of 21

Operateur Prise de Vue

Published on last month | Categories: Documents | Downloads: 1 | Comments: 0
356 views

Comments

Content

 Référentiel Emploi, Emploi, Activités et Compétences UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen

DSP

REAC

RC

Opérateur(trice) de prises de vue vidéo

RF

CDC Libellé réduit: OPVV Code titre: TP-00194 Type de document: REAC Version: 5 Date de validation: 19/11/2008 Date de mise à jour: 10/06/2009

 __________________  __________ _________________ __________________ __________________ _________________ _________________ __________________ _________________ _________________ ______________Direction _____Direction de de l'Ingénierie

Opérateur(trice) Opérateur(tric e) de prises de vue vidéo

 Référentiel Emploi, Emploi, Activités et Compétences Compétences

 __________________  __________ _________________ __________________ __________________ _________________ _________________ __________________ _________________ _________________ ______________Direction _____Direction de de l'Ingénierie

Ce document a été réalisé avec la collaboration de: Chef de projet DEGENHARDT RAINER Participants pour les centres COT Paul BOURGOGNE Monteceau Les Mines Participants pour la Direction de l'Ingénierie Responsable d'unité sectorielle LEGROS Daniel

 __________________  __________ _________________ __________________ __________________ _________________ _________________ __________________ _________________ _________________ ______________Direction _____Direction de de l'Ingénierie

OPERATEUR DE PRISES DE VUE VIDEO UN METIER CLE TRADITIONNEL DE L’AUDIOVISUEL

La prise de vue est une des activités clé de toute production audiovisuelle au sens large. Tous les produits audiovisuels, aussi bien destinés au cinéma qu’à la télévision ou plus récemment à une diffusion autre, vont passer au début de leur phase de production par la prise de vue. Ce métier est né avec la première prise de vue pour le cinéma. On désigne par ce terme la personne qui opère l’appareil de prise de vue : la caméra. Si au tout début de l’histoire du cinéma la caméra était souvent actionnée par une personne qui s’occupait de tout ce qui touchait à l’image on a bientôt vu apparaître une ‘filière de l’image’ avec un Directeur de la Photographie comme chef de la filière « Image » : cadreur, 1er  et 2e  Assistant opérateur (prises de vue). Mais déjà avec l’apparition des premières caméras film portables cette filière connaît une modification : les premiers ‘reporters’ vont s’emparer du nouveau format pour partir seuls à la récolte d’informations. C’est l’apparition de la technologie électronique qui a profondément changé la donne dans le domaine de l’audiovisuel. Tout d’abord parce qu’elle va permettre la rapide évolution de la diffusion télévisuelle - ce qui entraînera le plus important changement économique de ce secteur. Là aussi, les avancées techniques permettent en quelques années de réduire considérablement la taille et le poids des équipements qui étaient d’abord uniquement des équipements de studio avant de devenir transportables puis portables. Le domaine (économique) de l’audiovisuel s’est donc logiquement scindé en deux secteurs économiques bien distincts : - celui – traditionnel – du du cinéma, cinéma, considéré considéré alors comme la partie partie ‘noble’ ‘noble’ de la production - et le secteur de de l’audiovisuel l’audiovisuel qui a été longtemps considéré comme un un secteur secteur de production ‘inférieur’, travaillant en premier lieu pour un médium de diffusion de moindre qualité : la télévision. Cette distinction va très longtemps persister et se fera sentir jusqu’à la séparation dans les métiers de ce domaine : pendant de longues années on travaillait ou pour le cinéma, ou pour la télévision dans pratiquement tous les corps de métiers. Le poids économique aura finalement raison de cet artifice, même s’il faut admettre que l’échelle de mise en œuvre des techniques pour le cinéma et la télévision n’est pas la même : les moyens humains, techniques et économiques mobilisés pour une production cinématographique sont en général beaucoup importants que ceux engagés pour un produit destiné à la diffusion télévisuelle. Aujourd’hui, une grande partie des techniciens de tous les corps de métier travaillent pour ces 2 secteurs clé, mettant ainsi souvent à profit pour la télévision un important savoir faire acquis sur les tournages de cinéma. Mais les économies d’échelle des tournages en télévision obligent à réduire considérablement les équipes techniques engagées, et ainsi aussi de revoir l’importance des moyens techniques.

