LE BUTEUR PDF Du 05/11/2009

Published on 3 days ago | Categories: Documents | Downloads: 1 | Comments: 0 | Views: 54
of x
Download PDF   Embed   Report

Comments

Content

 

 Avis aux buralistes

 JEUDI

Pour tout problème dans la distribution du  Buteur   (absence du journal, retard, livraison en quantité insuffisante...), prière de nous le signaler en appelant le superviseur :

5 NOVEMBRE 2009

0555 616 920

De notre envoyé spécial à Bochum

Quotidien national sportif N° 1023 Prix 20 DA

 Y  Yahia incertain faahia ce àinc l’Egertain ypte «Je reprendrai mardi et je jouerai ce match» De notre envoyé spécial au Caire

Nous ne sommes pas les bienvenus en

Egypte

«Le   14 novembre, il y aura 11 nouveaux Martyrs algériens»

Coulibaly      A  vers      C le Ma Marroc

Ziani de mieux en mieux «Je retaperai dans un ballon ce week-end»

Le nouvel entraîneur      Kaprès Batna

     S      J Y      M  Yahia-Cherif ahia-Cherif «Je reprendrai Babouche ne jouera pas face au contre l’USMA» MCO, Zemmamouche incertain

 

2

  Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  Équipe nati nationa onale le  Coup d’œil  Équipe De notre envoyé spécial à Bochum : Farid Aït Saâda

Il joue de la guitare, parle plusieurs langues, lit des livres

 Yahia,  Y ahia, un intello avec l’ar l’artt et la manière

A

lors que l’idée reçue concernant le quotient intellectuel des ootballeurs est que ces derniers ont un soulier dans leur tête au lieu d’un cerveau et que toute leur intelligence est contenue dans leurs pieds, Anthar Yahia vient démentir ce préjugé un peu trop sévère, même s’il comporte une part de vérité. En effet, le déenseur central de Bochum est un passionné des arts et de la culture et i l se ait un devoir d’occuper son temps libre, lorsqu’il en a la possibilité, pour apprendre ou lire. «Da «Dansla nsla vie vie,, ily a lefoot lefootba ball,mai ll,maiss ily a ég égale aleme mentautr ntautree chose. Lorsque je suis parmi un groupe, on ne peut pas parler éternellement de ballon. Chacun a ses centres d’intérêt d’intérêt et  ses sujets de discussion, suivant sa culture générale ou en relation avec le métier qu’il pratique. J’aime participer à toutes les discussions, m’enrichir personnellement et enrichir le débat. C’est pour cela que je m’intéresse à tous les domaines de la vie», vie», nous explique-t-il.

«Je suis très Internet» Biensûr,de notr notree tem temps, ps, il exist existee ce orm ormidab idable le rése réseau au de communication et d’inorma communication d’inormation tion qu’est est l’Interne l’Internet. t. Yahia en est un mordu et cela lui a permis d’être à la page au point de vue de l’actualité. «Je l’actualité.  «Je suis très Internet. Cela m’a beaucoup apporté. Je pense sincèremen sincèrementt que c’est un moyen formidable pour que tout le monde apprenne et se cultive», cultive» , insiste-t-il. Il ne se déplace jamais sans son ordinateur portable MacBook («car («car je préfère les MacIntosh aux  PC»)) et c’est pour lui sa enêtre quotidienne sur ce qui PC» se passe dans le monde. Il s’inorme ainsi de l’l’actualité actualité du ootball algérien, notamment notamment en consult consultant ant chaque jour le site du journal Le journal  Le Buteur , de celle de ses coéquipiers en sélection, de ce qui se passe dans le mon monde, de, des déve dévelop loppeme pements nts poli politiqu tiques es au Moyen-Orient -sa passion-, ainsi que des nouveautés de la musique.

«Je parle couramment le français, l’allemand, l’italien et l’anglais» En sus de l’Internet, Anthar Yahia Yahia est un passionné des langues. «Dites-vous langues.  «Dites-vous bien que je parle couramment couramment le f rançais, l’allemand, l’allemand, l’italien et l’anglais, en plus de l’arabe l’arabe dialectal, bien sûr, et que je suis en phase avancée dans l’apprentissage apprentissage de l’l’espagnol» espagnol»,, nous a-t-il révélé, non sans 󿬁erté. Le rançais et l’anglais, c’était à l’école. De plus, il a perectionné son anglais au contact de joueurs internationauxx desdifféren nau desdifférents ts clu clubs bs paroù il estpassé.L’allema allemand,c’ nd,c’est est un peu à l’école, mais il s’est perectionné, une ois arrivé à Boch Bo chum um,, en ac ache heta tant nt un ma manu nuel el de la lang ngue ue rançais-allemand très pratique grâce auquel il a pu apprendre et assimiler 6000 mots et expressions courantes. «L’avantage de ce manuel est qu’il est entièrement illustré, ce qui veut dire qu’on met le dessin ou la photo de l’objet l’objet dont  on donne la traduction. Ainsi, c’est plus facile pour la mémoire de retenir les mots et les notions.»

«Là, je suis en train d’apprendre l’espagnol» L’ital ’italien,c’e ien,c’est st lorsde son passa passage ge au cent centre re de orm ormatio ation n de l’Interde l’I nterde Mila Milan, n, où descours de lang langue ue étaien étaientt prodig prodiguésaux uésaux

Un grand admirateur de Mohamed Ali En plus du football, Anthar Yahia s’intéresse aussi à d’autres sports, entre autres la boxe. Il ne suit pas n’importe quels combats, mais juste ceux despar légendes ce sport, à laentraîneur tête desquelles Mohamed Ali.  «Comme hasard,denotre nouvel à Bochum, Heiko Herrlich, nous a fait projeter récemment un combat historique entre Mohamed Ali et Joe Frazier» , note-t-il avec enthousiasme.

Dans son appartement, il possède un tableau illustrant un combat de Mohamed Ali que le physiothérapeute du club lui a offert.

étrangers. «Jeparle l’it l’italiencouram aliencouramment ment.. A Nice Nice,, je n’étaispas étaispas loin loi n dela fro fronti ntièr èree ita italie lienneetil nneetil y a desNiç desNiçoisquiparle oisquiparlentl’it ntl’itaalien.A Boch Bochum,je um,je man mange ge souv souventdans entdans un res restaur taurantitalienet  antitalienet  cela me permet de pratiquer la langue. En sélection, je l’utilise  parfois  parfo is pourdiscut pourdiscuter er ave avecc Ghez Ghezzalet zalet Meg Meghni. hni.»» Conclusionlogique : au stage de Coverciano, la semaine prochaine, il ne sera pas du tout dépaysé. Quant à l’espagnol, l’espagnol, il l’apprend apprend sur «Connaissantt l’italien,j’ai ai décidé de une initiativepersonnelle. «Connaissan m’attaquer à l’espagnol car les deux langues se rapprochent  beaucoup. J’ai ai acheté des manuels et des supports sonores qui m’ont beaucoup aidé. Je ne peux pas dire que je maîtrise cette langue autant que les autres, mais ça vient petit à petit. Déjà,  je peux tenir tenir de petit petites es conversa conversations tions.. A Bochum, Bochum, nous nous avons avons un joue joueur ur d’origineargenti origineargentine ne etun autr autree à moit moitié ié chil chilienet ienet j’esessaye de communiquer en espagnol avec eux pour me perfectionner.»

«Ma passion : l’histoire du Moyen-Orient» Si Yahia est passionné des langues, c’est parce qu’il est aussi très porté sur l’histoire des civilisations. Son dada : l’histoire du Moyen-O Moyen-Orient. rient. «Cel «Cela a me pass passionn ionne e beau beaucoup coup.  Je suis à chaque fois curieux de découvrir de nouveaux se-. crets sur cette région, des éclairages sur les enjeux des multiples luttes qui l’ont secouée à travers l’Histoire.»  En ce moment mom ent,, sonlivr sonlivree decheve dechevett estLessecre estLessecretsdu tsdu Mo Mossa ssad.En d.En susde tou toutt cel cela,il a,il se pas passio sionneégal nneégaleme ementpourtoutce ntpourtoutce qui a trait à lapréparation physique physique d’un athlète. C’est est avec un grand gran d int intérê érêtt qu’ qu’il il a dév dévoréun oréun liv livre re quelui a offe offert rt sonkiné lorsqu’il était soigné pour sa blessure au genou, le mois de mars dernier. «C’est dernier. «C’est un manuel qui retrace tout ce que devrait faire un sportif six semaines avant le début d’une  grande compétition. Ses indications sont appliquées par  toutes les sélections allemandes, dans toutes les disciplines sportives sport ives.. J’ai ai beau beaucoupapprissur coupapprissur la pré prépara parationfoncièr tionfoncièree en le lisant.» Bien lisant.» Bien sûr, le côté spirituel n’est pas absent dans la bibliothè bibl iothèquede quede l’i l’inte nterna rnationa tionall algé algérien.Il rien.Il a lu,ces dern derniers iers temps, un livre sur les secrets et la rétribution de la prière de Mohamed Al Ghazali.

«Oui, je joue de la guitare, comme Bilic» La cerise sur le gâteau pour Yahia est un art qu’on ne lui soupçonnait pas : la musique. La guitare, il adore ! Toutes les guitares,qu’ guitares,qu’ellessoient ellessoient sèches ou bien électriques électriques.. D’ D’ailailleurs, il en a trois chez lui !  «J’a  «J’aii toujours eu un penchant   pour la guitare. J’en en grattais en amateur amateur,, mais j’ai ai tellement  tellement  aimé que j’ai pris carrément des cours ici, en Allemagne» , nous a-t-il con󿬁é. Et ce n’est pas sans 󿬁erté qu’il a joué quelques morceaux morceaux sur sa guitare sèche. On a lu, à ce moment-là,, toute sa passion dans ses yeux illuminés. «Là, ment-là illuminés. «Là, je ne peu peuxx m’empêch empêcherà erà pen penserà serà Bili Bilic.Il c.Il en a tou toutt letempsune, même aux entraînem entraînements.» ents.» Slaven  Slaven Bilic, c’est est le sélectionneur actuel de la Croatie. Il est musicien au sein d’un groupe de rock, Rawbau, et il donne régulièrement des concerts. Il joue de la guitare parois même devant ses  joueurs.«Pourl’instant  joueurs. «Pourl’instant,, j’essaye essaye de me perfectio perfectionnerà nnerà la guitaresèche.Après,je m’attaquera attaqueraii à la guita guitare re élect électriquequi riquequi est  un peuplus com compliq pliquée» uée»,, pro prometYah metYahia.Bre, ia.Bre, voil voilàà un oo oottballeur pour qui les arts ne sont pas des disciplines venues d’une autre planète… F. A-S.

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

3

  Équipe nat nationa ionale le  Coup d’œil  Équipe

La Selecto

 toujours présente

Jamais

sans son père

Même son grand  frère s’est mis au foot ! Le phénomène Coupe du monde de a changé les habitudes beaucoup d’Algériens, Algériens, y compris ceux qui n’étaient pas très portés sur le football. Il en est ainsi du frère aîné de Anthar Yahia, Yacine, qui s’est converti lui aussi à la mode du foot. «Avant, il 

Anthar Anth ar Yahianous a surp surpris ris en nousexhiba nousexhibantune ntune bouteille de… Selecto. En effet, il a souvent cette célèbre eau gazeuse typiquement algérienne dans son rigo.   «Ce sont mes parents qui m’en ramèn ramènent  ent  lorsqu’ils viennent me rendre visite. Ils savent que j’ai un penchant pour tout ce qui est algérien.» Bien algérien.»  Bien sûr, en bon sporti qu’il est, il n’en en abuse pas. «Vraiment, pas.  «Vraiment, à peine un demi-verre de temps en temps, après les matches. Je sais surveiller mon régime.»

, L’huile   d’olivre ien  allgé  pllaisir  a autre  p

u  du  reeçoit d ia r  hia  Yaa h oda q ue Y  so  le s  paas q ue le  a p ’y a  n’y I l l n .    ve. ve  li ’ o  d’  d e i    le l u  l’    hu h e  de  d e ême  mêm ie m ie o  vo  v  en  e n i  lui  lu n  On  b l leed. O i,  lui,  veec lu  éttions a v ous é  no  où ù n ent o D ’ a i    lle ll s, a s,  au  mo  m  veers u  un n A  A lg  lgééri rieen  trra v  à t  lle à tei lle oo um  bo neu b  un  reeeçuur u  l a r i l a ar  par  ive p r ive m’ ar r  Comme i ill m’   «C  lemagne. «  A l l lem n A  en ivaant e  viv  v livee ’oliv  d’o le d uile  l’hu  bieen l’h imee bi inee, j’aim isin  cuis  la cu ir e la  fair   dee fa is d  f ois r e uvr  rs--d’ œuv  hoors  les h  pour  les t  po ent  emen nnem son aiso  asssai mme a com co uste  Ju  J » s.» s. e ât   pât   p s  des  de e c u  sau  sa a    la l er  v lev    rele re r  u o  po  p n ien  bie ou b  biien  soiit b  naationa l lee so éq uipe n  q ue l l’’éq   haait : : q  ou h  so un s pte.  yp ’Egg y  à l l’E ce à  f ace re f   bre  veem b o v  no  144 n  lée l lee 1 ui lé  hu  h

 d rapeau x  d es  dr en t  de  ve Sou v  t ade  s t  u  s  au algériens a gn e  lema  A l l lem n A  en  a l lggérienne e té a ommunauté  co  la c Si la  nee  llee n  e ll  brreuse, e om b  no us n  p l lu n p  en us e  dee p l lu est d thaar nth  An r. A  reemarq uer. aire r  f aire  le f   dee le  paas d manq ue p inee.  seemain  haaq ue s  c h  prresq ue c staate p onst  co  le c  hiia le  Yaa h  Y  déé je d rain,, je r rain  ter   le te ur  le  sur  rée s nt rée  ent   nootr e e  à n t, à nt, ven «Soouve «S u  du  d n oin  coi  c n  un  u s n  da a en d rien ri é lg   alg   a u a  pea  pe a  dr   d r  n  un re u re ouvv cou si s u s  au  a i a  ma  m , m u chu ch o  Bo  à B  à é ssé ss a    pa p st   s’ e la s’ Cela de. Ce tad sta ment  lem  ple  sim p  tout  sim nt  tou  son  Cee so es.. C des tad es sta utr es s ’au  d’a dans d té  la 󿬁eer té ent  la 󿬁  moontr ent  qui m mes qu  ym  anoon y iens an ér ien  g ér  Al g  des Al is,, ce  fois Par  fo a  in. Pa rain  le t er r  r  le t   sur  r s su eur  es l leu  des  l’ un d  vooir  l’  de v  Boo dee B rs d te  rs  ppoor t  u pp  su  des s émeent  des or cém  pas f or  nt  pa  son ne so ui  qui  a q  en a  y en  y l ’il ’i u , q qu le,  ple  p m e    exe ex r  a  pa s, p ais,  sai  Je s  Je . um. um h c r e :    sûr  sû t   est   es e s o  cho  ch e n  U  . d und t tmun m r  o  Do  D e t d de n ne enn vien vi ir.»» isir.  plais ait  pla  f ait  la f  cela h, ce lah W alla



ai pas le moral,il me dit : il y a deux personnes dont  je lui répondsque je n’ai Anthar Yahia ne peut rester «Alors, j’arrive arrive !» Et il vient ! Il n’hés n’hésite ite pas à sans nouvelles, ce sont bien  faire des centaines centaines de kilomètres kilomètres a󿬁n de venir  ses parents. Si sa mère est me soutenir soutenir.» .»  Pourquoi donc ce dérange? «out simplement parce qu’il a été ancomme toutes les mères algé- ment ? «out riennes, rienne s, touj toujours ours souci soucieuse euse cien sportif et qu’il sait que tout repose sur le du bien de son 󿬁ls et à l’écoute de chacune de moral. Effectivement, quand il vient, il me ré-

S

ses nouvelles, il en est encore davantage pour sonpère quiest, surt surtout out,, un amiet con con󿬁den 󿬁dent. t. «A chaque grande décision que je prends, le  premier  prem ier chezqui je prend prendss conseilest mon père. D’abord, abord, parce que c’est est la première personne à me souhaiter tout le bien du monde. Ensuite, Ensuite,  parcee quec’e  parc quec’est st un ancienjudoka, qui saitce que ressent un sportif.» Cette sportif.»  Cette complicité entre le père et le 󿬁ls n’a jamais été démentie et date des premiers pas de Anthar dans le ootball. «Bien sûr, j’ai un agent qui s’occupe de mes intérêts, mais l’avis de mon père compte aussi. Il  a été dans le milieu du sport et c’est à ce titre qu’il m’éclaire souvent de son expérience, surtout pour me dire ce qu’il ne faut pas faire.»

conforte.»

«Lorsque je m’étais blessé, ma mère était venue  jusqu’ici»

Sa mère n’est pas en reste, elle qui n’hésite pas non plus à aller rejoindre son 󿬁ls le cas échéant. «Lor «Lorsqu squee je m’étais étais ble blesséau sséau gen genou ou au mois de mars dernier, j’étais un peu perdu car  c’était ma première blessure assez sérieuse. Eh bien, ma mère est venue à la maison pour rester avec moi, en compagnie de ma sœur et de son mari. Vous ne pouvez pas savoir à quel pointcette prése présence nce familia familiale le m’a réconforté.» A pré présent sent,, il con continu tinuee de ai aire re de sonpère sonmeill sonmeilleurcon󿬁de eurcon󿬁dentet ntet de «Quand je n’ai pas le moral, demander à sa mère de prier pour lui mon père me dit : carr ilcroi ca ilcroitt du durr co comm mmee e err au auxx «daâ «daâwi wi el   ‘‘J’arrive !’’» waldin».. «Ilsne melâcher waldin» melâcherontpas. ontpas. D’ailailCettecon󿬁ance mutuel mutuelle le est tellem tellement ent pro- leurs, depuis quelques jours, à chaque onde qu’il arrive au père de deviner lorsque ois que je les vois ou qu’on s’appelle, ils son󿬁ls n’estpas estpas bien bien.. «Ilme posedesquest posedesquestions ions me disent de ne pas décevoir le peuple sur mon état de santé, sur mon physique, sur  algérien contre l’Egypte. C’est devenu les entr entraînem aînements ents,, sur les matc matches, hes, mais une obsessio obsession n pou pourr eux car ils se lorsqu’il sent que je ne vais pas bien, il me pose croien croient, t, à traver traverss moi,investis d’un d’unee resla que questi stion on quitue : «As «As-tule -tule mor moral?» al?» Lors Lorsque que ponsabilité.»   F.A-S.

Mavraj, l’l’Al Alban banai aiss qu quii ai aime me l’l’Al Algé géri rie, e, Yah ahia ia et… Sa Saïf ïfii «  A nthar va aller en Coupe du monde. C’est à lui de payer les repas, cher ami.» Mergim ami.» Mergim Mavraj a de l’humour et entretient une grande complicité avec Anthar Yahia. C’est un Albanais du Kosovo, qui a vécu en Allemagne. C’est aussi le meilleur pote de Yahia à Bochum, celui avec qui il entretient les meilleures affinités. Déjà, Mavraj nous surprend par un «Salam un  «Salam alikoum» prononcé alikoum»  prononcé sans aucun accent, si bien que nous avions cru au début qu’il s’agissait d’un compatriote. «Mergim compatriote.  «Mergim est musulman pratiquant», pratiquant», nous a expliqué Anthar. Anthar. Les deux hommes ont, de plus, beaucoup de similitudes : ils sont grands de taille, déenseurs centraux et ont joué tous deux dans les sélections de jeunes de leurs pays denaissance: denaissa nce: la Fra Francepour ncepour Yahia ahia,, l’Allemagn Allemagnee pou pourr Mavraj.

de beaux duels dans les balles arrêtées», arrêtées» , commentet-il avec le sourire. Un sourire candide et pur qui re󿬂ète l’amitié sincère qui le lie à Yahia. Il adorerait, ace à l’Algérie, affronter surtout Ra󿬁k Saï󿬁. Comment un Albanais vivant en Allemagne connaît-il l’attaquant l’a ttaquant algérien ?  «Il l’a découvert sur Eurosport  en suivant, il y a quelques années, des matches de royes. ro yes. Depuis, c’est est un mordu de Saï󿬁», Saï󿬁» , nous a expliqué Yahia, amusé.

«Si vous n’allez pas au Mondial,  je subirai subirai les mauvais mauvaises es humeurs humeurs de Anthar»

Il sait tout de son ami algérien, notamment qu’un match important attend son équipe contre l’Egypte. «Bien sûr que je le sais ! Il nous casse les oreilles tout le temps avec ça dans le vestiaire», vestiaire» , affirme-t-il en riant. «Grâce à l’Algérie, je vais jouer «Soyez rassurés : il n’oubliera pas ce rendez-vous car il  pour l’Albanie»  y pense matin matin et soir.» soir.» Mavraj  Mavraj a été un témoin amusé «Là, il veut jouer pour l’Albanie. Avec la nouvelle du duel à distance entre Yahia et Mohamed Zidan, à réglementation réglementat ion de la FIFA, c’est est désormais possible» possible»,, l’occasion du match de Bundesliga entre le Borussia nous explique Anthar. Mergim con󿬁rme :  «Oui, je Dortm Dortmund und et Bochum. Bochum.«Ilsétaie «Ilsétaientcommele ntcommele cha chatt etla veux jouer pour l’Albanie. l’Albanie. Je veux porter les couleurs souris (rire). Cela dit, ce duel ne compte pas. Ce qui du pays de mes parents.» On parents.» On lui ait remarquer qu’il comptera, c’est le match du 14 novembre. Là, je suis peut le aire et que c’est grâce à une réglementatio réglementation n convaincu que vous pourrez arracher la quali󿬁cation. initiée et déendue par l’Algérie. Algérie. «Oui, « Oui, je le sais et je C’estmonsouhaitle estmonsouhaitle plu pluss che cher.Il r.Il lefautbien,autre lefautbien,autremen ment  t  vous en suis très reconna reconnaissant. issant. Qui sait ? Un jour af-  je subir subirai ai les mauv mauvaiseshumeurscontinu aiseshumeurscontinues es de Ant Anthar» har»,,  fronterai-je  frontera i-je Anthar en match match amical. Cela donnerait  donnerait  a-t-il conclu en riant.   F.A-S.

détestait ce spor t. D’ailleurs, il n’aimait aimait pas quand, à la maison, je regardais les matches. Eh bien, voilà que c’est est à  présent lui qui me parle de foot ! Et pour me dire quoi ? «Anthar, s’il te  plaît, faites gaffe face à l’Egypte ! Ne nous décevez pas !» Il me le dit à chaque fois que je l’ai au téléphone. Jamais je ne m’attendais attendais à cela de s a  part !» Que dire alors

des grands-mères qui, en se croisant dans les marchés en Algérie, ont pour sujet de conversation les nouvelles de Ziani et Bougherra et la forme de Yahia et Saï󿬁 !

Un journaliste de Bochum  va couvrir Egypte-Algérie

Anthar Yahia est un élément tellement respecté et estimé à Bochum (c’est le seul à avoir joué tous les matches jusqu’à présent, depuis le début de la saison). La preuve en est donnée par un journaliste allemand local. En effet, Günther Pohl, exerçant au magazine Reviersport , va effectuer le déplacement au Caire a󿬁n de couvrir le match Egypte-Algérie. «Nous serons curieux de suivre la prestation de Yahia et  de celle des Algériens évoluant en Bundesliga», a-t-il expli-

qué. Son intérêt est d’autant d’aut ant plus grand que, camp adverse, il  ydans auraleMohamed Zidan qui évolue à Dortmund, distante d’une quinzaine de kilomètres de Bochum.

 

4

  Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  Équipe nati nationa onale le  Coup d’œil  Équipe De notre envoyé spécial à Bochum : Farid Aït Saâda

 

Victime d’une lésion du muscle adducteur

«J’en fais le serment :

LE LE LE LE LE REGARD REGARD REGARD REGARD LE LE REGARD REGARD LE LEREGARD REGARD REGARD LE LE LE REGARD REGARD

de

Hafid

  err dji

 je serai rétabli pour l’Egypte» omme annoncé dans notre édition d’hier, Anthar Yahia souffre des adducteurs (plus précisément de l’adducteur gauche), si bien qu’il a dû interrompre la séance d’entraînement de mardi après-midi. Hier matin, il a passé une échographie dont les résultats ont été rendus publics dans l’après-midi : lésion traumatique musculaire. Ce qui est certain, c’est qu’il est déjà officiellement out pour le match contre Fribourg de samedi prochain, puisqu’il doit être soumis à un repos, accompagné de soins, durant plusieurs  jours.

C

Saturation à cause de l’accumulation des matches

«On m’a prescrit un régime alimentaire draconien et plein de médicaments»

Quant au match du 14

D’ailleurs, D’ ailleurs, le joueur, que nous avons contacté hier en début de soirée, laisse montrer un mental d’acier. «Il ne s’agit que d’une toute  petite déchirure. Pour le match de Bundesliga de ce samedi, je suis out, mais je me soumettrai à des soins  jour et nuit pour être prêt   pour le match de l’Egypte», l’Egypte» , nous a-t-il con󿬁é. «Justement, j’ai déjà commencé  ma rééducation. Je viens

novembre contre l’Egypte, et bien que le club allemand annonce que Yahia n’y participera pas, le joueur n’est pas aussi catégorique dans son affirmation. Il est, certes, incertain pour cette conrontation, mais il n’est pas à écarter qu’il soit remis

d’achever ma première séance de soins. On m’a  prescrit un programme de soins assorti d’un régime alimentaire draconien. On m’a interdit de manger certains aliments et on m’a donné des médicaments au  goût répugnant, répugnant, mais que je

Selon le site de Bochum, il sera absent au Caire

être prêt pour le match du Caire. Ce match, je ne veux   pas le rater rater et et je ne le raterai raterai  pas inch’allah. allah. J’en ais la  promesse et et le serment.»

sur pied à temps, la convalescence éclair de Karim Ziani, qui souffrait d’une blessure plus grave, une déchirure musculaire de 10 millimètres, lui donnant beaucoup d’espoir.

boirai volontiers, et à toute heure s’il le faut, pour pouvoir guérir vite», vite», nous a-t-il assuré.

«Normalement, je devrai recourir mardi» Le déenseur central algérien nous a également con󿬁rmé qu’il participera au stage de Coverciano. «Dimanche, je serai à Flo-

rence avec mes coéquipiers.  Je poursuivrai mon pro gramme de rééducation làbas, sous la supervision du staff médical. Normalement, si le traitement est  bien appliqué, je pourrais courir mardi prochain.» Il a tenu à lancer un message au peuple algérien : «Soyez  convaincus que je ferai tout, absolument tout, quitte à souffrir jour et nuit, pour 

Il aut dire qu’une telle blessure est prévisible pour chaque joueur qui enchaîne les matches sans interruption. En effet, Yahia est le seul joueur de Bochum à avoir joué l’intégralité des 11 premiers matches de la Bundesliga. Et comme son équipe subissait les matches plutôt qu’elle les jouait, c’est la déense, dont il est le pivot, qui était le plus souvent mise à contribution. contribution. Si on y ajoute qu’il a ait tous les matches officiels de la sélection nationale, ne ratant que le match amical acelé-à l’Uruguay à cause d’une gère blessure, on comprend que Yahia a été très sollicité en ce début de saison et que ses muscles commencent à être saturés. F. A-S.

Yahia «Les Egyptiens ne me

font pas peur» «Le match se jouera sur la pelouse, pas en dehors» ment le match du Caire.

Les Egyptiens promettent un pressing tous azimuts contre les Verts, que ce soit de la part d e leurs joueurs ou de leurs supporters. Avez-vous peur ?

Il est inutile de vous demander si vous avez hâte d’être d’être au stage de Coverciano a󿬁n de préparer le match face à l’Egypte… La réponse est, en effet, évidente :  j’aii hâte d’y être. D’abo  j’a D’abord, rd, parce que  j’ai hâte de retrouver mes coéquipiers.Nous vivonstous ensem ensemble ble des moments momen ts incroyab incroyables. les. C’est est à chaque ois avec beaucoup de plaisir que nous nous retrouvons. Ce sera encore le cas cette ois-ci car nous avons un groupe ort, soudé par de solides liens. Ensuite, nous avons hâte d’en 󿬁nir avec la campagne des quali󿬁cation quali󿬁 cations. s. C’est e st la derniè dernière re marche mar che et nou nouss la ran ranchi chiron ronss inch’a inch ’allahtousensemb llahtousensemble le a󿬁nde air airee plaisir au peuple algérien.

Non, je n’ai pas peur des Egyptiens. Sachez que, personnellement,  je joue chaque semaine dans des stades où le l’affluence minimale est Qu’est-ce que cela vous fait de 40 000 spectateurs. Donc, les d’effectuer effectuer ce stage à Coverciano, sta stades des cha chauds uds et les amb ambian iances ces le centre de préparation habituel chaudes, j’y suis habitué. Ce n’est de la sélection d’Italie, doncc pasle Cair don Cairo o Stad Stadiumqui iumqui m’im ’im-championne du monde ? pressionnera. pressio nnera. Ensuite, j’ai ai apprisune Jeressenscela Jeresse nscela com commeun meun hon honneu neurr chose dans ma carrière : tout se pasavanttoutcar ava nttoutcar cen’était é tait paséviden pasévident, t, il ser seraa surle rec rectang tanglevert.Tou levert.Touss lesauy a enco encorequelqu requelquesmois,que esmois,que l’I l’Italie talie tres détails, c’est juste pour le décor. accepte de céder son meilleur centre Donc, je sais que nous serons 11 à la sélection algérienne. Cela dé- contre 11 sur le terrain et, là, je n’ai n’ai montre que l’image de l’Algérie s’est pas peur, car nous avons une équipe beaucoup améliorée auprès de l’opi-  valablecapable de tenirtête à cellede nion publique internationale et que l’Egypte. notreootbal not reootballl a ret retrou rouvé vé sa res respecta pecta-L’Egypte est quand même bilité. L’essentiel est que nous serons championne d’Afrique en titre et dans un centre de haut niveau qui est difficilement maniable sur nous permettra de nous concentrer son terrain… pleinement sur notre travail et de Je le sais et nous respectons les préparer sereinement et sérieusedeux titres de champion d’Arique

remportés consécu remportés consécutivem tivement ent par l’Egypte. Cela démontre qu’il s’agit s’agit d’un adversaire respectable. Cependant, notre équipe également est respectableet a prouvé sa valeur. valeur. De plu plus, s, le dans match mat ch aller r à Blid Blida a mla ’a conorté maalle conviction que sélection d’Egypte ne nous est guère supérieure. Nous l’avons surclassée sur plusieurs plans. Donc, du point du vue sporti, je n’ai pas peur du tout. Je respecte l’adversaire, mais je ne le crains pas.

Pour vous, quelle pourrait être la clef du match ? C’est de jouer comme nous avons l’habitude de le aire et de nous dire quele mat match ch dur duree 90 min minute utes. s. Il au autt nouspréparerà nousprépa rerà réag réagir ir à tou touss lesscénarios du match. Pour moi, nous avons toujours notre destin entre nosmains.. No nosmains Nousauron usauronss aus aussi si etsurtoutt unepenséepour le peup tou peuple le algé algé-rien dont les images de liesse seront dans nos esprits tout au long du match. Entretien réalisé par  Farid Aït Saâda

Ziani : «Je pense retaper dans le ballon ce week-end» Karim Ziani poursuit son programme de soins intensis a󿬁n de soigner sa déchirure musculaire à la cuisse droite. La déchirure s’étant s’étant cicatrisée, le milieu de terrain de Wolsburg s’est déjà remis à courir lundi. Il poursuit son programme à base de soins, de massages et de

courses à pied. «Je me sens de plus en  plus mieux» mieux»,, nous a-t-il affirmé hier. «La convalescence va dans le bon sens. Normalement, si le muscle se ramollit com plètement dans dans les deux prochains jours,  je pourrai pourrai retaper dans le ballon ballon ce weekweekend.» Il end.»  Il exclut la possibilité de partici-

per au match de championnat de dimanche prochain ace à Hoffenheim. «C’est au staff de décider, mais je ne crois  pas que je serai serai prêt pour pour ce match, d’auautant plus que je n’ai pas encore repris l’entraînement avec ballon.» F. A-S.

Le

14 novembre 2009

V

oilà une date quʼon retiendra pour des années encore, comme on retiendrait celles des grands événements historiques. En lisant et en écoutant certaines personnalités mal intentionnées en Egypte et en Algérie, on se demande si ces gens sont conscients de la gravité de leurs propos haineux et incendiaires. Semer la haine entre deux peuples frères ? Cʼest vraiment inadmissible. Que veulent-ils voir le jour de ce match ? Du sang et des cadavres sur le terrain et dans les tribunes ? Ce nʼest pourtant quʼun simple match de football. Aussi passionnant et stressant soit-il, ce match ne sera pas différent de ses semblables avec autant joueurs dʼarbitres surde le terrain et et autant de règles à respecter de part et dʼautre. Que veut-on en faire ? Une guerre ? Ceux qui le souhaitent auraient été plus inspirés en réanimant par exemple la flamme de leurs compatriotes à se soulever contre les adversaires de leur propre société qui leur font mener la vie dure à tous les niveaux socioculturel et politico-économique. tico-économiq ue. Ils seraient nettement mieux inspirés à tenter de faire des appels au peuple pour libérer Ghaza et nos frères palestiniens. Mais ce qui les intéresse le plus, cʼest comment semer la graine de la haine dans les cœurs des frères que sont les Egyptiens et les Algériens. Nul doute que cʼest cela qui arrangerait le mieux leurs desseins inavoués, quʼils soient commerciaux, sociaux, économiques ou même politiques. Car ceux qui se comportent de cette manière si vile et si peu civilisée ne peuvent pas être neutres dans cette histoire. Sinon pourquoi tenter de chauffer les supporteurs de la sorte et les pousser à la sauvagerie ? Non, ce match ne sortira pas de son cadre sportif et les joueurs des deux équipes nous offriront un spectacle digne de leur rang, tout en donnant une vraie leçon de civisme à ces bêtes assoiffées de sang et de guerres. Personnellement, Personnellem ent, je ne serais pas triste si lʼEgypte venait à se qualifier au Mondial et je soutiendrais mes frères égyptiens naturellement sʼils venaient à nous éliminer. Même si, tout au fond de moi, je souhaite de toutes mes forces que lʼAlgérie revienne au premier plan du football mondial. Mon souhait est légitime comme cʼest le cas des Egyptiens pour leur équipe. Je dis juste que ce serait formidable que nos Verts se qualifient aux dépens du double champion dʼAfrique en titre.de Celasera la meilleure preuve maturité de ces jeunes qui nous éblouissent avec leur immense talent depuis quelques mois. [email protected] 

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

5

  Équipe nat nationa ionale le  Coup d’œil  Équipe Les billets en vente à partir du 11 novembre La Fédération égyptienne de ootball (FEF) vient d’annoncer,  via son site site Internet, Internet, que la la vente vente des billets du prochain EgypteAlgérie débutera le mercredi 11 novembre. Plusieurs points de  vente, dont le siège de la la FEF, FEF, seront aménagés pour l’événement. Le gros des billets sera distribué au Caire, même si les autres régions auront aussi leurs quotas, mais en quantité restreinte comparée à la capitale.

Tirage au sort de la CAN-2010

L’Algérie dans le 3e ou 4e chapeau

Le quota des supporters algériens chez Hadjar Les différentes agences de  voyages qui se souhaitent  voyages souhaitent acheminer les supporters algériens au Caire en prévision du match Egypte-Algérie du 14 novembre savent à présent à qui s’adresser pour acquérir les ameux billets d’accès au stade, de couleur verte pour l’occasion. La Fédération égyptienne de ootball vient d’annoncer qu’elle elle remettrait le quota de 2 000 tickets à l’ambassade d’Algérie au Caire. Les diérentes agences de voyages et autres candidats au déplacement n’auront auront donc qu’à se rapprocher de l’a l’ambassade mbassade d’Algérie pour être servis.

Les prix des billets baissé baissés s de 50 % Nous écrivions dans l’une de nos précédentes éditions que la rue cairote a accueilli avec un certain scepticisme l’annonce des prix des billets du prochain Egypte-Algérie. Une réaction qui a poussé les responsables de la Fédération égyptienne a baissé les prix de 50 % a󿬁n de permettre au large public d’assister au match. Il aut dire que les prix initiaux n’encourageaient guère à l’engouement, vu que la majorité des supporters égyptiens est issue de la couche sociale moyenne.

La rue cairote redoute la défense Paradoxalement, il semblerait que l’optimisme démesuré qu’a󿬁chent les Egyptiens en prévision du match ace à l’Algérie est tempéré par les appréhensions mal dissimulées qu’ils nourrissent par rapport à leur arrièregarde jugée un peu trop élastique à leur goût. Il aut dire que l’absence de Wael Gomâa pour cause de suspension a ravivé de plus belle les craintes du côté du Nil, d’autant que Hani Said semble «piocher» depuis quelques temps au Zamalek. Le rendement du stoppeur laisse à désirer. Les deux potentiels remplaçants de Gomâa, à savoir Cheri Abdeladil et Abdeldahar Al Sekka, ne sont pas au sommet de leur orme non plus. Le premier ait banquette au Ahly du Caire qu’il a rejoint cet été, alors que le second, du haut de ses 37 ans, semble déjà cuit !