 __________________  __________ _________________ __________________ __________________ _________________ _________________ __________________ _________________ _________________ ______________Direction _____Direction de de l'Ingénierie

Quant au secteur spécifique de l’image et de la prise de vue la distinction des 2 domaines est en grande partie déterminée par la différence des supports techniques : le cinéma travaille (et travaillera encore pour un certain temps) avec la pellicule photographique comme support, tandis que la télévision depuis ses débuts le domaine du support de bande magnétique (si on exclut pour l’instant des récents développements technologiques). Du côté de la prise de vue vidéo, le développement technique a rapidement permis de concevoir des équipements performants (du moins en termes d’une exploitation pour la diffusion de télévision ‘broadcast’) qui allient encombrement et poids réduits pour une maniabilité importante. De plus, la prise de vue vidéo permet la possibilité d’un contrôle en temps réel du résultat enregistré, voire même du résultat à enregistrer. Les besoins des chaînes de télévision en programmes de toutes sortes à des prix compétitifs a rapidement fait évoluer ce secteur et marché vers une large prédominance de la vidéo. Les différents types de tournage (reportages, documents, émissions de flux, mais aussi certaines fictions tournées en vidéo) ont évolué vers l’allègement des équipements, mais aussi des équipes techniques. Par conséquent, on a assisté à un regroupement des certaines fonctions et activités, variable en fonction de l’envergure du tournage.  Actuellement on peut constater que l’Opérateur de prise de vue vidéo intègre l’essentiel des compétences de plusieurs fonctions: à la fois cadreur et technicien, il doit également être en mesure d’exercer certaines compétences d’un Directeur de la photo – toutes proportions gardées et bien liées aux spécificités de la vidéo. L’essentiel de l’exercice professionnel de l’OPV vidéo est actuellement concentré sur des produits destinés à la diffusion télévisuelle, des produits institutionnels ou de flux (émissions ‘en direct’). D’autres spécialisations sont en train de se développer, demandant parfois des compétences supplémentaires (JRI = Journaliste Reporter d’Images, montage, diffusion Internet). De l’autre coté, l’OPV vidéo peut être amené à travailler en tant que cadreur sur des productions de téléfilms : une très bonne expérience et un sens développé pour le cadrage peuvent ouvrir cette voie plutôt prestigieuse. Dans ce cas de figure – assez rare – il travaille sous la responsabilité d’un Directeur de la photo. Si ces dernières années la ‘révolution numérique’ touche aussi le cinéma (tout d’abord par le changement profond de 2 autres métiers clé : le montage et la prise de son) il est à prévoir que la prise de vue est la prochaine étape de ce développement. En effet, la mise au point récente de capteurs permettant d’enregistrer des images en temps réel avec une très grande résolution et définition, permet à la prise de vue en vidéo numérique d’ouvrir la voie d’accès vers les salles de cinéma. Et elle entraînera rapidement une évolution des activités et compétences du métier d’Opérateur de prises de vue.

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

FICHE EMPLOI-TYPE LISTE DES EMPLOIS-TYPES 1 - Opérateur(trice) de prises de vue vidéo