L

a Conédération aricaine de ootball de l’édition 2006 par un coefficient (2). Absentes procèderale proc èderale 20 nov novemb embre re 2009 2009,, de 14h des deux dernières éditions, l’équipe équipe nationale alGMT à 16h15 GMT au Palais des gérienne, en dépit d’un parcours extraordinaire congrès de Talatona à Luanda en An- lors des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial-2010 l-2010,, risque de se retrouv retrouver er dans le 3e gola, au tirage au sort d’Oran d’Orange ge Coupe Mondia d’Arique des nations 2010. La cérémonie qui va  voire le 4e chapeau si les autres participants à la se dérouler en présence du président de la CAF, CAN auraient de meilleurs coefficients. M. Issa Hayatou, et des membres du Comité exéN. B. :  En cas d’égalité de points entre deux  cuti, verra également la participation des repréconformément au barème ci-dessous, il sera sentant sent antss des 16 pay payss qual quali󿬁és i󿬁és à l’i l’issue ssue des pays conformément considé sidérati ration,pour on,pour lesdépartag lesdépartager er,, lenoméliminatoires. élimina toires. A l’issue du tirage au sort, les prisen con équipes seront divisées en quatre poules de qua- bre de points totalisé par chaque pays conformémentt auxrésulta auxrésultats ts réali réalisés sés dansleursmatcheslors tre équipes pour une ormule championnat. Les men deux premières équipes de chaque poule seront des trois phases 󿬁nales en question (3 points pour une victoire, 1 point pour un match nul et zéro quali󿬁ées pour les quarts de 󿬁nale à partir despoint pour une défaite). quels la ormule sera celle de la Coupe. A chaq chaque ue phas phasee 󿬁nal 󿬁nalee de la Couped’Arique Arique des Classement Points accordés nations, le barème de points suivants est accordé aux équipes qui se sont quali󿬁ées pour la phase 󿬁Vainqueur de la CAN 7 nale de la Coupe d’Arique des nations : les trois Finaliste 5 dernières des nationsTouteois, 2004, 2006une et 2008 Demi-󿬁naliste 3 sont prisesCoupes en considération. plus grande importance est accordée aux éditions les Quart de 󿬁naliste 2 plus récentes. Les points de l’édition édition 2008 sont Eliminé au 1er tour 1 donc multipliés par un coefficient (3) et les points

 tiien p t  yp eur ég y  te a t  ta Un présen t f    a d   f  d   a  ed    d  l H e  r   e t E l H  u e   r  t  e    u  ut  e B u  end L e B   fe dé f port,  Sp  S

odern  Mo ur M  su  ve s porti ve  sp n s ion missio  ém ne é ’un  d’u Lors d  Ell  et E ut eur  et  Bu  Lee B ie,, L  lgéérie te--A lg pte  yp  Egg y  h E  maatc h u m  au ussi a  au réee a consacré r a  pa  p s é ité  cit  c é t  ét  é t n  on  o , s if  t r o p  sp idiiens s  q uotid  x q   deeu x os d  no H edda f , n inccipau x  prrin omme l lees p  co ptiens c  yp  égg y  vaateurs é  bsser v q ue lq ues o b nt  on ous o  no s n n a i t r e  ce  c t  et  e e r i é g  lg  l  A n  en  e s r u e a t c o  vo  prro v  x p  j jo ournau x nce. e  le  l u iru  vir  v e  de  d t n a s u c c  ac  a s u o  no  n n  en  e t igt oig  do u d  du ointés d  po même p  dééf enous d  no  dee n u d  ou re o  réépondre  dee r in d  beesoin  paas b ons p  vo ’a v  n’a ous n  No  N  saaous s  no ion, q ue n ssi ss i m  l’ é e  de  d r u e a t t n e s é r  pr  p e  le  l e u q  uis  pu dre p  xcc lu  paas e x ’a p  n’a  l l n  I . e m ê m i-m iu  lu  l é g r a  ha  h  c t s  es  e n ’ e  s’  s , e  paassag u p  au ons a  luo  lu iminé r c  in n  a i  a s i a  ma  m , e n n e i r é  lgé  a lg  a e s s e r  pr  dee l laa p  lité d  bii lité  ressponsa b  la re  la p yp  égg y n é ion  viisio  téé l léé v  dee t nes d  haa î în ntes c h ren  diiff ére us l lees d  beeaucoup p l lu  b ou l lii so  en n s ment, e a m t o  no  n t r o p  sp  s n  en  e s e é isé  lis  l ia c é p  sp  s s e tiennes, l le sioon lévvisi  dee t élé haîne d  ch ucune c  au ’a a  n’a  g ér ie n  Al ’  l g   «ll A gnant q ue « ues j joour lqu lq e u  qu  q e u  qu  q ’  a  n’  le n le l  El  E . c e  fac  fa e r  i  fai  nous fa  poour  no ciaalisée p  pééci s p haînes  ch e c tr  a u  qu  q e  de  d s u l  pl  p s n o v  av  a  noous t e, n  pt   y p n E g  y ’en u’e  qu rs q  allors  x,, a nau x  Dee  nuit . D  et  nu  jour  et  cheer  jo âch b a  r  n ’ e  d’  d s a  pa  p e t  ê rr  a  n’   n ’  n  on  o ù  où  o s é e liss  pééciali s p  plu  p luss, v  voous t r  ro  uvez le  le m  moo y  yeen d  d’’accu cusser  le  les A  All g   g ér ien je l s d  d’ uo qu  li’eisn q  Peer sonnelllleement , je  x ! ! P rnaau x  x j joourn  deeu x  avvec d  p a  f air e tr o p vé u o  t  r r    s a  pa  p i ’ai  n’a  n e  je  j t  , n e m e h c  et , fr an  El H edda f  et  t idiennement  El r e  lir   dee li i  vé d rivé r r   ar  ême a    mê m t  s ’ e  m’  Il m  Il . z e rle rl a  pa  p s u o    vo v t  n o  do  d e c n len  viir ule la v  p- y p  pe é g  y  l’ équi pe ur  l’   su n s ien  bie u b  du  que d  diit  qu  nee d n n  on ù o  où  paa g e o ne p  un te u t oute il -t a-t  a , » s r  u ieu ie s s e  me  p m  p o r r     t  s n o iso is a  f   en f  ui en  qu  nous q  C’’est  no tieenne. C ti u j jeet.  su   B .  M .  au utre s n a  un  à u sseer à  paass  dee p  vaant d commenté a v

«On va perdre !» Un ami, que Dieu lui pardonne, m’a assené de b on matin un coup m’a au moral en m’éructant :  «On va  perdre !» Yarrrab Yarrrab ! Pas besoin de  vous expliquer qu’il parlait du match du 14 contre l’Eg ypte. Je l’ai regardé droit dans les yeux, de mon regard taciturne, avant de me détourner de lui, sans broncher. Que voulait-il dire par cette phrase pourrie ? Baisser les bras et me préparer à la défaite comme lui ? Il m’aa fallu trois bonnes heures avant m’ de cerner son problème. En fait, ce sentiment défaitiste est propre à l’Algérien Algérien résidant en Algérie. Il est inévitable, fatal même. Il a été cultivé par des années de misère en tous genres, vécues dans le désespoir total au sein de notre société. Ce pessimisme systématique s’est s’est installé profondément dans le cœur de certains Algériens qui semblent avoir perdu le goût de la  victoire et ne croient plus au rêve. rêve. C’est comme si on leur avait brisé les ailes et crevé les yeux. Ces genslà sont les déçus de l’Algérie Algérie qui ont tellement souffert, tellement enduré depuis des années, qu’ils n’ont ont plus la force mentale de croire ne serait-ce qu’à une victoire d’une équipe de football. C’est ce qui leur fait di re qu’on qu’on va encore perdre, comme ils ont perdu leurs espoirs dans ce pays qui les a tant déçus. Heureusement que Dieu nous a donné ces enfants nés à l’étranger étranger qui sont revenus à la maison avec des idées plus claires et une volonté inébranlable. Franchement, Saâdane a énormément de chance de ne pas avoir une ma jorité de joueurs locaux. Car les Ziani, Meghni, Yahia, Bougherra, Matmour,, Ghezzal et les autres enMatmour fants d’émigrés d’émigrés ne doutent absolument de rien. Ils ont grandi dans des pays qui cultivent la gagne et qui ont pour devise d’aut d’autre re slogans que ce 󿬁chu «On va perdre !»  qui nous sape le moral et qui nous fait perdre la bataille, avant même d’avoir d’av oir affronté l’adversaire. Die u merci, Yebda et ses camarades ont d’autres d’aut res repères, d’aut d’autres res devise s qui leur font croire que la quali󿬁cation est très possible. Car ailleurs, on ne fait con󿬁ance qu’à ceux qui croient à «Yes we can !»  Nacym Djender 

De notre envoyé spécial au Caire

Bles Bl essu sure res s de Zi Zian anii et Bo Boug ughe herr rra a: Les Egyptiens n’y croient pas !

es inor inormati mations ons aisant été des blessures contractées par certains  joueurss algérie  joueur algériens ns à l’im l’imagede agede Bougherra gher ra etZianiont étéprise étéprisess av avecdes ecdes pin pin-cettes au Caire et ailleurs en Egypte. En effet, effe t, aupays desPharao desPharaons,en ns,en guised’inos,on croi croitt plu plutôtque tôtque c’estde estde l’ l’int intox ox par par-ticuli tic ulière èremen mentt à pr propo oposs de ces deux  joueurs.. Les Egyptie  joueurs Egyptiens ns pensen pensentt que c’est est là un stratagème auquel a recours le staff 

L

technique techniq ue de lasélectio lasélection n alg algérien érienne ne pour les endormir en distillant ce genre d’inormation avec bien sûr la complicité de lapresselocale.Pourt lapresseloca le.Pourtan antt ducôté duCaire on doit savoir qu’on n’est jamais mieux servi que par soi même et donc ils n’ont ont qu’à all aller er voiraille voirailleursdu ursdu côt côtéé de Boch Bochum um et Glasgow pour en avoir le coeur et cesserd’accuse serd’a ccuserr ain ainsi si leu leurs rs « rèr rères es » alg algérie érien n à tort et à travers.   chouaib. k

 

6

  Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

 Équipe nat nationa ionale le  Coup d’œil  Équipe De notre envoyé spécial au Caire : Chouaïb K.

Nous ne sommes pas les bienvenus en Egypte ou encore des discours démesurés de Zaher, soucieux lui aussi de déendre son «koursi». C’ C’est est la parole, d’un citoyen comme vous et moi, d’un supporter qui ira au stade du Caire le 14 novembre pour supporter bec et ongles l’équipe de son pays ace à l’Algérie.

Une guéguerre médiatique aux dessous mercantiles

espoir, aussi mince soit- 󿬁nitivement les relations entre les ses gonds et pendre sa langue pour il, de voir le ton baisser deux pays, déjà ragilisées par les nous dire tout le «bien» qu’il pense d’un cran entre les deux attaques sans retenue aucune des des Algériens à qui on en veut visicamps, algérien et rères Hassan, d’Al d’Al Ghandour et de blement à mort d’avoir commis le égyptien, à l’approche Medhat Chalabi. Celui-ci dont crime de lèse-majesté d’oser brûler du très attendu Egypte- l’émission diffusée sur Modern le maillot égyptien. Il semble clair Algérie du 14 novembre s’est litté- Sport se nourrit exclusivement de qu’au Caire, on n’est pas près de ralement étiolé. La guéguerre polémique a torpillé toute initiative pardonner cette agression caractémédiatico-médiatique que se li- œuvrant à concilier les esprits et risée, disait-on, au symbole égyp vrent les deux peuples depuis plus d’un mois maintenant a cédé la place au Caire à une animosité hostile à tout ce qui est algérien. C’est le triste constat auquel nous sommes parvenus lorsque nous sommes allés prendre le pouls de la rue égyptienne à quelque dix jours du big match. De la sensibilité à 󿬂eur de peu, les relations entre les deux pays se sont considérablement dégradées ces derniers jours par la aute d’irresponsables, des deux parties cela s’entend, qui ont ait d’un banal match de oot (si ! si ! c’en est un) des préparatis aux obsèques, pour ainsi dire, des relations algéro-égyptiennes en matière de ootball. Et il ne s’agit nullement ici d’exagérer la chose pour en ra- apaiser le ton, par le choix des re- tien. Aujourd’hui, la tension a  jouter une couche, tel que pour- portages qu’il diffusait, comme par atteint son point culminant au raient le croire certains esprits mal exemple celui montrant trois jeunes point de aire dire à certains, pour tournés. Les caricatures de joueurs Algériens irresponsables mettant le ne pas dire d’aucuns, que la renégyptiens assis sur onze tombes al- eu au maillot égyptien à la 󿬁n du contre ne risque pas de se dérouler gériennes placardées un peu par- match aller à Blida pour les présen- dans le calme. Et là, on est, de l’avis tout au Caire sont là pour nous ter au peuple égyptien comme une du simple citoyen, bien loin de l’enrappeler la triste réalité de ce à quoi preuve édi󿬁ante du ressentiment al-  jeu médiatico-mercantile des risquerait de ressembler le rendez- gérien à tout ce qui est égyptien. chaînes de télévision égyptiennes  vous du 14 novembre. «Le nombre L’histoire est là pour retenir que des de martyrs algériens va augmenter  hommes de cette espèce n’ont rien de onze ce 14 novembre», novembre», argumen- ait pour dépassionner les débats, si tait-on avec une pointe d’humour à par malheur, le ciel venait à tomber deux livres sur les ameuses carica- sur Le Caire et que les pyramides tures, comme pour dire que la pres-  vacillent le 14 novembre prochain. sion risque d’être être à son paroxysme Et qu’ils ne viennent surtout pas au Caïro-Stadium dans dix jours. prêcher la bonne parole après avoir donné du grain à moudre par des tonnes à ceux qui se nourrissent de Les fleurs de la réconciliation sont fanées polémique. Les 󿬂eurs que voulaient tendre certains modérés égyptiens, souUne hostilité à fleur cieux d’apaiser les esprits à la veille de peau L’hostilité à tout ce qui est algédu match, se sont anées depuis que Samir Zaher, le ci-devant président rien au Caire, nous l’avons effleurée de la édération égyptienne a tendu de la main et sentie à plein nez au sa langue 󿬁elleuse pour dire au Caire lorsque le simple ait de dépeuple égyptien de aire ce qu’il cliner notre identité à un simple  veut des des Algériens Algériens (sic). (sic). Un coup de de serveur de caé ou à un chauffeur massue qui est venu assommer dé- de taxi suffisait à le aire sortir de

 

commentaires incendiaires de personnalités sportives, sciemment choisies tels Al Ghendour et les rères Hassan, connus pour leurs discours jamais modérés, à la limite haineux. C’est ainsi, par le simple souci d’augmenter leur audimat et par ricochet leurs rentes, ces deux chaînes de télévision ont sciemment prêché la haine avant cet Egypte-Algérie.

Que le Sphinx perde la face !

La genèse de la guéguerre algéroégyptienne ne date pas d’hier. Les  jeunes et les moins jeunes sont  venus au monde et ont ont grandi avec l’idée reçue qu’entre l’Algérie est le rère ennemi de l’Egypte lorsqu’il est question de oot ! (Encore heureux…). Mais il aut dire que le ossé séparant les deux galeries s’est est proondément creusé à l’approche de ce match décisi pour la quali󿬁-

Que le Sphinx déjà amoché perde la ace ! Que les Pyramides dont il est le gardien vacillent ! Que Oum Al Dounya pleure ses rejetons à chaudes larmes, l’EN ira au Caire,  jouera son match et advienne que pourra ! L’équipe d’Algérie a déjà tout gagné. Le respect, l’amour et la erveur. Après, celui qui accuse l’au-

cation au Mondial 2010, rendue une question de vie ou de mort par une guerre acharnée que se livrent dans le secret les chaînes de télévision égyptiennes à but purement mercantile. La preuve nous est donnée par la concurrence acharnée qui existe entre les trois chaînes Al Hayat, d’un côté, et Dream et Mo-

tre de pires maux n’en est pas moins chevaleresque lorsqu’il se met à verser dans les mêmes pratiques qu’il dit pourtant dénoncer. L’Algérie ira  jouer un match de oot oot et era era la ête au Caire si par bonheur la quali’  vient au bout. Nos joueurs sauront aire 󿬁 des sifflets et autres quolibets qui vont user comme s’il en pleu-

dern Sport, de l’autre. Ainsi, lorsque Al Hayat avait pris l’initiative de  jouer les réconciliateurs en lançant lançant son slogan «Une rose pour chaque Algérien», Modern Sport et Dream se sont dépêchées de torpiller l’initiative en gavant leurs téléspectateurs d’images de deux jeunes Algériens (nous en parlions ci-dessus) brûler le maillot égyptien et de

 vait des travées du Caïro-Stadium. Oui ! Nos joueurs ne comprennent pas ce langage-là. Le match, c’est sur le terrain qu’il se jouera. Et là, chacun n’aura que son talent et ses crampons pour aire la différence. Libre après aux souffleurs de pipeau de chauffer le bendir jusqu’à le trouer. A moins qu’il ne le soit déjà. C. K.

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

7

 Coup d’œil  Équipe   Équipe nati nationa onale le

Nostalgie   Nostalgie   Nostalgie   Nostalgie   Nostalgie   Nostalgie   Nostalgie

Les Le s co conf nfro ront ntat atio ions ns al algé géro ro-é -égy gypt ptie ienn nnes es de depu puis is 19 1962 62 Egypte 1 - Algérie 0

Egypte 2 – Algérie 2

22/03/1964 Alexandrie Match amical Arbitre : Kholi (Egypte) Buts : Lalmas (37’), Mekhlou󿬁 (65’) – Azzedine (35’) – Chazli (79’)

20/03/1964 Le Caire Match amical Arbitre Admi (Italie) But : Riad (32’ )

Egyp Eg ypte te :

Egyp Eg ypte te :

Roby,, Mosta Roby Mostaa, a, Badaoui, Aburgeila, Aburge ila, Kot Kotb, b, Sher Sherbini bini,, Shalem, Riad, Toha, Shazli, Hassen.

Derouache, Tebakh, Cherbini, Asnaoui, Kotb, Badawi (Chaheen), Abdul, Fatah, Riadh, Chazli, Farouk.

 Algéri  Alg érie e:

 Algérie  Alg érie :

Boubekeur,, Denoun, ZiBoubekeur touni Mus touni Mustap tapha, ha, Zito Zitoun, un, Ahmed-Arab, Soukhane Mohamed, ham ed, Zez Zeze, e, Mek Mekhlou hlou󿬁, 󿬁, Lalmas, Lalm as, Soukh Soukhane ane Abd Abdeerhmane, Amara Said Entraîneur :  Khabatou

Boubekeur, Metrah, Zitouni Boubekeur, Mustapha, Musta pha, Ahmed-Ar Ahmed-Arab, ab, Zitoun, Soukhane Moham Mohamed, ed, Mekhlou Mek hlou󿬁, 󿬁, Den Denoun, oun, SoukhaneAbderrahmane,Lalmas, Amara Entraîneur : Khabatou.

L’EN s’est déplacée au Caire presque dans l’anonymat Après les deux matchs disputés en Algérie au stade des Annasers (20-Août) et au stade Ahmed-Zabana, le deux autres que nous allons tenter d’évoquer cette ois se sont disputés en Egypte. Le premierau Cair Caire, e, lesecond à AlexanAlexan-

drie. Il aut avouer que ce n’est pas acile aci le de trou trouverles verles prin principa cipaux ux acteursde teu rsde cesdeuxrenc cesdeuxrencon ontre tress (20et 22 mars 1964). Ces rencontres se sontdéroulées sontdéroulé es dansun cadreamical. Il n’y avait pas encore des matchs mat chs entre les deux équi équipes pes

comptant pour des éliminatoires de la Coupe d’Arique. Mais les joueurs du FLN de l’époque époque ont, depuis le ameux appel de 1958, répondu à chaque ois présent.

Soukhane «Bon gré mal gré, on répondait à l’appel de l’équipe nationale» Mohamed Soukhane évoluait dans le temp tempss dansle cham champion pionnat nat proesproessionnel rançais. Il aisait partie de l’effecti du Havre Athléctic Club. Se rappelle-t-il de cette rencontre amicale que les proessionnels avaient  jouée ace à l’Egypte ? «Vo «Vous us me citez une rencontre qui s’est est disputée dans les années 1960. Cela ai aitt quan quand d même plusde plusde quara quaranteans. nteans. Il est très difficile de revenir en arrière pour parler d’un match aussi loin. Je me souviens que lorsqu’on nous aisait appel, on ne se posait pas trop de question ques tions. s. On pre prenai naitt aus aussitô sitôtt la rou route te  vers le pays. Même le club auquel nous appartenions ne pouvait pas nous reuser de répondre à la convocation de l’équipe nationale. On y venait bla nait  bla yemahoum», yemahoum», dit-il.

«A Al Alex exan andr drie ie,, je ne voulai vou lais s pas jou jouer, er,  jeMohamed me su suis isSoukhane bles bl essé sé» a»pris part aux deux matchs qui s’étaient disputés au Caire et à Alexandrie. Il a ait partie de l’effecti qui avait joué les matchss rentrant dans le cadre de la match

Cela s’est passé  ce jour-là La presse de l’époque n’avait pas couvert l’événement Quelques journaux paraissant en langue rançaise existaient à cette époque. Parmi les quotidiens qu’on qu’on a pu consulter,  consulter,   Le Peuple   en langue rançaise. Ce n’est que plus tard que les res respon ponsa sabl bles es pol polit itiqu iques es de l’époque époque décid décidèren èrentt de le trans transorm ormer er en quotidien en languenationale. Il y  avait aussi   Alger Républic Républicain. ain. Ces  Ces deux titres ne consacrèrent que de courtesbrèvesà cour tesbrèvesà sesrencon sesrencontressporti tressportives.Ce ves.Ce dern derniers’ iers’étan étantt excusé auprès de ses lecteurs du manque d’inormation concerna conc ernant nt le dépl déplacem acementde entde l’équipe équipe nat nationa ionale le en Egyp Egypte te à cause de l’l’absence absence de moyens, se contentan contentantt d’un encadré en page sportive. Le sportive.  Le Peuple n’envoya Peuple n’envoya pas non plus de  journalistes. Il y avait avait durant cette période un événement événement politique en Algérie, jugé sans doute très (ou plus) important : la visite du président guinéen Sekou Touré. Touré. Une  visite de quelques jours à laquellela presse consacrera une couverture de plusieurs pages.

Sekou Touré immobilisait la capitale

commémoration de la première ête de l’Indépendan l’Indépendance. ce. «On  «On avait joué en 1963 deux rencontres face à l’Egypte, elles s’étaient soldées par un score de  parité. A Oran, on avait terminé sur  un score de 2 à 2, et à Alger par un but   partout. Je me rappelle de ce match

la deuxième manche ace aux Egyptiens,, il ava tiens avait it dema demandé ndé à êtredispensé carr ilne sesent ca sesentai aitt pa pass enbonn enbonnee o orme rme  «J’ai dû contracter cette déphysique. «J’ai physique. chiruree muscula chirur musculaire ire proba probablemen blementt à causee de la fati caus fatigue.J’a gue.J’avaisdemand vaisdemandéé au docteur Maouche (le Maouche  (le président de la

On lisa lisait it dansla pres presse se de l’époque époque qu’ qu’un un arrê arrêtt de trav travail ail était prévu lors du passage du Président guinéen dans la capitale. Certainement lors de sa conduite de l’aéroport  vers lelieu de sa résidence. Il aut se rappeler que durant la période du premier Président de l’Algérie Algérie indépendante, et même à l’époque de Boumediène, du primaire au lycée lesélèvess’aggl lesélèvess’ agglutin utinaien aientt aubord des trottoirs lors des visites des ches d’état pour applaudir le passage des cortèges cortè ges prés président identiels.Le iels.Le voya voyage ge du président Sekou Touré, quant à lui, ne s’arrêtait s’arrêtait pas en Algérie puisque

contre l’E contre l’Egypt gyptee à Ale Alexand xandrie, rie, le deuxième après celui disputé au Caire.  Je n’ n’ai ai pas pu aller au terme de la partie, parce que j’avais contracté une déchirure chi rure mus muscula culaire ire.» .»   Mohamed Soukhanenousexpliqu Souk hanenousexpliqueraque eraque lor lorss de

FAF de l’époque, aujourd’hui décédé) dem’épargn é pargnerde erde cematc cematch h carje neme sentaispas sen taispas bien bien.. Il m’avait avait rép répond ondu u que l’équipe équipe nationale avait besoin de mes services.Je servic es.Je n’ai paspu refus refuser er,, bienévidemment.»  Mouloud B.

Présiden Prés ident guinéen guiné en dirigeaitpar dirige la suite en Allemagne.leAvant sont départ il se avait, enaitpar compagnie de président Ben Bella, qui aimait à s’habiller en  veste à col Mao, l’usine Ber liet, aujourd’hui S onacome. Cette visite rentrait probablement dans le cadre de vente de poids lourds à la Guinée.

 

8

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  Équipe nat nationa ionale le  Coup d’œil  Équipe 12 000 spectateurs à… l’entraînement Comme prévu, la séance d’entraînement effectuée mardi passé au stade d’Assouan d’Assouan a été ouverte au public qui a ait le déplacement en masse. Environ 12 000 spectateurs ont suivi ladite séance, en présence du président de la FEF, Samir Zaher, et du premier responsable de la ville d’Assouan. Pour rappel, c’est l’entraîneur Hassen Shehata qui a levé le

Egypte-Tanzanie

Shehat Sheh ata a ve veut ut fa faus usse serr less ca le calc lcul ulss de Sa Saâd âda ane

hui huis s cl clos os etpermis etpermi auxsuppor terstion s de suivre la séance des auxsup lundi, àporter condi condition de ne pasêtre mun munis is d’apparei appareill phot photo o ou de caméra a󿬁n d’a d’assurer ssurer la discrétion.

 Attention au scénario de l’île Maurice ! La sélection tanzanienne, qui est arrivée avant-hier avant-hier au Caire, a rallié directement la ville d’Assouan distante de 450 km. Composée de 29 membres mem bres,, à leurtête le vicevice-pré présiden sidentt de la Fédération tanzanienne, Ramdane Necib, la déléga délégation tion tanzanienne a pris ses quartiers à l’hôtel « Besma», l’ l’un un des meill meilleursétablisse eursétablisse-ments h ôteliers d’Assouan. Assouan. L’équipe tanzanienne a effectué un entraînement, hier à 19h30, au stade d’Assouan sou an so sous us la hou houle lett ttee de son entraîneurbrésilien MarcioMaximo. Par ailleurs, l’idée d’affronter un tel adversaire pour les Pharaons ne ait pasl’unanimit pasl’unan imitéé chezles observa observateurs teurs égyptiens qui craignent que la rencontred’aujourd’huine contred’aujo urd’huine se transo transorme rme en entraînement pour les camarades de Mohamed Abou Trika qui risquent, selon eux, de tomber dans la acilité, comme ce ut le cas contre la modesteéquipede mode steéquipede l’î l’îleMauric leMauricee qu’ qu’ils ils ont battue avec une acilit acilitéé déconcertante. La Tanzanie, pour rappel, qui a été sortie des éliminatoires de la Coupe du monde au premier tour, occupe la 99e place au classem classement ent FIFA. Les Tanzaniens, pour rappel ont disputé leur dernier match en amical le 12 août qu’ils ont remporté 2 à 1 contre l’équipe du Rwanda.

 Abou Trika rend visite aux malades d’Assouan

 Altercation entre Hassenet Has senet Al Moh Moham ammed medii Depuis que les Pharaons sont rentrés en stage de pré stage prépara paration tion,, en prév prévisio ision n de la pro pro-chaine rencontre contre l’Algérie, la télévision égyptienne ne ait que montrer de belles images, comme celles des joueurs en train d’accomplir leur prière ensemble, se regroupe regr ouperr aut autourdes ourdes élém élément entss conn connus us pour leur piété comme Mohamed Abou Trika lorss des «halaqat» lor «halaqat» ou les réunions réunions de  joueurs avec les membre membress du staff technique qui les motivent pour le prochain match. Les médias égyptiens ne parlent que de la concentration de leurs joueurs et leur détermination à battre l’Algérie. Touteois et en dépit des promenades des joueurs dans les différents sites touristiques de la ville d’Assouan, Assouan, la pression semble toujours présente dans le camp des joueurs égyptiens. Cela s’est s’est véri󿬁é lors d’une séance d’entraîentraînement ou une vive altercation a éclaté entre Ahmed Hassen et Mohamed Al Mohammedi. Une altercation que les médias ont voulu aire passer sous silence.

La ble bless ssure ure de Hos Hosni ni  Abderabbou préoccupe les Egyp Egyptiens tiens

a sélection égyptienne poursuit sa

l’Algérie, en alignant deux équipes différentes à

préparation à Assouan, en prévision de la prochaine et décisive rencontre contre l’Algérie Algérie prévue le 14 novembre. En regroupement depuis déjà unesemaine,les Phar Pharaonsdisput aonsdisputeron erontt un mat match ch amical, aujourd’hui, contre l’équipe de la Tanzanie au stade d’Assouan. La presse égyptienne pense que l’entraîneur entraîneur Shehata pro󿬁tera de l’ococcasion pour essayer d’abord de désorienter son homologu homo loguee algé algérien,RabahSaâdane rien,RabahSaâdane,, en au aussan ssantt ses calculs, lui qui suivra certainement avec beaucoup d’intérêt ce match. L’objecti secondaire du staff technique sera de revoir son effecti et d’essayer e ssayer de trou trouver ver des solu solution tionss de rechangeà recha ngeà d’éventuell éventuelles es dée déection ctions, s, comm commee cell cellee de Hosni Abderabbou. L’entraîneur entraîneur Shehata essaiera saie ra cert certaine ainemen mentt de cac cacher her sesintent sesintentionsainsi ionsainsi que le onze qui devra débuter le match contre

chaque mi-temps. Il est donc possible de voir en premièrepériode prem ièrepériode Issa Issam m Al Hada Hadary ry dansles bois, Ahmed Fethi, Ahmed Saïd «Oka», Cheri Abdelodil et Saïd Moâwad en déense. Le milieu sera constitué de Mohamed Barakat, Hani Saïd, AhmedHassen AhmedHasse n et Moha MohamedAbou medAbou Trika rika.. Le duo d’attaque sera composé de Amr Zaki et Imad Motâab Mot âab.. Abd Abdelou elouahadAl ahadAl Say Sayed,WaelGomâa ed,WaelGomâa,, Al Moârassem Moârasse m Salem, Ahmed Al Moham Mohammedi, medi, Abddelaziz Tew󿬁k, Mohamed Homes, Mohamed Chaâbane, Ahmed Eid Abdelmmalek et Ahmed Raou seront incorporés en deuxième mi-temps. mi-tem ps. Le trio des proes proessionnels, sionnels, à savoir Hosni Abderabbou (Ahly Dubaï), Mohamed Chawki (Middlesbr (Middlesbrough), ough), MohamedZidan (Borussia Dortmund), Dortmund), qui sera absent à cette rencontre con tre,, nerejoi nerejoindr ndraa legrou legroupequ’ pequ’àà pa partirdu rtirdu 7 du mois en cours.

L

La blessure du milieu de terrain Hosni Abderabbou, l’a l’auteur uteur de l’uniquebut contre la Zambie et meilleur élément de la CAN 2008,sembleinqui 200 8,sembleinquiéterau éterau plu pluss hau hautt poin pointt les Egyptiens qui ont tout pour qu’il soit présentlorsde la ren rencon contredu tredu 14 nov novemb embre.Le re.Le président de la FEF, Samir Zaher, ainsi que HazemEl Haz emEl Hou Houariont ariont réus réussi si à con convai vaincreles ncreles resp responsa onsablesdu clubdu permettre à blesdu Abderabbou deAhlyDubaïde rejoindre la sélection qui se tro trouve uve en regr regroup oupeme ement nt à Assouan pour poursuivre les soins sous la houlette du médecin de l’équipe, Ahmed Maged, et du physiothéra physiothérapeute, peute, Hossam Al Abrachi. Il a été donc décidé de le soumettre à un programme de soins et de rééducation intensis pour lui permettre d’être être présent au prochain match contre l’Algérie. Samir Zaher a tenu à remercier Cheikh Khalia Benselmane et Mohamed Khalane al Rmi Rmithi,respecti thi,respectiveme vement nt prés présiden identt du clu club b Ahly Dubaï et président de la Fédération Emiratie de Football pour leur compréhension et leur collabora collaboration. tion. Mais pour ne pas êtreprisde cou court, rt, l’entraîn entraîneurShehat eurShehataa pens pensee déjà à préparer un éventuel remplaçant au milieu du Ahly Dubaï, au cas où son absence se con󿬁rmerait.

Un Eg Egyp ypti tien en f’hal  less   lessiv ivee en di dire rect ct prés ésen enta tatr triice de Mo Mode dern rn Spo port rt Hla pr

L

a star égyptienne de ootball, Mohamed Abou Trika, a eectuée une visite à l’hôpital d’Assouan, répondant à une invitation du chirurgien Magdi Yakoub. L’at ’attaquant taquant égyptien a visité le ser vice de cardiologie où il a été chaleureus leu reusemen ementt accu accueill eillii par les responsables, onctionnaires ainsi que les malades, qui pour se aire prendre en photo, qui pour l’interroger sur les chances de quali󿬁cation des Pha Pharaon raonss au Mon Mondial dial.. Abou Trika les a naturellem naturellement ent rassurés sur és en le leur ur ré répon ponda dant nt qu quee l’équipe était concentrée et prête à relever le dé󿬁 d’aller en Coupe du monde mo nde.. Pa Parr ai aill lleu eurs, rs, to tous us le less  joueurs promis d’eectuer égyptiens une omra,ont juste après le match du 14 novembre, en cas de quali󿬁cation. Imad Motâab, de son côté, a promis de se marier, dans le cas où l’Egypte réussissait à passer en Coupe du monde.   Chouaïb K.

iermatin,lors d’ d’uneémissio uneémission n sport sportive ive l’Algérienne qui est intervenue juste avant lui Egypte de 2001, mais personne n’a osé diffuser les ayant pour sujet le match Egypte-Al- pour dire à la présentatrice de l’émission qu’elle images du match USMA-Al Ahly de 2005 où les gérie du 14 novembre sur la chaîne parl parlaitun aitun arab arabee corr correct ect et com compréh préhensi ensi,, et qu’i qu’ill deux équipes étaient rentrées sur le terrain avec zapper.  «Moi, j’ai to- les drapeaux des deux pays, un match au cours égyptienne Modern Sport, présentée par une n’y avait pas de raison de la zapper. «Moi, Al Ahly avait été chaleureuse journaliste égyptienne, les téléspectateurs compris tout ce que la dame disait. Je me de- duquel l’équipe d’Al avez rien ment accueillie, ainsi que ses supporters. Al Ahly  étaient invités invités à interveni intervenirr pour donner leurs mande pourquoi vous dites que vous n’avez avis sur ce grand rendez-vous et sur tout ce qui compris. C’est comme si vous aviez besoin d’un avait battu l’USMA chez elle, mais cela n’a pas se dit çà et là autour de ce match qui suscite une interprète pour traduire de l’arabe à l’arabe. Vou- empêché le public algérien d’applaudir d’applaudir sportivepolémiqu polé miquee sansprécéd sansprécédententreles ententreles deuxparties deuxparties.. lez-vous que je vous répète tout ce que la dame ment notre équipe à la 󿬁n du match. Pourquoi ne ?», demanda-t-il à la présentatrice. montrez-vous pas ces images ?», Une Algérienne a appelé pour commen commenter ter ce voulait dire ?», ?», s’interrogeaits’interrogeait-il. il. allez-y», lui a-t-elle répondu. Alors, en «Nos respects qui se passe actuellement entre les deux pays, «Oui, allez-y», par presse interposée, et pour dénoncer tous les quelques secondes, le téléspectateur égyptien a Monsieur Benchikha !» dépassements constatés des deux côtés, tout en repri repriss toutce quel’ quel’Algé Algériennedisaitavantlui, riennedisaitavantlui, et Sans laisser le temps à la présentatrice de le pas manqué de lessiver au passage la journa- couper, il n’a pas manqué de citer Abdelhak  souhaitan souha itantt quele mat match ch se dérou déroule le dansun air air-- n’a pas play total et qu’il n’ait ait aucune répercussion sur liste de l’émission en lui indiquant en direct que Benchikha, notre sélectionneur national, et sa lesrelations lesrelatio ns de rat raternit ernitéé entr entree les deuxpeuples. «c’est plutôt ce genre de comportement qui risque déclara déclaration tion à la radio comme exemple de saMais la présentatrice de l’émission, émission, d’une mau- de nuire aux relations entre les deux peuples, et  gesse et de civisme. «J’ai civisme.  «J’ai entendu un entraîneur  lesjournaliste istess quiêtes derriè derrière re tout toutee algérien qui a pour nom Abdelhak Benchikha  vaise oi certaine et sans doute surprise par le ce sontvous lesjournal sens de la raison de l’Algérienne, Algérienne, a essayé cette dégradation.» diree ceci: Si ce mat dir match ch va cré créer er une󿬁tna ent entre re l’AlAlmaintes ois de la couper, sous prétexte qu’elle «Pourquoi ne montrez-vous pas  gérie et l’Egypte, je préfère que l’Algérie l’Algérie soit éline comprenait pas ce qu’elle disait, ou parce les images du match minée. Voilà un exemple de sagesse, et voilà qu’elle elle parlait trop vite. Elle voulait vraisemblaquelqu que lqu’u ’un n quifait appe appell à la rais raison.Un on.Un hom homme me et  USMA-Al Ahly ?» blement la vexer en lui aisant savoir qu’elle qu’elle ne Le téléspectateur égyptien qui en avait visi- une position qui méritent notre respect. Je ne dis compren com prenaitpas aitpas la lan langue gue qu’elle elle parl parlait,avantde ait,avantde la zapper complètement en coupant la commu- blement gros surqu’ leon cœur, ne ces supportait lesenAlgériens n’y, a-t-il sont pour mais vous,que vous faîtes trop», trop» ajoutérien, avant de tous les bobards on raconte temps-ciplus sur  pas nication.Pourtant, l’Algérienneen Algérienneen questionpar- lesdifféren raccrocher,, laissantla présenta présentatrice trice de l’émission émission lesdifférentes tes cha chaînesde înesde télé télévisio vision n égyp égyptienn tiennes. es. raccrocher laitt un ara lai arabe be par paraitsans aitsans aucu aucune ne amb ambiguï iguïté.Tou té.Toutt «Vous ne montrez que les images qui vous arran- plus que perturbée, ne sachant pas trop comde suite après, c’est un téléspectateur égyptien  gent et qui accablent accablent les Algériens. Algériens. Vous Vous ne cessez  cessez  ment justi󿬁er son comportement. qui a appelé. Grande ut notre surprise de l’enen-  pas de diffuser les images du match AlgérieBasset M. tendre d’emblée, après s’être présenté, déendre

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

9

 U17  Coup d’œil  U17

Q u e l a v e n ir p o u r nos no s mo mond ndiialistes ? prèsavoir étéencaprèsavoir drés presque trois

A

années durant par l’Académie de la FAF, la plupart plu part des jou joueur eurss de cettesélection nationa nationale le ne saventt désor saven désormais mais plus à quell sain que saintt sevouer sevouer.. Aulendemain de leur retour au pays, les Bekakchi, Merzouki, Omrani, Djoub Djouba, a, Ziane et bien d’autres, qui étaient en tout haut de l’a󿬁che lors de la CAN organisée en Algérie et durant la Coup Coupee dumondeau Nigeria, doivent redescendre de leur piédestal pour retrouve tro uverr la dur duree réal réalitéde itéde la  vie.