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

INTITULE DE L'EMPLOI-TYPE Opérateur(trice) de prises de vue vidéo FET01 FICHE(S) ROME DE RATTACHEMENT: 21222 - PROFESSIONNEL/PROFESSIONNELLE DE L`IMAGE FET02 AUTRE(S) APPELLATION(S) DE L'EMPLOI-TYPE: Cadreur (caméraman) cadreur vidéo FET03 LIENS AVEC LES NOMENCLATURES: RELATIONS INTERNES: T05 Presse-edition-arts graphiques-audiovisuel-multimédia Domaine EVOLIF: Sous Secteur EVOLIF: JG Audiovisuel, Télécommunication RELATIONS EXTERNES: 3523 - Cadres techniques de la réalisation des spectacles vivants et PCS: audiovisuels U180 - Professionnels des spectacles FAP: 921A - Production de films pour la télévision NAF: 921B - Production de films institutionnels et publicitaires 921D - Prestations techniques pour le cinéma et la télévision/Distribution de films 922B - Production de programmes de télévision 323 t - Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle NSF: FORMACODE: 46247 - éclairagisme 46254 - communication audiovisuel multimédia 46275 - film documentaire 46277 - technique vidéo FET04 DEFINITION: L'opérateur de prises de vue vidéo (OPV vidéo) assure - seul ou en équipe, et/ou sous la responsabilité d'un réalisateur ou d'un Directeur de la Photographie, ou en coopération avec un journaliste - le cadrage, la qualité de l'image, la captation et/ou l'enregistrement de séquences d'images sur support vidéo. Il exerce dans le contexte d'un projet émanant d'une société de production, d'un service audiovisuel d'une entreprise privée ou publique, d'une chaîne de télévision publique ou privée, nationale, régionale ou locale. FET05 CONDITIONS GENERALES D'EXERCICE: L'emploi d'opérateur de prises de vue vidéo peut s'exercer à l'extérieur ou à l'intérieur (studio, plateau de tournage), de jour ou de nuit. Les horaires de travail sont liés à l'événement à enregistrer. L'emploi s'exerce en général debout, avec la caméra sur trépied ou à l'épaule. Il veille à la qualité des cadrages et à la qualité de l'image : il assure en particulier la continuité de la qualité des images enregistrées pour permettre une bonne exploitation des  plans tournés au montage. Il est de même pour le choix des cadrages qui doivent tenir compte de l'utilisation ultérieure (notamment des possibilités de raccords). Pour un meilleur exercice de son travail il doit connaître le travail du montage pour intégrer ces impératifs dans ses choix de cadre.

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

En fonction du projet il peut être responsable du matériel de prise de vue. Il en assure la  prise en charge (en cas de matériel en location), vérifie le bon fonctionnement, assure les réglages et l'entretien, les conditions de transport, l'installation et les branchements. Il veille à la disponibilité du matériel et des consommables. Dans certaines circonstances l'OPV vidéo va être amené à installer un éclairage simple, à corriger une lumière préexistante ou à équilibrer des sources lumineuses. Dans certains contextes de l'exercice il doit être en mesure d'assurer un enregistrement du son d'une qualité exploitable. Une bonne condition physique est souhaitable, et en particulier pour le portage de charges importantes. Une vision normale est indispensable, le port de lunettes correctives peut être gênant pour certaines situations. Les activités de prise de vue peuvent occasionner des déplacements en France et à l'étranger. L'engagement et la rémunération de l'OPV sont souvent régentés par le régime particulier de "l'intermittence des techniciens du spectacle". Ce mode de fonctionnement occasionne des situations particulières, avec des contrats de travail de courte durée, des employeurs multiples et des périodes sans engagement plus ou moins longues. Seules quelques entreprises majeures du domaine de l'audiovisuel peuvent proposer des emplois stables.

FET06 CONDITIONS D'ACCES A L'EMPLOI-TYPE: Ce Titre professionnel est de niveau III. C'est un métier technico-artistique. Cet emploi demande un bon niveau de culture générale, et de culture de l'image en particulier. La culture de l'image est fondamentale pour un exercice complet de l'emploi : composition de l'image et du cadre, axes de prise de vue, éclairages. De plus, un bon niveau de culture cinématographique et télévisuelle permet de  proposer des interventions créatives. Une bonne capacité d'expression verbale, éventuellement associé à une capacité d'expression par le dessin, facilite la communication avec les interlocuteurs. Une connaissance approfondie des techniques audiovisuelles simplifie l'accès à l'emploi, et en  particulier les techniques vidéo numériques. Une bonne connaissance des techniques du montage lui permettent d'exercer pleinement son métier. FET07 CHAMPS D'INTERVENTION ET DE RESPONSABILITE: Son niveau de responsabilité varie en fonction des conditions d'exercice : de la proposition de 'cadres' selon les demandes d'un réalisateur au travail autonome avec un journaliste. L'OPV vidéo exerçant comme " cadreur " travaille en général intégré à une équipe de  prises de vue (plateau multi-caméras, captations d'événements en direct) sous les ordres d'un réalisateur. Il dispose d'un niveau d'autonomie et de responsabilité moindre. L'OPV vidéo travaille à un niveau décisionnel plus autonome. Il travaille souvent en équipe réduite avec un réalisateur ou un journaliste. L'enregistrement du son est en général assuré par un Ingénieur du son avec lequel il travaille en équipe. Il est parfois en relation avec le monteur pour déterminer le cadre de son intervention en fonction des besoins du montage.