Quatorze joueurs technique. Pis, un joueur au chômage commee Mus comm Mustapha tapha BouNos jeunots sont teldja tel dja accu accuse se un ret retard ard technique dans l’expectative considérabledans érabledans sa scolaForce est de constater consid Sachant que c’est la 󿬁n que sur les 21 mondia- rité, lui qui devra passer le d’une d’u ne aven aventure ture et d’u d’un n listes, il n’y a que 7 qui baccalauréat cette année. cycl cy clee qu quii au aura ra du duré ré  jouen  jouentt en club.Il s’agit agit bien «J’ai trois mois de retard  presque trois saisons, nos évidem danss mascolar mascolarité,je ité,je nesais évidemmentdes mentdes troisémi- dan  jeunots ne cachaient pas grés, Nadjib Ammari, qui vraimen vraimentt pas quoi faire. Je leur inquié inquiétude tude concer-  joue à l’OM, l’OM, ZiriHammar, suis dans le 󿬂ou le plus nant leur avenir durant le qui se produit à Nancy, et total»,   nous a-t-il con󿬁é  vol qui les ramenait au Julien Lopez Baila, qui lui avec inquiétude le déenpays. porte le maillot de Mont- seur des Verts. La phrase qui revenait pell pellier ier.. Ducôté deslocaux deslocaux,, souvent sur les lèvres des on ne dénombre que quaCe serait du gâchis  joueurs :   «Qu’allons-nous tre élé de les faire jouer élémen ments ts ave avecc des devenir maintenant que la équipes. Il y a Saïd Fer- dans le championnat Coupe du monde est termi- guène, Abdelhakim Beznational née ?»  ?»   Une question qui za Après Apr ès avoir connu le zaz, z, Bi Bill llel el Kh Khid idaa et mérite ré󿬂exion, sachant Abde Abdelghani lghani Bougho Boughoula, ula, très haut niveau lors de ce quela majo majoritédesjoueur ritédesjoueurss qui doivent rejoindre res- Mondial au Nigeria, ce sesont sans club. Il audrait pect pective ivemen mentt la JSK JSK,, le CRB rait un véritable gâchis de unedérogatio unedéroga tion n spéci spécialede alede et le Mouloudia d’Alger. d’Alger.  voir certains joueurs qui la FAF a󿬁n de permettre C’est dire la situation alar- ont affiché de très belles aux mondialistes d’inté- man mante te dan danss laq laquel uelle le se dispositions – à l’image de grerr les clubs de not gre notre re trouven trouventt nos jeunes capés Hossam Ferkous, Mohachampionnat. Faut-il en- qui ont tout donné pour med Ziane, LyèsCherchar, core trouver preneur sur- cette Académie. En retour, Abde Abdenour nour Merzo Merzouki uki et tout en cette période de la la majorité des joueurs se Abde Abdelhakim lhakim Bezzaz, qui saison. retrouven retr ouventt au chôm chômage age avait tapé même dans l’œil

de Issa Hayatou, le président de la CAF lors du match mat ch aceaux Azzur Azzurrinirinise pr prod odui uire re da dans ns de dess équipes du championnat national, alors qu’ils ont le potentiel pour jouer dans des or ormat mation ionss eur euroopéennes. Imaginons qu’un élément éléme nt comme Mohamed Omrani,qui Omrani,qui avai avaitt telleme le ment nt a ait it ma mall au auxx Italiens, retourner se produire dui re à l’U l’USB! SB! Enco Encoreplus replus bizarre,, le portierNacerrebizarre dine Zaâbat, auteur d’un bon match ace à la Corée, se retrouverait à Khemis Meliana. Pour permettre à cette génération dorée qui est tout de même vicechampionne d’Arique de monter encore plus haut, l’instante l’ins tante supéri supérieure eure de notre ootball doit se pencher sérieusement sur le cas de ces mondialistes mondialistes a󿬁n de leur permettre de s’épanouir dans un environnement adéquat. T. Che

Il es estt le ga gard rdie ien n de bu butt le pl plus us ta tale lent ntue ueux ux de sa gé géné néra rati tion on

Merzouki : «J’attends que des clubs se manifestent»

Auteur de deux matches de très haut niveau ace à l’Italie et l’Uruguay, Abdenour Merzouki est sans conteste l’un des tous meilleurs gardiens de but de sa génération. Promu à bel avenir, Merzouki se retrouve cependant sans club. «Il club. «Il a le potentiel pour être le futur gardien de l’Equipe nationale, nationale, à condition de le prendre bien en charge avec une continuité et un suivi dans le travail», travail», nous  nous a dit à son propos Nouri Layachi. Inquiet sur sa situation Merzouki, nous con󿬁e : «A :  «A présent que le Mondial est terminé pour nous, j’attends que les clubs se manifestent. C’est difficile de le dire, malheureusement c’est la réalité.» Pour réalité.» Pour rappel, Abdenour est l’un des plus capés de cette sélection des U17 avec 45 matches internationaux.

Aprè rès s av avoi oirr ré réus ussi si un une e gr gran ande de Ap Coup Co upe e du mo mond nde e

Cherchar devra attendre ses 18 ans pour rejoindre Nancy

S’il y a un joueur qui a marqué les esprits des spécialistes lors de ce Mondial des U17 au Nigeria, c’est bien Lyès Mohamed Cherchar. Irréprochable sur l’ensemble des trois rencontres disputées par les Verts, l’enant enant de Chle est plus que jamais convoité par certaineséquipesrançais certa ineséquipesrançaises. es. La pist pistee la plus plausible demeure celle de Nancy qui est depuis quelques mois sur les traces du numéro 4 des Fennecs. Cependant, le joueur en question préère attendre le 18 janvier prochainpour proc hainpour êt êter er ses18 anset pouv pouvoirreoirre joindre le centre centre de ormation ormation de Nancy où se produit son camarade Ziri Hammar.

              

De Kaduna à Biskra

Omrani : «Difficile de se retrouver sans club après avoir joué un Mondial» Considéré comme l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération, Mohamed Omrani, auteur d’un match splendide face aux Italiens, se retrouve après ce Mondial, à l’instar de ses partenaires, sans club. Après avoir pris part à une Coupe du monde, il lui sera très difficile de rejouer à l’USB, alors que cette compétition planétaire devait représenter le ticket gagnant pour l’Europe.

Avant toute chose, quel bilan faites-vous de votre participation à ce Mondial au Nigeria ? Nous sommes tous déçus de ne pas avoir passé le cap du premier tour, alors qu’on avait largem lar gement ent les moy moyens ens de le aire. C’est cette déaite ace à l’Italiequi l’I taliequi a com compliq pliqué ué la situa situa-tion.

En ce qui vous concerne,  vous avez été époustou󿬂ant lors de ce match. De quoi nourrir des regrets... Ce soir-là, on était dans une orme éblouissante. Normalement, ça aurait dû être notre  jour de gloire. Malheureusement, au bout du compte, nous avons avo ns perd perdu u cett cettee renc rencont ontre re sur un détail. C’est ça le très haut niveau.

Après ce Mondial qui vient de s’achever pour vous, qu’allez-vous ? Je vais Je ne sais pas faire du tout. retournerchez moià Bisk retournerchez Biskra ra auprès de ma amille, ensuite je  verrai.

On imagine que ça doit être très difficile pour vous de se retrouver sans club alors que vous étiez en haut de

Medouar veut tirer profit de la situation Ayant 󿬂airé le bon coup, le président de Chle Chl e,, Abdel Ab delkri krim m Medo Me doua uarr, qu quii ne connaissait connaissa it même pas le joueur avant qu’il n’émerge émerge grâc grâcee à la sélectionnationale, préten d à qui veut l’entendre que Cherchar est sous contrat avecc le clubchéliffie ave clubchéliffien. n. Sachantt qu’il n’a Sachan n’a signé aucun contra contratt avec l’ASO, Cherchar veut attendre le moment propice pour embrasser une carrière proessionnelle en France. Le concernant, ce serait un véritable gâchis de voir un tel élément aussi talentueux perdre son temps dans le championnatt national. championna

l’affiche lors du Mondial… C’est est difficilepour noustous, car la plupart de mes camarades sont dans le même cas que moi. Je vais attendre pour  voir ce qu’il y a lieu de aire. Pour moi, l’idéal serait d’embrasser une carrièreproessionnelle à l’étranger.

Justement, lorsque vous étiez en stage avec les Verts à Beaucaire, on croit savoir que vous avez été approché par un agent espagnol. N’est-ce N’estce pas ? (Sourire) Effectivement. J’ai d’ailleurstoutes ailleurstoutes ses cordonn cordonnées. ées. Je ne vous cache pas que je compteprend com pteprendre re att attach achee ave avecc lui dans l’espoir de trouver une nouvelle trajectoire à ma carrière. Entretien réalisé par  Tarek Che

Il en fait de même  pour Djouba              

Le latéral droit des Verts, Djelloul Djouba, qui a ait sa première appa ap parit rition ion lo lors rs du Mond Mo ndia iall a ace ce à la Corée, Coré e, semb semble,lui le,lui auss aussi, i, conron con ronté té au mêm mêmee problèm pro blèmee que Cher Cher-char. cha r. Nati de Chle Chle    (Ouled Farès), Djouba, connu pour sa timidité, ne sait plus quoi aire. D’ailleurs, durant notre retour au pays, le joueur n’a pas caché ses inquiétudes concernant son avenir immédiat qui est plus que 󿬂ou. A󿬁n de permettre à ces joueurs de s’épanouir, s’épanouir, la FAF doit absolumentintervenir mentinterven ir pouréviter que des respo responsansables de club malintentionnés pro󿬁tent de la ragilité et de la naïveté de nos mondialistes dans le but de tirer pro󿬁t.

 

10

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

 Coup d’œil   JSK Contre la création du Comité de supporters

«Hannachi sout so uten enu u pa parr la grande gra nde fam famill ille e de la JS JSK K» omme l’avait donc annoncé le président de la JSK, Moh Cheri  Hannachi, lors de son dernier point de presse animé au siège du club, la réunion regroupant les anciennes 󿬁gures emblématiques du club phare de la Kabylie a eu bel et bien lieu hier à 16 heures. Après avoir souhaité la bienvenue à la grande amille, tout en remerciant les présents d’avoir répondu à l’invitation, tant l’ordre l’ordre du jour est important, a i ndiqué Hannachi. Il y avait, entre autres, Da Amar Haouchine, Mustaa Rai, Annane, Moh Nesnas, Zeghdoud, Larbès, Meghrissi. Le président passera directement dans le vi du sujet. Il avait inormé les anciens de la JSK qu’un comité de supporters vient de voir le jour sans le consentement de la direction et que, dit-il, «des scènes extrasportives sont en train de se produire, comme l’illustrent les derniers graffitis sur les murs de Tizi Ouzou, portant atteinte à la personne de notre secrétaire général, auteur de loyaux services pendant de longues

C

années». JSK n’a pas tardé de-est mander àLe la président amille dede la la JSK si elle tolère ce àqui en train de se passer. Ainsi, il a donné la parole à plusieurs anciens de ses coéquipiers et autres ses aînés pour donner leurs avis. La majorité des inter venants ont exprimé exprimé leur reus catégorique quant quant à la création d’un comité de supporters tout en rassurant le président qu’ils seront derrière lui dans le seul et unique objecti de redonner à la JSK son lustre d’autant.  L. A.

Hannachi «Je su «Je suis is réconforté par ce soutien» «Je ne pouvais prendre la décision tout seul. C’est pour ça quej’a quej’aii réun réunii auj aujourd ourd’huila ’huila amille de la JSK pour lui expliquer que la JSK a rôlé le pire. Je veux que les Kabyles sachent que la JSK va bien et  je erai tout pour qu’elle elle puisse rattrap rat traper er le reta retard,avec rd,avec le soutien de la amille de la JSK. Je  vais déposer plainte demain (aujour (au jourd’h d’hui) ui) con contre tre Ker Ker-rouche et Moh Haddad qui tententt de dést ten déstabil abiliser iser le clu club», b», a déclaré Hannachi tout en précisant que la question du nouvel entraîneur sera étudiée après le match ace au MSPB.

«Même le président de la FAF a été choqué» Hannachi a surpris plus d’un lors de son intervention, il a porté à la connaissance de la amillee de la JSK quemême l’ha mill l’hadj dj Raouraoua Raouraoua n’est est pas resté sans apprendre que le SG de la JSK a ait ace à une campagne de déstabilisation. «Je  vous inorme que Raouraoua a été été sidéré d’apd’apprendre que Boukhari a été insulté. Il m’a ait savoi sa voirr quenousétio quenousétionsles premi pr emiersà ersà av avoirrégl oirréglé toutes les ormalitésnsles administratives d’usage eté ce, grâce, bien sûr, au concours de Boukhari. Cela pour vous dire comment cet homme est respec res pectéà téà laFAF, alo alorsque rsque da danssa nssa ma maiso ison, n, onle pousse à uir le milieu», a indiqué Hannachi.  L. A.

Benze Ben zekr krii te tempo mpori rise se

e nom du utur probable entraîneur de la JSK continue toujours de aire sensation dans la ville de Tizi Ouzou. Même si rien n’est encore officiel, plusieurs noms circulent en ce moment. Il audrait direque lesentraîn lesentraîneurssuscept eurssusceptible ibless de pre prenndrelesrêness dustafftech drelesrêne dustafftechniq niquede uede laJSK son sontt

L

Cheri Hanna Hannachi. chi. Même d’entraîneurs entraîneurs étrangers étra ngers.. La succe successionde ssionde Langest donc ouverte. Touteois, Touteois, la direction des Canaris souhaite prendre le temps nécessaire avant de se prononcer. Histoire de ne pas commettre les mêmes erreurs que celles de la saison dernière, lorsqu’on on

tous à l’arrêt. direrisque que led’être suspense demeure entier.C’est La liste encore longue, surtout lorsqu’on on sait qu’Aït Aït Djoudi  vient tout juste de quitter quitter la barre technique du club tunisien, l’ES Zarzis, après avoir concédé une lourde déaite (7-)0. Parmi ces entraîneurs libres de tout engagement, il y a Nour Benzekri. Touteois, et d’après des indiscrétions, l’ex-entraîneur l’ex-entraîneur du NAHD est en pleine ré󿬂exion, surtout lorsqu’on connaît ses intentions vis-à-vis du ootball algérien. En effet, Benzekri, qui béné󿬁cie d’une riche et longue carrière d’entraîneur, d’entraîneur, avait déclaré à maintes reprises qu’il souhaitait se retirer dé󿬁nitivement du monde du ootball. D’ailD’ailleurs, c’est c’est après une grosse pression qu’il avait ava it acce acceptél’idé ptél’idéee de rev revenirla enirla sais saisonpassée onpassée au NAHD, avant de se retirer encore ois des terrains cette saison. Il a donc demandé un moment de répit, avant de trancher la question d’un éventuel retour sur les terrains de ootball.

saitngemen quements la ts JSKà avait connu deux cha change la tête du staff  technique.

La piste étrangère toujours d’actualité Selon des indiscréti indiscrétions, ons, plusieurs CV continuent continue nt de pleu pleuvoirquotidie voirquotidiennem nnementsur entsur le bureau du président de la JSK, Mohand

Dernier tournant après le MSPB Ce qui est certain, c’est c’est que les dirigeants de la JSK, à leur tête le président Mohand han d Cher Cheri i Han Hannac nachi, hi, trancher tran cherontla ontla quest questiondu iondu utur ut ur ent entraîn raîneur eur jus juste te après le match d’a d’après-deprès-demain ace au MSPB, et ce, pour plusieurs raisons. En effet, effe t, Ha Hannac nnachi hi ne veu veutt certainement pas déstabiliser ses joueurs avec cette histoire de nouvel entraîneur, lorsqu’on sait l’importancee de cett tanc cettee con conron rontati tation. on. De plus, les Canaris béné󿬁cierontd’unetrêve cier ontd’unetrêve de deuxsemaines. Chose qui les mettra dans une position conortable conortable pours’adapt pours’a dapter er avecle nouv nouvel el entra entraîîneur.

 A. A.

Boukria

«No Nous us de devo vons ns ré réag agir ir fa c e a u M S PB » Le latéral gauche canari, Boukria, a bénéficié d’un temps de jeu important sous la houlette de Lang. Mais voilà que la défaite face au CRB a ébranlé la maison JSK, puisqu’il a été mis fin aux fonctions de Lang. Toutefois, «l’équipe est appelée à réagir, à l’occasion du prochain match face au  MSPB», a déclaré l’ancien Nahdiste. La défaite face Lang est intervenu à quelques jours mûrs pour ça, le travail continue dans les meilleures conditions possibles. On au CRB a été du prochain match face au MSPB… Le grou groupe pe estconscie estconscient nt de la tâch tâchee qui essaye, de notre côté, de trouver la meillourde de leuree orm ormulequi ulequi nouspermet nouspermettraà traà l’abri abri l’attend. Je dois d’abord dire que la dé- leur conséaite ace au CRB ne re󿬂ète pas la phy- de toute déstabilisation, à la veille d’une quences rencontre à domicile. Vous l’avez sans

sion si onom omie ie du matc ma tch. h.sontMa Mais bon, bo n, douteremarq douteremarqué ué dura durant nt lesséances d’enenpuisque maintenant les choses ceisqu’elles  votre déssont, à nous de reprendre les choses en traînement, l’ambiance est toujours de ormais ex- main et repartir sur de bonne bases. mise. entraîNous erons tout pour replacer la JSK là Le match se présente comment ce neur, où elle a l’habitude de se trouver.  vendredi ? Lang, a C’est-à-dire ? Tous les matchs sont importants. Je été liTout le monde sait que la JSK n’ab- n’ai jamais dit qu’un match était plus amogé dique diq ue paset qu qu’’elle e lle jou jouee à cha chaqueoisles queoisles cile qu’un autre. Toutes les équipes par la premiers rôles. Cette année aussi, on  jouent pour gagner. gagner. N’oubliez oubliez pas que si direction tentera de ne pas déroger à la règle, c’es- nous sommes en mauva mauvaise ise posture, à-dire aire le maximum pour rattraper notre adversaire l’est du club ; comest égaleme également. nt. Le le retard accusé jusque-là. La balle est Moul Mouloudiade oudiade Batnaviendraà Tiz Tizii pour ment se trouve dans notre camp. A commencer par ce se rea reaire ire unesanté.Notre seulmot d’ororl’état état du groupe, à  vendredi où l’on on doit gagner par un dre est la victoire, rien d’autre. d’autre. présent ? Dire que cela ne score large pour redonner de la joie non Comment appréhendez-vous la nous a pas préoccu- seulement aux joueurs et au staff, mais  venue d’un nouvel entraîneur ? aussi à notre public avide de résulta résultats ts

pés serait vous mentir. Seulement, il aut savoi sa voirr a airela irela par partt des chos ch oses es.. No Nous us le less  joueurs, notre mission se limite sur le terrain. La JSK occupe actuellement une place qui n’est est pas la sienne. A nous de nous remettre au travail tra vail etle nous ressais ir.. concernant départres de saisir notre entraîneur, seule la direction entraîneur, pourraitvous pourr aitvous en parl parler er.. Nou Nouss les  joueurs sommes là pour travailler.

Le limogeage de Jean-Christian

positis.

Karouf a été chargé d’assurer d’assurer l’intérim, en attendant le recrutement d’un nouvel entraîneur ; ça se passe comment à l’l’entraînement entraînement ? Dans chaque situation, il aut trouver des solutions. Je crois qu’on est assez

Nouss souha Nou souhaiton itonss d’oreset oreset déjàla bien bien- venue à celui celui que la direction direction ramènera. Il ne aut pas aussi oublier que dans quelquesmois,on quel quesmois,on reno renoueraavecla ueraavecla com com-pétition aricaine. aricaine. C’est est dire que nous devons prendre nos devants dès maintenant. Entretien réalisé par 

Naissance

C’est est avec une grande joie que nous avons appris la naissance de la petite poupée Ikram au oyer de  Sid Ali Bechohra. En cet heureux événement, toute la amille Bechohra ainsi que tous ses amis, en particulier Rachid Azouaou, présentent à l’heureux papa leurs incères élicitations et souhaitent un prompt rétablissement à la maman ainsi qu’une longue et heureuse vie à la petite Ikram.

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 05 novembre 2009

11

 Coup neuf   JSK

 Yahia-Cherif  Y ahia-Cherif reprendra face à l’USMA L

’attaquant kabyle, Yahia-Cheri, a repris les entraînements ’attaquant hier matin. Pour ce retour aux entraînements, il s’est s’est astreint à des tours de piste, avant de regagner la salle de musculation sur demande du staff médical qui le suit minutieusement a󿬁n de le remettre au plus vite sur pied. Pour rappel, Yahia-Cheri a dû aire remplacer la 88’Ouzou, de jeu suite lors du match ace au MCEE, il ysea deux semaines, àà Tizi à un méchant coup reçu au genou. La JSK, qui avait alors épuisé ses trois changements, a été obligée de terminer la partie à dix. Heureusement d’ailleurs d’ailleurs pour les Canaris qu’il ne restait 󿬁nalement que deux petites minutes à jouer. Au lendemain du match, le milieu canari s’est vu noti󿬁er pour aller passer une IRM dans une clinique à Alger. L’on avait craint le pire pour lui. Autrement dit, Yahia-Cheri  ne voulait pas entendre parler d’une opération chirurgicale qui l’aurait éloigné des terrains au minimum trois mois. Plus de peur que de mal donc, puisque l’ex-Koubéen l’ex-Koubéen ut soulagé d’apprendre que les résultats de l’IRM n’ont rien révélé de grave et que seul un travail de renorcement musculaire suffisait pour le remettre d’attaque. d’a ttaque. Pour une première étape, Sid-Ali se soignait avec Guillou avant d’avoir repris hier la course. Si pour le prochain match des Canaris, ce samedi ace au MSPB, Yahia-Cheri est déclaré officiellement out, il nous en era la promesse de tra vailler dur avec l’EN l’EN A’ A’ à partir de ce samedi, premier jour du regroupement, pour revenir à son meilleur ni veau et être d’attaque attaque ace aux Rouge et Noir de Soustara.

A󿬁nde don donnerà nerà le leursjou ursjoueur eurss pl plusde usde temps de récupération, le duo KarouAmrouche a programmé les séances d’entraînement en matinée tout au long de cette semaine. Ce sera le cas pour les deux dernières séances d’avant-match, aujourd auj ourd’huiet ’huiet dema demain. in. Voula oulantsavoirsi ntsavoirsi le staff technique ne songeait pas à programmer l’ultime l’ultime séance à l’heure du match, Karou   dira : «Je : «Je ne pense pas que c’est nécessaire de la programmer ce vendredi à 14h30. Il est plus judicieux de l’effectuer le matin  puis donner plus tempsaux joueursde récupé réc upérer rer,, ava avant nt ledemat match ch faceau MSPB.» MSPB .»

 Yahia-Cherif, Cherif El Ouazzani et Meftah en EN  A’ à partir de ce samedi samedi Lestrois Cana Canaris ris Yahia ahia-Che -Cheri,Cheri  ri,Cheri  El Ouazzani et Mefah ont reçu, pour la seconde ois, une convocation pour le deuxième regroupement qu’effectuera notree séle notr sélectionnation ctionnationaledes aledes joue joueurs urs locaux conduite par Benchikha et qui se déroulera du 07 au 13 novembre prochain à Alger.

Cherif El Ouzzani et Meftah avec l’EN A’ après JSKMSPB Yahia-Cheri, dont la non-participaYahia-Cheri, tionau proch prochain ain mat match ch a été con󿬁r con󿬁rmée, mée, pourra rejoindre la sélection nationale avecc laq ave laquell uellee il pour poursuiv suivra ra le pro pro-gramme spéci󿬁que arrêté par le staff  médical. Ce ne sera pas le cas pour l’a l’arrrière latéral droit Mefah et le milieu de terrain terra in CheriEl Ouzza Ouzzani ni qui,pour leur part, attendront la 󿬁n du match ace au MSPB. Le président Hannachi demanderatrès certa certainem inementau entau sélec sélectionn tionneur eur Benchikha de pouvoir disposer de ses deuxx élé deu élémen ments,a󿬁n ts,a󿬁n deprend deprendrepartà repartà ce match.

Il sera absent ce samedi ace au MSPB. Sa situation ne s’est s’est pas complément améliorée, mais il assure qu’il reviendra avec toutes ses orces, une ois le stage avec l’équipe équipe nationale A’ terminé.

C’est de bon augure pour vous de reprendre le footing… Tout à ait, c’est un signe positi. Je suis vraiment soulagé de constater de visu que je reprendrai bientôt la compétition, car, croyez-moi, j’avais j’avais retenu mon souffle la veille du jour où j’allais j’allais passer l’IRM.

Vous pensiez alors que c’était plus grave ? En󿬁n, je savais que ce n’était était pas aussi grave, puisque le soir même du match, j’ai j’ai rejoint ma amille à Alger, sau que je ne voulais pas entendre parler d’une opération chirurgicale. C’est C’est la pire des choses qui puisse arriver à un joueur en plein milieu de saison. Dieu merci, ce n’est est qu’une légère blessure qui disparaîtra avec les exercices que je suis en train d’accomplir sous la conduite de Guillou.

Donc, vous ne serez pas complètement rétabli avant le match face au MSPB, ce samedi ? Non, je ne serai pas avec l’équipe équipe ce samedi. Je pense que j’ai encore une bonne partie du programme spéci󿬁que que je dois accomplir pour revenir à la compétition. Une chose est sûre, après le stage de l’EN A’, je reviendrai avec toutes mes orces.

Abordons justement ce point ; ce samedi, vous serez une nouvelle fois en regroupement avec l’EN A’ ; ça vous fait quoi ? Que peut espérer un joueur, si ce n’est est de jouer sous les couleurs de son pays. Vous n’êtes pas sans savoir que c’est la plus belle chose qui puisse m’arriver. Je tâcherai de réussir dans mon travail pour gagner la con󿬁ance de notre sélectionneur Benchikha. D’importants challenges attendent l’EN A’, à commencer par ce match ace Libye aubien moissûr demes mars prochain. Je vaisCheri tout aire pour 󿬁gurer dans l’effecti l’effecti qui sera retenu,à ylacompris deux coéquipiers El Ouzzani et Mefah.

Peut-on, si vous le permettez bien sûr, parler du dernier changement intervenu à la barre technique avec le départ de Lang. Comment avez-vous vécu cette situation ?

C’est est vrai que ça nous un peu per turbés, c’est c’est normal. Sinon, il ne audrait pas trop ocaliser sur ça, puisque nous les  joueurs, notre mission se limite sur le terrain. terrain. Le départ de l’entraîneur entraîneur est intervenu au moment moment où l’équipe équipe va mal. Mais on saura quand même revenir, car la JSK n’est est pas un club qui patauge dans les proondeurs du classement. Il n’y a pas le eu, les choses vont s’améliorer s’améliorer.. Concernant notre ex-entraîneur ex-entraîneur,, je lui souhaite plein de succès. Entretien réalisé par Lyès A.

 Lyès A.

Entraînements à 10 heures aujourd’hui et demain

«Je reviendrai encore plus en forme de l’EN A’»

Lang a quitté Tizi hier ne m’attendais attendais nullementà cette réaction. j’avais du mal à quitter le sol algérien au lendemain de mon renvoi, tellement j’avais

été touché dans amour propre. Seulem Seulement, ent,mon la chose que  je v eux bien souligner, ce sont  ces marques de soutien que je n’ai cessé de recevoir le long de ces trois jours et même bien avant, de la part des supporters. Pour eux, je dirai que vous avez  un grand club que vous devriez   préserver.»  préserver .» Lang, qui ne semble  pas être quelqu’un un de rancunier rancunier,, ajoutera à ce propos : «Dans la vie, on sait pardonner pardonner,, mais pas oublier.. Je vais faire en sorte de oublier  pardonner aux gens qui m’ont  ont  traité d’incompétent, d’incompétent, mais je ne vais jamais pardonner.»

Lang agressé en ville ? Une pure stupidité !

Une inorm inormatio ation n a ai ait t le tour de la ville hier matin ! L’on n’en en revenai revenaitt pas lorsqu’un un supporterr -pourquelleraisonl’aporte -pourquelleraisonl’a-ttil a ait it ?- a a ait it croire croire que l’ex-entraîneur de la JSK a été malmené par une range de supporters au moment où il aisait des achats de dernière minute en Kabylie. Voulant en savoir savo ir plus, nousavonsréussi à avoir Lang au bout du 󿬁l à l’aéroport international Houari Boumediène : «Agresser :  «Agresser Lang  en ville, mais c’est de la stupidité. Les supporters de la JSK  sont des hommes forts que je vais porter dansmon cœur à jamais.. Ils ontmontr mais ontmontréé dur duranttous anttous Il reviendra ces matches matches que j’ai ai dirigés qu’ils qu’ils sontt des connaisse son connaisseurs urs et ils récupérer son dû connais con naissen sentt res respect pecter er leur leurss avant la fin du mois hôtes. Je suis descendu en ville à imogé de la barre tech- de novembre  plusieurs reprises et nombreux  nique, au lendemain de Tout porte à croire que l’ex- les supporters qui m’ont soutenu la déa déaiteconcédéepar iteconcédéepar la entraîneur de la JSK reviendra et encoura encouragé. gé. Rassur Rassurez-vousque ez-vousque JSKaceau CRB CRB,, Lan Langg a qua quand nd ce mois-ci pour recevoir son  je ne me suis jamais plaint plaint dans même passé quelques jours dûde lapartde ladirec ladirectio tion n ka- cette terre. Lorsqu’on est imprésans travailler en Kabylie. Hier byle. Face à l’intransigeance l’intransigeance du  gné de la mentalité JSK, on n’a donc, l’ex-entraîneur l’ex-entraîneur de la JSK présiden craind indre.Je re.Je n’omettr omettrai ai pas présidentt Hannachi de ne lui rienà cra a pris ses valises et quitté le passer ser un me mess ssag agee aux   verser que le mois d’octobre octobre de pas pays avec sentiment d’inaauxquels je souhaite chevé. chevé . Pou Pourun r nouslivrerses sen- seulement, l’on ne sait pas en-  joueurs  plein de succès dan s leur partiments, à quelques minutes de core ce que era entre-temps cours. Si certains d’entre eux seson emba embarquem rquement,Lang ent,Lang nous Lang en France avec le Syndi- ront appelés à opter pour une dira : «Vous : «Vous savez, les trois der- cat des déenseurs des entraî- carrière d’entraîneur, ils ressenexerçant nt à l’étranger étranger niers jours que j’ai passés à izi neurs exerça relevan evantt de laFFF.Affaireà sui- tiront un jour ce que j’avais resOuzou loin de mon équipe ont  rel senti cette semaine», semaine», a dit Lang. été difficiles, Croyez-moi que je  vre.  L. A

L

 Aoudia

«Pas de so «Pas souc ucii pourr moi pou moi»»

« Il est vrai que Amrouche s’est entretenu avec nous mardi, à la 󿬁n de la séance d’entraînement, mais cela ne devrait pas  forcement signi󿬁er signi󿬁er que nous seront alignés à trois en attaque. En tous les cas, de mon côté, ça ne me pose aucun problème de jouer  aux côtés de Akkouche et  Hamiti. Je m’entends par faitement bien avec avec eux  sur le terrain. On tâchera de relever le dé󿬁. »

 Akkouche «Avec Aoudi Aoudia a et Ha Hami miti ti,, je me se sens ns à l’a l’aise ise»» «De ma part, que ce soit  un duo ou un trio, le plus important est de pouvoir  marquer des buts, rien de  plus. Face au MCEE, MCEE, nous avons évolué tous les trois en attaque, sans le moindre souci. Je me sens très à l’aise aux côtés de Aoudia et Hamiti. C’est dire que le  plus important est est l’intérêt  de la JSK. Je vais essayer  de marquer davantage de buts.»

 

12 Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

 Coup de vieux   MCA

Faudra-t-il revenir au 4-4-2 ?

 AG en vue,  AG  Amrous au pied du mur en croire ce qui se dit dans l'entou-

rage, voire mêmes du  vieux club dans de la les capimurs capitale, tale, une assemblée générale extraordinaire pourrait se tenir avant la 󿬁n du mois courant. Selon une source bien i normée, cette AG pourrait bien avoir lieu, hasard de calendrier, ce 14 novembre. Quoi qu’il en soit, il se murmure que des changements vont intervenir au sein du club, mais sans autre précision. Autrement dit, on ne sait pas à quel niveau ces changements dont on parle seraient susceptibles d’intervenir. Des voix qui ont tenu à conserver leur anonyma anonymatt ont avancé que c’est la composante de cette même AG qui va connaître une sorte de remaniement, alors que d’autres, d’ autres, moins officielles celles-là, parlent carrément de la tête du club qui risque de changer de titulaire (s). Pour l'instant, on s’en tient à l’éventualité de la tenue de cette AG qui, une ois effective, obligera bien le président Amrous à aire ou reaire lecture de son bilan moral et 󿬁nancier, vu que l’AG AG de juin a déjà été invalidée par qui de droit.

A

L

e Mou Moulou loudia dia d'Al d'Alger ger n'a plus gagné en championna championnatt depuis depu is sondéplace sondéplacemen mentt à la capital cap italee des Aurès et ce match remporté ace au CA Batna Bat na dan danss les dern dernière ièress minutes min utes.. Depu Depuis, is, lesVertet Roug Rougee ontété tenus en échec deux ois de suite au stade

c’est le grand MCO que les terres algé- ne peut plus jouer au football. Mais je n'ai jouer» , nous roises s’ s’apprêten apprêtentt à accueillir le week-end  pas le choix, je dois le faire jouer», prochain dans un match à gagner abso- déclarait-il au début de cette semaine. Le lumentpour lum entpour voi voirr le Mou Mouloud loudia ia rep reprend rendre re bourreau de la JSK out, Michel va recenen󿬁n sa place de leader ou, à l’extrême li- trer son choix sur la paire Derrag-Boumite, s’accrocher en tête de classement guèche. Autre paramètre, le Mouloudia derrière Annaba. Donc, le technicien ne sait plus aire le jeu avec un seul mirançais, même s'il n'a pas pris de déci- lieu de terrain offensi. En effet, que ce

du5-Juilletpar du5-Juill etpar l'U l'USMAlgerpuisparl'AS SMAlgerpuisparl'AS sion encore concernant le groupe qui va Khroub. Deux aux pas qui sont d’autant débuter ce match, garde en tête l’option changer ger sonschématactique,celuisur plus gravés dans les esprits des joueurs et de chan des supporters que le Mouloudia reste lequel il a joué jusqu’à présent ayant méconnaissable depuis. Première expli- donné la preuve qu’il ne servait plus à cation : l'effecti actuel, composé essen- rien avec quatre points laissés à domicile zéro o poin pointt de Tlemcen. Tlemcen. tiellement de jeunes joueurs, manque en plus du zér 5-3-2, 2, Mic Micheln’a heln’aurapas urapas d’autre autre choi choix, x, d'expérience bien qu’il ait déjà donné la Du 5-3preuve preu ve qu’ qu’il il pouv pouvaitairemieux. aitairemieux. A Tlem Tlem-- carences d’effecti effecti aidant,qu’à recentrer le cen par exemple, il manquait ce petit  jeu de soin équipe sur un 4-4-2 moins quelque chose aux coéquipiers de Bou- contraignant. Plusieurs paramètres peuchama pour prendre le meilleu meilleurr carré-  vent être derrière cette décision. La prement sur cette hyper expérimentée du mière, c'est que Michel ne dispose pas WAT. Le problème, selon ce que le coach d'un avant-centre avant-centre derechange pour remMichel est en train de concocter à l’en- placer Amroune qui, lui, est compl complèteètementt ess essouffl ouffléé alo alorsque rsque lasaiso lasaison n arr arriveà iveà traînement, pourrait être dans la compo- men tiers. «Amroune est fatigué, il  sition de l’équipe même. Et pour cause, peine à son tiers. «Amroune

soit pour Attaen ou Boumechra, ces deux joueurs n'arrivent pas s'affirmer lorsqu'il lors qu'ilss ne joue jouent nt pasensembl pasensemble. e. Att Attae aen n aisait les beaux jours du NAHD lors des précédentes saisons, mais en ce début de saison, il ne s’est pas retrouvé dans le jeu mouloudéen. moulou déen. Idem pour Salim Boumechra. En󿬁n, un autre paramètre paramètre qui contraint l'entraîneur rançais à opérer deschangemen deschange ments, ts, l’absencede absencede mili milieuxréeuxrécupérat cupé rateursde eursde méti métier.Avecla er.Avecla bles blessurede surede Daoud qui sera indisponible jusqu'à la phase retour et la suspensio suspension n qui pend sur la tête de Koudri, Bouchama et Moumen, les Vert Vert et Rouge risquent tout simplemen ple mentt la pén pénurie urie dan danss ce sect secteur eur sensible. Hamza R.

Zemmamouche pourrait rater le match  Le prix du

Pour sa part, le gardien de but Mohamed Amine Zemmamouche pourrait aire l'impasse sur ladite rencontre à cause du stage de l'équipe nationale. Zemma ne sait toujours pas s'il va se déplacer avec le groupe à Florence ou non. Le staff technique de l'EN devrait en effet prendre une billet descend décision 󿬁nale aujourd'hui concernant la participation de Zemmamouche au stage de Florence. Cette décision sera prise en onction de à 300 DA

Hadjadj était là pour récupérer son passeport Fodil Hadjadj s’est déplacé à la villa lundi dernier et y est même retourné le lendemain pour récupérer son passeport des mains de ses dirigeants ou, pour aire plus juste, de ses ex-dirigeants, le di vorce étant sur le point point d’être être consommé entre les les deux parties. Le litige qui oppose le buteur de la grande 󿬁nale de 2007 est en ait toujours d’actualité, la direction du club rechignant jusqu’à l’heure actuelle de régulariser son milieu de terrain. D’ailleurs, l’affaire, l’affaire, qui est déjà aux mains de la justice, au niveau du tribunal de Baïnem plus précisément, va continuer à être débattue ce 8 novembre à l’occasion d’une nouvelle audience.

«RDV dimanche au tribunal» Joint par nos soins, Fodil Hadjadj dit qu'il ne changera pas de position après que des interprétations ont été vite aites suite à son saut à la ville de Chéraga au début de cette semaine, alors que lui était là juste pour récupérer son passeport. «Effecpasseport. «Effectivement, je me suis déplacé à la villa, mais c’était  c’était   pour récupérer mon mon passeport. J'attends toujours toujours le dénouement de mon affaire par le biais de la justice qui va trancher ces jours-ci. Aux diri geants, je donne donne rendez-vous

l'état ded'une santéblessure du gardien du CRB, Ousserir. dernier Voilà une bonne nouvelle pour les dirisouffre au niveau de Mohamed l'œil. Si Ousserir sera Ce indisponigeants du Mouloudia et les supporters, le ble pour ce stage, Zemmamouche sera automatiquement convoqué. prix du billet d'accès au stade du 5-Juillet, Il devra donc aire l'impasse sur cette rencontre ace au MCO. Il sera qui était de 1 000 DA, baisse à 300 dinars. le troisième gardien de but après Gaouaoui et Chaouchi. Un tari largement à la portée des jeunes Hamza R. supporters des Vert et Rouge qui pourront désormais soutenir Huit cadres n'ont touché aucun sou de leur première tranche leur équipe de plus près.