FET08 DESCRIPTION DE LA MISE EN OEUVRE DE L'EMPLOI-TYPE:

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR: Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009

FC10

CODE DE LA FC: FC-01654-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

INTITULE DE LA COMPETENCE 8 Effectuer des mouvements de caméra complexes FC01

DESCRIPTION DE LA COMPETENCE (Processus de mise en oeuvre): L'OPV vidéo effectue différents mouvements de la caméra, ainsi que des variations de mise au point (netteté) et de la focale. Lors de ces mouvements il maintient une image cadrée et la netteté des personnes ou objets cadrés. Selon le contexte technique de réalisation ces mouvements sont : - mouvement sur un axe horizontal vers la droite ou la gauche ("panoramique") - mouvement sur un axe vertical vers le bas ou le haut Un mouvement caméra peut également être une combinaison des 2 axes ou des mouvements complexes. Ces mouvements s'effectuent soit avec une caméra portée (en général à l'épaule), soit avec la caméra installée sur un support spécifique (trépied caméra ; pied caméra studio ; petite ou moyenne machinerie ; supports spécifiques). Ces mouvements peuvent être accompagnés par un changement de la focale de prise de vue, s'exprimant par une variation de la taille ou grosseur du cadre (du 'plan général' au 'plan serré' ou 'gros plan'). La variation du cadre de l'image peut aussi être réalisée par le déplacement physique de la caméra (et du cadreur) à l'aide de divers dispositifs techniques (machinerie) : chariots travelling, travelling avec bras élévateur, grue etc. Tous les mouvements peuvent être combinés pour créer des images (animées ou une suite de photogrammes / plans) donnant un sens créatif dans le contexte de la réalisation d'un objet filmique.

FC02

CONTEXTE(S) PROFESSIONNEL(S) DE MISE EN OEUVRE: Cette compétence s'exerce dans tous les contextes d'activité, aussi bien dans un dispositif multi-caméras (travail par équipe et souvent avec un réseau d'ordre) qu'avec une seule caméra (similaire au cadreur film).

FC03

INDICATEUR DE PERFORMANCE (Seuils pour l'Activité-Type): Les images, scènes et séquences cadrées sont conformes aux souhaits techniques et artistiques prédéfinis (réalisateur, directeur de la photo)

FC04

SAVOIR-FAIRE GENERAUX ET TECHNIQUES MOBILISES: - Utiliser les reports de commande de la caméra - Régler la mise au point de l'optique utilisée selon le contexte de travail (caméra sur pied, caméra épaule etc.) - Savoir utiliser les commandes principales d'un caméscope à l'épaule - Utiliser et régler les différents supports de caméra (trépieds, pieds studio) - Connecter et régler un dispositif de contrôle de l'image (viseur, moniteur de contrôle)

FC05

CONNAISSANCES ASSOCIEES: Le cadreur peut être amené à préparer tous les mouvements de la caméra (en particulier les déplacements) par des mesures de la distances aux personnes et objets à enregistrer pour assurer le champ de netteté (variation de la mise au point de l'optique).

FC06

DEMARCHE INTELLECTUELLE: L'OPV cadreur intègre dans l'exercice de son travail à la fois une démarche technique (veiller à une continuité d'images sans défaut) et une approche artistique et expressive (souhaits de la réalisation d'un produit audiovisuel).

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

FC07

CAPACITES RELATIONNELLES ET ORGANISATIONNELLES:

FC08

BIBLIOGRAPHIE (RESSOURCES DOCUMENTAIRES):

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR: Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009

FC10

CODE DE LA FC: FC-008643-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

FC07

CAPACITES RELATIONNELLES ET ORGANISATIONNELLES: - Gérer le temps en fonction des priorités de travail - dialoguer avec le technicien responsable des installations - s'intégrer dans un groupe de travail à fonctions partagées (même niveau) - travailler dans un contexte de réseau d'ordre / intercom

FC08

BIBLIOGRAPHIE (RESSOURCES DOCUMENTAIRES):

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR: Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009

FC10

CODE DE LA FC: FC-008644-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

INTITULE DE LA COMPETENCE 10 Enregistrer des séquences vidéo conformes aux attentes prédéfinies FC01

DESCRIPTION DE LA COMPETENCE (Processus de mise en oeuvre): L'OPV vidéo enregistre des images et séquences vidéo à l'aide d'une caméra ou d'un caméscope analogique ou numérique. Il veille à enregistrer des plans équilibrés les uns par rapport aux autres en optimisant les paramètres colorimétriques et sensitométriques. Il assure des enregistrements en conformité avec les attentes des clients.

FC02

CONTEXTE(S) PROFESSIONNEL(S) DE MISE EN OEUVRE: Les paramètres de l'enregistrement de séquences vidéo varient en fonction des circonstances du tournage. L'OPV vidéo doit faire en sorte que ces variations ne soient pas  perceptibles sur les séquences vidéo enregistrées. Il va optimiser les paramètres d'enregistrement de la caméra et/ou contrôler et modifier les sources lumineuses.

FC03

INDICATEUR DE PERFORMANCE (Seuils pour l'Activité-Type): Les plans et séquences enregistrés sont équilibrés, autant sur le plan technique qu'esthétique. Ils correspondent aux attentes du commanditaire ou donneur d'ordre.

FC04

SAVOIR-FAIRE GENERAUX ET TECHNIQUES MOBILISES: - connaître les bases du traitement de signal vidéo appliqué : traitement analogique et numérique ; enregistrement du signal et formats d'enregistrement; transport et transmission analogique et numérique - adapter les sources lumineuses existantes pour enregistrer des séquences vidéo équilibrées - intervenir sur une caméra ou un caméscope pour régler les paramètres de l'enregistrement (en particulier menus internes et menus avancées si la caméra permet d'y accéder)

FC05

CONNAISSANCES ASSOCIEES: - être en mesure de traduire une demande concernant l'esthétique de l'image vidéo à enregistrer (le 'rendu de l'image') en modifications techniques des réglages de la caméra. - Connaître les principaux réglages accessibles selon les gammes, marques et modèles de caméras du marché professionnel. - connaître les possibilités de correction ou de modification des séquences vidéo enregistrées lors du processus de postproduction ; connaître également les limites des corrections (correction non destructive).

FC06

DEMARCHE INTELLECTUELLE:

FC07

CAPACITES RELATIONNELLES ET ORGANISATIONNELLES: - savoir dialoguer avec un client ou commanditaire pour déterminer ses souhaits en termes de qualité et de rendu de l'image - savoir exprimer en termes techniques ses souhaits de modifications de réglage d'une caméra auprès d'un technicien vidéo

FC08

BIBLIOGRAPHIE (RESSOURCES DOCUMENTAIRES):

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR:

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009 FC10

CODE DE LA FC: FC-008652-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

FC08

BIBLIOGRAPHIE (RESSOURCES DOCUMENTAIRES):

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR: Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009

FC10

CODE DE LA FC: FC-008654-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

INTITULE DE LA COMPETENCE 14 Construire un éclairage simplifié complet en intérieur (en studio ou en décors naturels) FC01

DESCRIPTION DE LA COMPETENCE (Processus de mise en oeuvre): L'OPV vidéo établit un éclairage simplifié (avec ou sans l'aide d'autres techniciens) pour éclairer un sujet ou une scène de manière prédéfinie. Il peut s'agir de différents types d'éclairage " classiques " (en trois points par ex.) mais aussi d'éclairages à expression plus artistique, toujours adaptées aux souhaits de la réalisation et au contenu du sujet.