3

milliards pour sortir de la crise

La déclaration aite lors de notre précédente édition par le patron du GSP, Mohamed Djouad, montre si besoin est que les dirigeants actuels du Mouloudia ont du mal à enrayer la crise 󿬁nancière qui rappe le club de plein ouet. En effet, les caisses du club qui sont presque à vide actuellement – on n’a compté que 35 000 dinars placés en banque – ne risquent pas d’être ren󿬂ouées

tions de la D1. Pour ce qui est de Djezzy, l'autre grand sponsor, eh bien, tout simplement, ses responsables reusent catégoriquem catégoriquement ent d'avancer quoi que ce soit avant les délais prévus. A partir de là, il ne reste à la trésorerie du club que les recettes de stade qui, ajoutées l’une à l’autre, eront toujours o󿬁ce de miettes devant des besoins pressants comme le versement de leur première tranche aux joueurs

gardien Ouamane, en sont tou jours à réclamer, réclamer, maintenant maintenant sur le ton de l’inquiétud l’inquiétude, e, cette première tranche qui n’arrive pas. D'ailleurs, devant cette situation, le coach Michel en est arrivé à la conclusion que son équipe est au bord de l’implosion avec cette crise qui touche ses joueurs en premier. C’est pas moins de 3 milliards que la direction doit réunir pour régler les huit éléments cités,

de sitôt. Le sponsor majeurdoit du déclub, le groupe Sonatrach, gager un quota de 700 millions de centimes au pro󿬁t Mouloudia, mais pas avant quelques mois. Dans son intervention hier, Djouad a annoncé que le club a eu sa part à l'instar des autres orma-

àbles côté d’autres dépenses irrépressicomme le transport et la restauration lors des matches à l’extérieur. Pas moins de sept titulaires, Babouche, Zeddam, Besseghir, Bouguèche, Koudri, Boumechra et Coulibaly en l’occurrence, en plus du deuxième

sans oublier lesrestent membres du staff  technique qui impayés à ce  jour, à côté de 1,2 milliard pour  jour, régler Hadjadj, Hadjadj, Badji et le sieur Saâdi qui vient de monter au créneau pour réclamer un ancien dû. Crise quand tu nous tiens ! H. R.



au tribunal de Baïnem ce dimanche puisqu’ils persistent  dans leur entêtement à ne pas me verser mon dû. Ce sera à la justice de trancher  alors»,, nous a alors» déclaré notre interlocuteur. H. R.

Le Mouloudia voulait avancer le match de 24 heures La direction du Mouloudia a adressé une correspondance oicielle à la LNF mardi passé, lui demandant d'avancer de 24 heures le match prévu ce samedi, soit p our le vendredi. Les dirigeants mouloudéens voulaient en eet éviter toute surprise concernant les cas de Babouche et Zemmamouche, retenus en équipe nationale. Il  aut dire que le Mouloudia ne possède pas de solutions de rechange pour ces deux déections an noncées, ce qui met déjà Michel dans l'embarras. Au moment où nous mettons sous presse, la direction du Mouloudia n'avait rien reçu de la LNF concern ant le changement de date pour cette rencontre.   H. R.



 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

13

 Coup dur   MCA

Babouche

Coulibaly 

 

versen Al Jadida croire une source générale-

ne jouera pas

R

A

face a u Maimé COêtre «J’aurais

éda Babouche sera officiellement absent lors de la prochaine rencontre de son équipe face au Mouloudia d'Oran. Ce match, rappelons-le, aura lieu samedi prochain au stade du 5-Juillet, mais au grand malheur des Chnaoua, il coïncide avec le départ de la sélection nationale pour effectuer un stage préparatoire en prévision de la dernière journée des éliminatoires jumelées pour la CAN et la CM 2010. L'EN algérienne effectuera son stage à Florence en Italie, précisément au centre Cover-

ciano. Ce stage commencera dimanche prochain, mais les joueurs locaux ainsi que le staff  technique devront se déplacer en Italie samedi dans la matinée pour entamer la préparation de ce match face aux  Pharaons. Le capitaine mouloudéen sera donc out.

de la partie»

Joint par nos soins hier matin, l'arrière gauche et capitaine Babouche s’est dit déçu de faire l'impasse sur la rencontre de son équipe face au MCO. Il estime, par ailleurs, que les couleurs nationales doivent passer au-dessus de toute autre considération. On dit que vous allez rater ce match face au MCO ; est-ce officiel aujourd’hui ? C'est officiel, oui. Je  vais rater notre match ace au MCO de ce sa-

medi. C'est vraiment dommage, mais que  voulez-vous, je suis déçu. J'aurais bien aimé contribuer au succès de mon équipe, surtout qu'on a perdu ace au WAT dernièrement.

Les dirigeants ont tout fait pour que  vous soyez disponible avant de rejoindre l'EN, en vain… Oui, c'est vrai. Les dirigeants du Mouloudia ont tout ait pour que je joue ce match ace au MCO et rejoindre la sélection par la suite. C'est de leur droit, mais la Fédération ne l’a pas entendu de cette oreille. C'est ce qu'on m'a dit. Je serai donc du voyage avec l'EN ce samedi en Italie pour notre stage de préparation avant de rejoindre l'Egypte pour ce matc match h déci décisiquant siquant à la qual quali󿬁cat i󿬁cation ion au Mondial. In cha’ Allah, on l' aura.

On vous heureux de faire partie desent ce groupe… Bien sûr. D’ailleurs, c’est un groupe qui montré sa supériorité à tous les niveaux et surtout sa capacité à arracher son billet pour le Mondial sans problème. Je suis d’autant plus 󿬁er d’en aire partie que je déendrai ce maillot  jusqu’au au bout.  Entretien réalisé par par Hamza R.

ment bien inormée, le déenseur central du Mouloudia, Moussa Coulibaly, intéresse au plus haut point l’équipe marocaine de Diaâ Hassani d'Al Jadida. Son contrat étant arrivé à son terme, le joueur malien du Doyen sera ainsi libre de tout engagement dès le mois de janvier prochain. Une option qui ait saliver les clubs intéressés par ses services dont, bien sûr, la ormation marocaine vu que son transert ne coûtera pas grand-chose du moment que le vieux club algérois ne tirera aucun sou de la transaction. Mouassa Coulibaly, l’un des puissants déenseurs de notre championnat, ne pourra pas aller au bout de son contrat cette saison à cause de la nouvelle réglementation de la FAF. Les joueurs étrangers n’ont désormais aucune possibilité de renouveler leur bail avec les clubs de l’élite, ce qui a poussé Coulibaly à chercher un club preneur dès la 󿬁n de la phase aller. A la recherche d’un nouvel élément qui pourra donner plus de solidité à la ligne déensive de leur ormation, les responsables d’Al Jadida, neuvième du championnat marocain, ont jeté leur dévolu sur le Malien. Une destination qui semble intéresser le concerné qui sera contraint de tenter une nouvelle expérience à l’étranger et pourquoi pas au Maroc.

NAHD

Le Nasria sous le choc de la décision de la FAF

Nehari et Boussefian Boussefiane e rejoignent le groupe Le déenseur Youce Nehari, ainsi que l’attaquant Mohamed Bousse󿬁ane, ont repris les entraînements avec le groupe mardi après avoir béné󿬁cié dequelques dequelqu es jou joursde rsde repo repos. s. Lesdeuxélémen Lesdeuxéléments ts ont ont,, rappelons-le, cruellement manqué à l’équipe lors du dernier match ace à la JSMB. Ainsi, leur retour à la compétition ace au MC El Eulma samedi prochain sera d’un grand apport pour le groupe.



Chahloul poursuit les soins



L’attaquant poursuit les soins chez leHamid médecinChahloul du club, et ce, bientoujours qu’il ait repris les entraînements avec le groupe mardi. Juste après l’entraînement, l’entraînement, il s’est dirigé chez l e médecin pour suivre son traitement. Touteois, Touteois, la participation de l’enenant de Relizane reste incertaine ace au MCEE. Tout Tout dépendra de l’évolution de son état de santé et de sa orme le  jour du match. match.

L

étépassé.Cela dit, e NA Hussein Dey est quiavaitsigné l’étépassé.Cela sous le choc de la dé- le recrutement du NAHD pourcision de la FAF, qui rait ort probablement tomber à limite le nombre de l’eauaprès eauaprès cett cettee mesu mesure re de la FA FAF F. club b va sansdoutese con conten tenter ter  joueurs à recruter du- Le clu rant le mercato à deux éléments de Benhadj-Djillali et Kherchi seulement par club. La FAF a agi qui ont signé leur engagement. de la sorte pour maintenir les eectis des clubs de la D 1 à 27 Biskri mécontent  joueurs, mais aussi pour sancL’entraîneur Mustapha Biskri tionner les clubs qui n’ont ont pas en- est le premier concerné par cette gagé des joueurs nés en 1989. Le mesure, car il a constaté des déNasria, qui compta comptait it renor renorcer cer aillances à tous les niveaux et, son effecti par au moins quatre par conséquent, la nécessité de ou cinq joueurs, se voit donc des joueurs dans chaque contraint de revoir sa stratégie recruter compartiment. Le NAHD est le puisque l’équipe l’équipe avait pris un en- cl club ub qu quii a le plus utilisé utilisé les gagement avec deux joueurs qui  joueurs nés en 1989, mais mais cela n’a n’a s’entraînent entraînent actuellement avec le pas été ructueux pour l’équipe groupe. Il s’agit de Benhadj-Djil- qui en est à pataugre aujourd’hui lali et Alliche (ce dernier n’a pas dans les proo proondeurs ndeurs du classeencore enco re signé signé), ), maisaussiKherchi

Séance de musculation pour Alliche et Benhadj-Djilla Benhadj-Djillali li Les deux joueurs Samir Alliche et Réda Benhadj-Djillali ont effectué une ment. Le coach Biskri affirme en séance séan ce de mu muscula sculationhier tionhier à la sallede mus musculat culationde ionde Chér Chéraga,sousla aga,sousla hou hou-substancee :   «Cette décision va substanc lette du préparateur physique Ahmed Halem. Les deux joueurs qui, rappechambouler chamb ouler compl complètemen ètementt nos lons-le, sont en retard sur le plan physique par rapport à leurs coéquipiers, sont desseins en prévision de la phase soumis à un programme spécial dans l’espoir de rattraper leur retard d’ici le merretour. Nous sommes désormais cato. contraints de nous contenter de ce qu’on a sous la main.» Ainsi, main.» Ainsi, il est ort possible que les seuls joueurs qui seront engagés Iratni pourrait La concentration sur le match de samedi contre le MC El s on on t B en en Eulmaa Eul maa dé déjàcomm jàcommenc encéé pou pourr leNAHDquineveuten au aucun cun revenir hadj-Djilcas rater l’occasion d’augmenter son capital points. Le coach Le membre du bureau Abdelhadi l al i et Biskri a secoué ses joueurs lors de la reprise des entraînements, entraînements, Iratni, tni, démissio démissionnair nnairee de son posteil y a Kherchi. Ira mardi et leur a demandé de gagner ce match pour chasser le Le cas de quelques jours à la suite d’un différend Ainsi, après avoir élicité ses joueurs pour les efforts et le A l i c h e avec le président de section Kamel Saoudi doute. rendement ournis ace à la JSMB, Biskri leur a demandé d’ourest re stee en sur le mode de gestion de l’équipe, pour- blier cette conrontation et de se concentrer pleinement pleinemen t sur le rait ort probab probablementrevenir, lementrevenir, apprend apprend-suspens. on de sour source ce crédi crédible. ble. Iratni aurait prochain rendez-vous qui s’annonce décisi pour l’avenir de l’équipe. Le NAHD ne doit en aucun cas laisser passer cette occaS. H. reçu des appels de certains memsion pour glaner les trois points, même si l’adversaire est à prendre bres du bureau du club l’invitrès au sérieux. Il ne aut surtout pas subir deux aux pas de suite à tant à revenir sur sa   S. H. domicile. décision.



conc ncen entr trat atio ion n su surr le ma matc tch h La co du MC MCE EE a commen enccé



 

14   Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  USMH󰀭ESS  Coup de starter  USMH󰀭ESS

USMH-ESS demain à 15h

à hu huis is cl clos os

Les Harrachis prêts A pour

pparemment, le staff technique de pparemment, l'USMH ne veut en aucun cas que l'équipe rate ce rendez- vous ace aux Séti󿬁ens ce week-end. En effet, depuis le début de semaine, Chare et ses deux adjoints préparent prépar ent cette conron conrontationavec tationavec une grande détermination pour dégager un groupe capable de s'imposer ace à l’ESS. Lors de la dernière séance d'entraînement, Chare a insisté sur deux variantes de jeu en perspective de la prochaine conrontation. En tout cas, c’est pour le 4-5-1 que Chare a opté avec trois hommes homm es dan danss la récu récupéra pération tion : Ghar Gharbi, bi, Djeghbala et Hendou. Autant dire qu’on assistera à une grande bataille au milieu du terrain pour laquelle les Harrachis sont déjà prêts.

la bataille

Djabou, le grand absent Djabou sera le grand absent dans cette conrontation entre Harrachis et Séti󿬁ens. Suspendu pour cumul de cartons, le little big man de l’USMH n’aura n’aura pas la chance de croiserle erave eravecc sonex-é sonex-équi quipe.Il pe.Il a autsavo utsavoir ir que depuis depu is sa venu venuee à l’US l’USMH,Djabou MH,Djabou n’a pasencoreaffrontéé l’En coreaffront l’Entent tentee sousle mail maillotjaune lotjaune et noir.A noi r.A ch chaqu aquee o ois,il is,il y a euune ra raiso ison n quil’en en a empêché.

Briki : «Je se «Je sera rai  i  à l’aise si je   joue au milieu»  Il évoluera probablement comme milieu récupérateur. Sid-Ahmed, que nous avons interrogé sur cette éventualité, s’est dit prêt à jouer dans n’importe quel poste qui lui sera con󿬁é, tout en précisant sa préérence pour le poste de milieu de terrain récupérateur : «Je ne verrai aucun inconvénient à  jouer dans n’importe n’importe quelle partie partie du terrain, mais je me sentirai plus à l’aise si l’entraîneur décide de me con󿬁er le rôle de récupérateur. Pour moi, jouer  derrière ou dans une position un peu  plus avancée ne me dérangera nullement. De toutes les façons, rien n’est encore sûr.»

Touahr ouahrii conv convoqué oqué

Il a fait partie des 18 éléments qui Haniched ont été convoqués pour le match choisit choi sit Lima Limane ne contre cont re l’Ent l’Entente.Tota ente.TotalementrétalementrétaSi l’on l’on tient compte de la non-participation de Boubli de sa blessure, le jeune attatrig à la rencontre amicale contre Kouria, on suppose quant qua nt Ami Amine ne Tou ouahr ahrii a été que Mohamed Haniched, le coach des gardiens de but, convoq con voqué ué parChare parCharef. f. Enfait,la décision du coach harrachi est semble avoir tranché pour Limane comme le gardien titulaire. Tout au long de la semaine, il s’est beaucoup occupé une réponse au joueur qui, ces des goals et plus spécialement de ce jeune qui, sans derniers temps, a tout fait pour aucun doute, sera encore une ois dans le but, après sa convaincre son entraîneur. Il a première titularisation le week-end dernier. Quant d'ailleurs été l'auteur d’une des à Boutrig, il a laissé apparaître des signes de réalisations réalisatio ns de son é quipe lors du lassitude ces derniers temps, lui qui est matche amical joué récemment face en baisse de orme évidente. à l’équipe de Kourifa lundi dernier.

Hani Ha nits tser er se seul ul en at atta taqu quee Le compartiment offensif sera composé uniquement de Hanitser. La suspension de Djabou et la blessu blessure re de Bourek Bourekba ba ontcontrai ontcontraint nt l’entraîneurà entraîneurà opt opter er pourun seulattaquan seulattaquantt pour composer sa ligne offensive. C’est à l’ex-joueur du MCO que Charef a décidé de con󿬁er ce rôle rôle.. Ce dernie dernierr ne seratoutef seratoutefoispas oispas esseul esseulé, é, puisq puisqu’ilpourracomptersur u’ilpourracomptersur l’ l’app appui ui des milieux offensifs Aïssaoui qui pourrait de temps à autre lui prêter main-forte, surtout qu’il s’agit d’un élément à vocation offensive.

Mebarakou :   «O «On j ouera    sans le moin ind dre complexe»  Vous allez affronter demain la forVous mation de l’ESS. Comment se présente pour vous ce match ?

ment. Je pense que cela suffit pour dire que nous allons procéder par un jeu ou vert.

Mais avec la pression qui pèsera sur

Vos suppo supporter rterss étai étaienttrès enttrès déçuspar les mauvais résultats de l’équipe équipe de ces dernièressemaine derni èressemainess et n'acc n'accepte epterontpas rontpas une défaite…

C'est une rencontre difficile comme  vos épaules, vous prendrez un risque si toutes tou tes les au autres tres.. Vu le niv niveau eau des  vous évoluez de la sorte, non ? Même en jouant déensivement, on équipes, il n'y a pas un match acile et un autre difficile, que ce soit à domicile ou prendrait des risques, parce que la moindreerreurpourraitt nou nouss coû coûtercher.Autercher.Auen dépl déplaceme acement.Partantde nt.Partantde cettelogiqu cettelogique, e, dreerreurpourrai nous devons être vigilants pour bien né- tant jouer devant pour avoir plus de chances de marquer. gocier ce rendez-vou rendez-vous. s.

Je comprends tout à ait leurs sentiments. C'est pour eux qu'o ments. qu'on n doit aire tout notre possible a󿬁n de renouer avec la victoire et la leur offrir.

Nous allons évoluer sans le moindre complexe. Vous savez, nous sommes complexe. peut-êtr peut -êtree la seul seulee équ équipe ipe duchampi duchampionn onnat at qui joue sans aire de calcul. Je veux dire par là qu'on prend de la même açon les matches à domicile et ceux en déplace-

donn donner er de pronostic, pron ostic, beaucoup beauco up ou de acteurs peuvent in󿬂uercar positivement négativement négativ ement dansle résulta résultatt d'unmatch. Logiquement, je pense que ce sera un match équilibré.  Entretien réalisé par   Nacer-Eddine Ratni

Comment comptez-vous procéder ?

A vous entendre parler, vous semblez très con󿬁ant en vos capacités ? Effectivement, et puis je ne suis pas le seul à être con󿬁ant, tous mes coéquipiers lesont.Il leson t.Il n' n'yy a qu quee laréal laréalit itéé duter duterra rainqui inqui tranchera.