FC02

CONTEXTE(S) PROFESSIONNEL(S) DE MISE EN OEUVRE: Dans certaines situations de tournage l'éclairage du lieu doit être construite par l'OPV vidéo. Il peut s'agir soit d'un décor naturel qui ne dispose pas de sources lumineuses (ou celles qui existent ne sont pas souhaitables), soit d'un petit plateau de tournage qui doit être mis en lumière. L'OPV vidéo dispose donc de bonnes connaissances des sources lumineuses disponibles et leur emploi spécifique. Il est aussi en mesure de modifier les différents paramètres d'une source lumineuse (couleur, diffusion etc.).

FC03

INDICATEUR DE PERFORMANCE (Seuils pour l'Activité-Type): Eclairage des séquences enregistrées conforme aux attentes du client : la scène est éclairée normalement ou de manière plus ou moins artistique.

FC04

SAVOIR-FAIRE GENERAUX ET TECHNIQUES MOBILISES: - Savoir utiliser différents types de projecteurs type 'lumière artificielle' (Tungstène) ou 'lumière du jour' en fonction de leurs qualités d'utilisation et de correction - Utiliser différents types de filtres et gélatines pour modifier la lumière d'une source lumineuse - Connaître les bases de l'électricité ainsi que les règles de sécurité électrique

FC05

CONNAISSANCES ASSOCIEES: - connaître les bases de la photométrie appliquée à la vidéo - connaître les bases de la colorimétrie appliquée à la vidéo - connaître les normes de sécurité électrique de niveau 1

FC06

DEMARCHE INTELLECTUELLE:

FC07

CAPACITES RELATIONNELLES ET ORGANISATIONNELLES: - dans certains cas donner des instructions à un électricien éclairagiste

FC08

BIBLIOGRAPHIE (RESSOURCES DOCUMENTAIRES):

FC09

DATE DE CREATION & AUTEUR: Date de création: 28/07/2003 Auteur: DEGENHARDT RAINER  Site responsable: DIRECTION DE L`INGENIERIE - Tertiaire Date de dernière mise à jour: 10/06/2009

FC10

CODE DE LA FC: FC-008655-00

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

ANNEXES

TABLEAU CROISE DES COMPETENCES

Compétences Cadrer une scène à l’aide d’une caméra ou d’un caméscope Effectuer des mouvements de caméra complexes (avec ou sans variations de focale) Vérifier et mettre en œuvre une caméra et ses accessoires dans un dispositif multi-caméras (plateaux, captations) Choisir et préparer un matériel de prise de vue appropriée à la demande Tester, régler et mettre en œuvre une caméra ou un caméscope Vérifier et ajuster des optiques Mettre en œuvre un contrôle retour d’image (viseur, moniteur) Vérifier et installer un support de caméra adapté Vérifier et mettre en œuvre un équipement de base pour la prise de son sur la caméra Enregistrer des séquences vidéo conformes aux attentes prédéfinies Traduire des instructions données en découpage de plans et séquences à tourner, en respectant les contraintes imposées  Analyser l’éclairage d’un plan ou d’une séquence vidéo Corriger un éclairage pré existant en intérieur ou extérieur, en modifiant le sources lumineuses Construire un éclairage simplifié complet en intérieur (studio ou situations de décors naturels)

AT 1

AT 2

AT 3

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x

x x x

x

x x

x x x x

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

ROME :

21222 Professionnel/professionnelle de l'image

Définition de l'emploi/métier : Participe, sous le contrôle de la réalisation, à l'élaboration ou à la diffusion d'une production audiovisuelle ou cinématographique destinée au public, à l'aide de matériels de prise de vues, de traitement de l'image (vidéo) ou de projection. * Détermine les conditions de mise en oeuvre de l'équipement adaptées au type et au lieu de réalisation ou de diffusion. En vidéo, peut procéder à la mise en forme du produit simultanément à l'enregistrement ou à la création ou transformation d'images (trucages, effets spéciaux). Peut aussi exercer des activités d'encadrement et d'animation d'une équipe.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier : L'emploi/métier s'exerce dans les lieux de tournage, de mise en forme des enregistrements, de diffusion des films, ou des lieux de reportage. Les horaires de travail sont liés à ceux de l'événement à enregistrer, au délai imparti au traitement de l'enregistrement en vue de sa diffusion, ou aux horaires de programmation de la projection des films en salle. Ils sont donc irréguliers, souvent décalés, et le travail en fin de semaine est fréquent. Les activités de prise de vues peuvent occasionner des déplacements en France ou à l'étranger et nécessitent de s'adapter à des conditions d'exercice spécifiques et diverses (prises de vues à bord d'un hélicoptère, avion, bateau...). L'évolution technologique des équipements utilisés nécessite une mise à jour constante des connaissances (développement de la vidéo...). L'activité s'exerce souvent dans le cadre du statut de salarié intermittent des spectacles.

Formation et expérience : Cet emploi/métier est accessible notamment à partir du BTS cinématographique option image. Celui-ci n'est toutefois pas requis pour les tâches d'assistanat les plus simples. * Des formations de niveaux IV à III (BT, BTS ou DUT en électronique ou électrotechnique)  permettent l'accès aux métiers de la vidéo. Il existe également quelques formations spécifiques (Ecole nationale supérieure Louis Lumière, Institut de Formation et d'enseignement pour les métiers de l'image et du son (FEMIS), cinéma d'animation...). Ces différentes formations permettent le plus souvent d'accéder à une fonction d'assistant. La formation "sur le tas" demeure toutefois fréquente. Une expérience est indispensable pour progresser dans la spécialité ou vers d'autres fonctions. Pour exercer certains de ces métiers dans le cadre du cinéma, il peut être nécessaire de disposer d'une carte professionnelle délivrée par le Centre national de la cinématographie (CNC). Le journalistereporter d'images est détenteur, sous certaines conditions, de la carte de journaliste professionnel.

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

Tableau de rapprochement AFPA / ANPE (compétences techniques de base)  Avant-propos L’emploi visé par le titre professionnel « Opérateur de prises de vue vidéo » est bien un métier / emploi dans le champ professionnel ROME 21222 : Professionnel/professionnelle de l’image. En revanche, le champ visé par le ROME couvre évidemment un nombre étendu de métiers et emplois (dont celui de l’OPVV). Les « compétences techniques de base » citées dans le ROME vont donc au-delà des compétences définies par le REAC du titre.

Comparatif des compétences Compétences techniques de base (ROME) Préparer le matériel et contrôler son fonctionnement Mettre en oeuvre un équipement (caméra vidéo ou film, mobile ou fixe, régie vidéo, matériel de projection et de sonorisation d'une salle de cinéma...). Vérifier la qualité technique et artistique de l'image (ainsi qu'éventuellement du son), et effectuer les réglages nécessaires. Procéder aux interventions d'urgence en cas de dysfonctionnement du matériel Assurer la maintenance courante du matériel

Référentiel Emploi Activités Compétences OPVV FC 01 - FC 02 - FC 03 - FC 04 – FC 05 - FC 06 FC 02 – FC 09

FC 07 - FC 08 - FC 10 - FC 11 (FC 12 - FC 13 - FC 14)

(FC 02)

Compétences associées : - Lire l'anglais technique. - Comprendre une ou plusieurs langues étrangères, notamment l'anglais. (Capacité jugée non indispensable pour l’exercice de ce métier dans sa globalité ; la capacité de lire l’anglais technique et éventuellement comprendre une ou plusieurs langues étrangères sont un plus qui ouvre le champ des emplois possibles).

 _____________________________________________________________________________________________Direction de l'Ingénierie

Reproduction interdite Article L 122-4 du code de la propriété intellectuelle "Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconques."

association nationale pour la formation professionnelle des adultes Ministère chargé de l'emploi

Sponsor Documents


Recommended

No recommend documents

Or use your account on DocShare.tips

Hide

Forgot your password?

Or register your new account on DocShare.tips

Hide

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link to create a new password.

Back to log-in

Close