Un pronostic… Vous savez, en ootball, on ne peut pas

Accusé d’être l’un des principaux instigateurs du mouveme mouvement nt anti-Charef 

 «Je ne   «Je Doumi : tre  suis su is pa pas s con contre  Charef, Cha ref, mai mais s con contre  tre  les dirigean dirigeants»  ts»  Désigné comme étant le principal instigateur du mouvem instigateur mouvement ent anti-Cha anti-Chare, re, le président du Comité de supporters de l’USMH, Mustapha Doumi, nous a  joint hier matin pour apporterune précision concernant ces accusations : «Je :  «Je voudrais d’abord dire une chose à ceux  qui prétendent soutenir Charef. S’il y a bien quelqu’un à l’USMH sur qui l’entraîneu tra îneurr peutcompt peutcompter er dansles mome moments nts difficiles, c’est c’est bien moi. J’aimerais bien savoir où étaient ces personnes qui prétendent être des pro-Charef, juste après la défaite à domicile contre la JSMB.  J’étais  J’ étais le seul à faire face à la colère de certains supporters qui voulaient en découdre avec l’entraîneur. J’ai tout fait   pour éviter que les fans l’l’approchent approchent.. J’ai ai reçu une pierre lancée par un supporter  et essuyé les crachats et les insultes parce que je voulais couvrir le coach. Je veux  que ce dernier sache qu’à ce moment-là, il n’y avait aucun dirigeant», nous dirigeant»,  nous dira Doumi avec beaucoup de regrets. Et d’ajouter : «C’est : «C’est vrai que mes relations avec Charef se sont détériorées depuis l’été dernier quand je me suis opposé à la venue de Merakchi. N’empêche que je n’ai ai jamais demandé son départ ni être contre son maintien à la tête du staff  technique. Au contraire, je souhaite le voir toujours entraîneur entraîneur en chef de l’USMH. Mon problème, c’est est avec certains qui, quand tout va bien, aiment  bien s’afficher en public et quand cela va mal se dérobent.» dérobent.» Et  Et de conclure : «J’in: «J’interpelle le président pour lui faire savoir  que les choses vont mal à l’intérieur du club et qu’il est temps de se réveiller  avant qu’il ne soit trop tard. Certes, au vu du clas classeme sement nt actu actuel,nous el,nous avo avons ns une avancee sécurisa avanc sécurisante, nte, mais attent attention ion la saison est longue et nous ne sommes pas encore à l’abri de la relégation.»

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

15

  USMH󰀭ESS  Coup d’œil  USMH󰀭ESS Renard, prochain entraîneur de l’l’Ai Aigl gle e no noir ir ?

La commission de discipline n’a pas fait dans la dentelle

Lourde Lour des s sa sanc ncttio ions ns cont co ntre re l’E ’Ent nten entte près une succession de bons résultas durant le mois d’octobre aussi bien en championnat que sur le plan aricain avec une quali󿬁 qua li󿬁ca catio tion n en󿬁nalede laCoupede laCAF etun match nul ramené du stade du Raja en Coupe de l’UNAF l’U NAF, toutcela ajo ajoutéà utéà une trèshonorab trèshonorable le 106e place mondiale, l’Aigle Aigle noir est stoppé net par une ASO venue l’accrocher au 8-Mai avant de se voir déait sans les honneurs par le CABBA. D’ailleurs, D’ailleurs, le coach Mechiche a parlé d’une probable démission de son poste d’entraîneur d’entraîneur en cas de nouveau aux pas ace à l’USMH, en constatant au passage que plusieurs joueurs n’ont rien ait de probant acee auxBordjie ac auxBordjiens ns en ai aisan santt en susplanerle dou doute te sur une volon volonté té cachée de se contenter uniquement des résultats obtenus sur la scène aricaine. Et comme un malheur n’arrive arrive jamais seul, la direction de l’Entente ne va nullement apprécier apprécier les décisions de la commission de discipline publiées hier sur le site de la FAF contre le club de Aïn Fouara, puisque Hemmar Hacène, le président de la section de ootball, a écopé de six matches de suspensionermes+ suspe nsionermes+ 40 000dinars d’amende amende pour comportement incorrect lors de la réception de l’ASO, en compagnie de l’attaquant Hemani, expulsé avant la 󿬁n de la rencontre, ce qui lui a valu

A

Malgré son soutien total au coach Mechiche devant les médias, Serrar aurait rencontré durant son séjour en Tunisie le manager du sélectionneur de la Zambie, Hervet Renard. Le Français serait ravi à l’idée de t ravailler à Séti, tout en ayant l’en vie de prendre plus tard les les rênes de l’équipe nationale.

Serrar a eu le OK  de son manager Le président Serrar, qui n’a rien dévoilé jusqu’à l’heure actuelle concernant un probable changement à la tête du staff technique, aurait trouvé un accord dé󿬁niti avec le manager du technicien rançais. Celui-ci devra s’engager avec l’Aigle noir après le match de la sélection zambienne ace au Rwanda, le 14 novembre.

Seul le volet financier pose problème Le président séti󿬁en, malgré la crise 󿬁nancière qui secoue le club phare de Aïn Fouara depuis le début de saison, veut rapper un grand coup sur la scène aricaine en nommant le coach rançais à la tête de l’Entente. Néanmoins, il devra trouver l’argent nécessaire pour satisaire Renard qui sera très exigeant après les probants résultats enregistrés avec la Zambie.

Mechiche restera malgré tout Reusant d’assumer la totale responsabilité du début de saison raté de l’ESS en championnat, championna t, le coach Mechiche a clairement annoncé son désir de quitter le navire séti󿬁en en cas d’un nouveau revers ace à l’USMH. Mais le président Serrer n’envisage nullement de se séparer des services de Mechiche, malgré la nomination de Renard à la tête du staff  technique. Il compte garder l’l’actuel actuel coach séti󿬁en comme bras droit du Français, vu qu’il connaît mieux que personne les qualités et les déauts des équipiers de Bouazza, ce qui acilitera la tâche de l’actuel sélectionneur de la Zambie. Samir B.

Le portier international Fawzi Chaouchi, même s’ila s’ ila pu󿬁nirla pa parti rtiee pou pourr nepasavoi nepasavoirr à la laiss isserses erses coéquipiers 󿬁nir ce match à neu, n’a pas échappé au collimateur de l’arbitre et de la commission, en se voyant in󿬂iger quatre matches de suspension un mat match ch aut automa omatiqu tiquee plu pluss qua quatrematch trematches es de sus- ermes + 30 000 DA d’amende pour insultes au pension ermes et 30 000 DA d’amende après sa  juge de touche. L a commission de disc ipline ne réaction réact ion hostil hostilee aup auprèsde rèsde l’arbitre arbitre de la rencontre rencontre.. s’arrêtera pas là. Le club écope de 20 000 DA

d’amende pour conduite incorrecte de l’équipe. L’ad ’administratio ministration n de l’Ente l’Entente nte devra donc payerpas moins de 120 000 DA au titre des amendes in󿬂igées et, cerise sur le gâteau, se voir longtemps pri vée des services de deux titulaires indiscutables. Qui sème le vent récolte la tempête. S.B

 Après la nouvelle défaite défaite face au CABBA

Mechiche : «Je suis prêt à démissionner si on ne bat pas l’USMH»

T

rès déçu de perdre le derby des Hauts Plateaux ace au CABBA, l’entraîneur Mechiche revient sur les raisons de cet échec en déplorant le manque de volonté de plusieurs  joueurs à qui il reproche de ne pas s’être s’être donné à ond sur le terrain pour sortir vainqueurs de cette empoignad empo ignade, e, en lais laissantle santle cham champs ps libr libree auxBord jiens pour remporter la victoire et aggraver la situation de l’Entente au point même de pousser le coachséti󿬁 coa chséti󿬁enà enà me mena nacerde cerde ren rendrele drele ta tabli blieren eren ca cass d’une d’u ne nouv nouvell ellee cont contre re pero perorman rmance ce aceà l’US l’USMH MH  vendredi prochain…

«On aurait pu gagner facilement la rencontre dès la première période » Malgré une tres bonne entame de match, le coach séti󿬁en regrette les occasions lamentablement ratées en première période où les équipiers de Ziaya ont loupé pas moins de trois occasions nettes de scorer, avant d’encaisser le premier but bordjien, ce qui donne au coach l’impression d’avoir été trahi par certain joueurs qui n’ont rien ait de bon sur le terrain par rapport à leur niveau habituel.

«Un derby, il faut le gagner et non le disputer» Très remo remontéenversses ntéenversses joueu joueurs rs qui n’ont ont pas pas su pro󿬁ter de l’occasion l’occasion de disputer le derby en l’absence du public bordjien, ce qui aurait dû avantager les équip équipiersde iersde Had Hadjj Aïssaau dépa départ, rt, maisces derniers, selon le coach séti󿬁en, ont donné l’impression de disputer une rencon rencontre tre amicale, contrai con trairem rementaux entaux joue joueursdu ursdu CABB CABBA A quiont tou toutt donnés pour remporter les trois points de la victoire.

résultats de la Ligue des champions, ce qui montre queles Séti󿬁e Séti󿬁ens ns n’étaient étaient nul nulleme lement nt conc concentr entrés és pour cette grande affiche, en manquant cruellement de la grinta qui ait la différence dans ce genre de conrontation.

«Il faut gagner face à l’USMH pour éviter la crise» Dans une très mauvaise posture en championnat après ce nouveau revers ace au CABBA, l’Entente n’aura pas le temps de gamberger sur cette déaite, mais doit préparer dorénavant le nouveau déplacement à El Harrach où le coach séti󿬁en tablee surune victo tabl victoireet ireet glan glaner er troispointsde plu plus, s, a󿬁n d’éviter éviter la moindre crise au sein de la maison séti󿬁enne en cas d’une nouvelle ausse note vendredi prochain.

«Prêt à me retirer à l’amiable et Serrar est au courant de cela» Même s’il avoue que le ait de disputer quatre matchs en onze jours a sûrement in󿬂uencé sur le rendement de son équipe ace au CABBA, l’entraîneur Mechiche est prêt malgré tout à céder sa placee à la têtede l’équipe plac équipe séti󿬁e séti󿬁enne,si nne,si leséquipier leséquipierss de Yakhle ne réussissent pas un probant résultat ace à l’USMH, en inormant le président de sec-

Programme Progr amme de de la 14e jou  journé rnéee  Vendredi  Vendr edi 6 novembre nove mbre et e t sam samedi edi 7 novembre nove mbre 2009

L’entraîneur entraîneur séti󿬁en qui regrette la nonchalance de plusieurs joueurs après le coup de sifflet 󿬁nal de la rencontre, en ne montrant aucun signe de déception après avoir néanmoins perdu le grand derby des Hauts Plateaux en cherchant à voir les

 

06/11 06/ 11/20 /2009 09 B.B B.B.. Arr Arrérid éridjj 18h0 18h00 0 huisclos  

06/11/2009 06/1 1/2009 Batna 1er Novemb Novembre18h00 re18h00  

06/11 06/ 11/20 /2009 09 Chl Chlef ef 18h 18h00 00 hui huis s clo clos s 07/11/2009Tizi 07/1 1/2009Tizi Ouzou 14h30

«Plusieurs joueurs n’ont pas eu assez de ‘Grinta’ face au CABBA»

tion Hemmar de son souhait de se retirer de l’Entente en cas d’un nouveau aux pas, a󿬁n de passer le message au président Serrar qui devra prendre ensuite une décision très importante à l’aube de disputer le match retour ace au Raja en coupe de l’UNAF, mais surtout la 󿬁nale très attendue de la coupe de la CAF ace au Stade Malien. Samir B.

   

06/11/2009 06/1 1/2009 Mohamm Mohammadia adia 15h00 huis clos  

07/11 07/ 11/20 /2009 09 Tle Tlemce mcen n A. Lot Lotfi fi 14h 14h30 30 07/11 07/ 11/20 /2009 09 5 – Jui Juille llett 18h0 18h00 0

   

07/11 07/ 11/20 /2009 09 Bli Blida da Tcha chaker ker 14h3 14h30 0 07/11/2009 07/1 1/2009 Husein Dey 14h30

 

CABBA/CRB

Achouri, Tamen,Arribi

CAB/JSMB

Boumaza, Boumaz a, Bahlou Bahloul, l, Aïssaou Aïssaouii

ASO/USMA

Amalou,, Boudiba Amalou Boudiba,, Azrine

JSK/MSPB

Hedia.F, Bouhass Bouhassou, ou, Bouanan Bouananii

USMH/ESS

Haddada,Kentache, Doulach Doulache e

WAT/ASK

Benamara, Benama ra, Meknous Meknous,, Belfek Belfekroune roune

MCA/MCO

Bouali,, Tahir,Yamani Bouali

USMB/USMAn

Zouaoui, Megrah,Benrouane

NAHD/MCEE

Bichari, Benarou Benarous, s, Korichi

 

16 Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre novembre 2009

  CAB-JSMB  Coup double  CAB-JSMB

CAB-JSMB demain à 18h

Bouarata :

Pour un autre exploit à Batna Menad a boosté ses  joueurs

M

is encore une ois en con󿬁ance suite à leur dernière dern ière vict victoire oire acquise ace au NAHD à domicile, les Vert et Rouge, qui comptent rester sur cette courbe ascendante, s’apprêtent à affronter demain l’équipe équipe du CAB revigorée par la dernière victoire ramenée en déplac déplacement ement ace à l’ASK. ASK. Maiss les poulains Mai poulains de Men Menad ad croien cro ientt erm ermemen ementt en leur leurss

tâche quiles att tâche attendet endet ontpromi ontpromiss blessée. Notre équipe a souffert  de revenir avec un bon résultat co cont ntrele rele NA NAHDqui HDqui sebat da dansle nsle tableau leau.. Fac Facee au CAB,c’ CAB,c’est  est  du stade du 1er-Novembre de basdu tab Batna et rééditer, pourquoi pas, le contraire, nos joueurs joueront  l’exploitd’El exploitd’El Har Harrachet rachet de Chle Chle. . dans un cadre calme et serein, Ainsi, l’équipe équipe béjaouie se dépla- l’adversaire sera épargné de la ceraa cemati cer cematin n à Bat Batnaavecun naavecun e-  pression.»  pression.» Les Batn Batnéenschercheéenschercherontt doncles tro trois is poin points,mais ts,mais la ecti au grand complet. Mais ron contrairement à ce que pensent JSMB ne l’entend pas de cette certains, la rencontre de demain ore oreille ille,, elle jettera toutes ses acee auCAB neserapas unepar ac unepar-- orces dans cette partie pour artie de plaisir plaisir.. En homme avisé, racher un résultat positi qui lui

chances de éventuel ranchirsuccès l’obstacle l’obstacle à maintes re-  vantage permettra se rapprocher dabatnéen. Un de- Menad dudeleader. Une déaite prises àl’a sessignalé joueurs. Prudence, main soir permettra donc à la  vigilance et sé rieux, ce sont les n’arrangera arrangera nullem nullement ent ses aJSMB de maintenir la cadence et maî maîtres tres mots du coac coach h pour aires, surtout si elle vise une décrocher la sixième victoire cette empoignade, car pour lui, pla placehonor cehonorabl ablee av avan antt la󿬁n dela consécutive. La tâche des co- le CABest uneormationà uneormationà pre prenn- phase aller. Mettant à pro󿬁t la équipiers du potier Si Mohamed dre au sérieux. orme et la raîcheur de ses éléne sera pas acile devant cette Un adversaire aussi ments, surtout leur état d’esprit équipe de Batna qui n’est est pas arequinqué à bloc, Menad pro󿬁euphorique cile à manier sur son terrain. Un teraégalemen teraégale mentt de la disp disponib onibilit ilitéé peu bousculé par le temps cette Tout comme l’équipe équipe de la de tout son effecti pour jouer semaine, Djamel Menad n’a pas JSMB, le CAB n’a pas encore ple pleinem inement ent et arm armes es égales égales pu réserv réserver er uneprépara unepréparationspétionspé- consommé sa dernière et pré- con contreun treun adv advers ersair airee à laoisort ciale pour la rencontre de de- cie cieuse use vic victo toire ire ra rame menée née de et prétentieux. Le coach mettra main. mai n. Il a tou toute teois ois axé son Khroub, par la plus petite des en place place un dispositiqui dispositiqui pourra programme sur le plan psycho- unités et sur penalty aut-il le contenir la ougue batnéenne et logique. Ainsi, il a mis en garde rappeler, mais qui reste tout de qui, autant par la ruse que par ses joueurs contre tout excès de même un résultat positi. «Cette positi.  «Cette l’efficience de son arme de bacon󿬁ance con󿬁a nce et les a incités incités à garder garder situation nous sera très favorable, tail taille,parviend le,parviendra ra à trom tromperla perla vila même dynamique et le même déclarera un groupe de suppor- gilance de l’adversaire comme il état d’esprit. esprit. Les joueurs, de leur ters. ters. Il  Il vaut mieux avoir affaire à a déjà ait contre deux ormacôté,, sontconsci côté sontconscientsde entsde la lour lourde de un club victorieux qu’à une bête tions coriaces, l’ASO et l’USMH.

Hierr, en Hie entra traîne înemen mentt à Ami Amizou zourr LesVert LesVe rt et Rougede laJSMBont effe effectu ctuéé leur dernière séance hier matin avant le match de demain soir ace au CAB. Pour cette séance, Menad n’a programmé que quelquesexercice quel quesexercicess de déten détente te pourses poulains. lain s. Hist Histoirede oirede ne pasles or orceravantleur ceravantleur déplacem dépl acementce entce mati matin. n. Cetteséances’ Cetteséances’estdéestdéroulée sur le stade d’Amizour Amizour qui est d’une pelouse naturelle, surtout que le match de demain se jouera sur la même aire de jeu et lesBéjaouisn’ontpas ontpas évol évolué ué sur une sura surace ce pareill par eillee dep depuis uis qu’ qu’ilsont ilsont quit quitté té Bouir Bouiraa à l’ococcasion de la septième journée du championnat. pionna t. C’était était donc l’occasionpour occasionpour les Vert et Rouge de retoucher au gazon avant le match de demain.

Zafour sous la menace  Le match de demain sera une arme à

double tranchant pour le déenseur béjaoui Brahim Zaour, qui devra avant tout aire ses preuves a󿬁n stopper les attaquants de cette équipe de Batna et sans compter que ce joueur, qui a reçu son deuxième carton  jaune ace au NAHD, NAHD, doit être prudent pour éviter la suspension. Alors le compte à rebours a commencé et Z aour doit aire une rencontre sans aute.

Mise au vert à l’hôtel Chilia  Pour

leur mise au vert d’avant-match, les Béjaouis vont élire domicile à l’hôtel

De son le coach Menad boosté sescôté, joueurs au cours desa deux dernières séances d’entraîd’entraînement pour les inciter à redoubler d’effo d’efforts rts pour reve revenir nir à Béjaïa avec un résultat probant. Une éventuelle victoire placera les Béjaouis, sans aucun doute, sur le podium cette semaine. Les poulains de Djamel Menad auront donc plus d’avantage psyc ho ho lo lo gi gi que que qu quee c eux eux d e Bouarata car si au demeurant les locaux n’ont été que pour le gain acile, les visiteurs vont pro󿬁ter de cet cette te sit situati uation on qui pourr pourraa  jouer un mauvais tour aux Rouge et Bleu de Batna pour les surprendre dans leur 󿬁e  Dans cette perspective, il a beaucoup travaillé travaillé sa déense lors des dernières séances d’entraînement, alors qu’avant, il ne cessait de déclarer qu’il n’avait aucun problème de ce côté-là. A l’issue de la réunion technique de lundi dernier où il a été persuadé sua dé de jo jouer uer sur to tous us le less ronts, c’est-à-dire la résistance à outrance et l’l’attaque attaque intelligente, il opte pour deux schémas avec un cinquième déenseur ou un demi qui se libérera dans la positon d’attaque.

 Vingt joueurs retenus retenus En prévision de la rencontre de demain à Batna ace au Chabab local, le driver béjaoui a retenu 20 joueurs. Il s’agit de Si Mohamed,Megateli, Bellakhdar Bellakhdar,, Zaour, Messali, Hamlaoui, Deghiche, Zerdab, El Hadi Adel, Belekheïr, N’djeng, Bouguerra, Boulemdaïs, Bellatrèche,Boukemacha, Mebarakou, Aït Ouarab, Boukessassa, Boukessas sa, Mehaïa et Djebaret. S. A.

Chilia leur quartier général à partir de ce soir. Quant à leur retour à Béjaïa, il se era  juste après la rencontre. rencontre.

Une première pour Mehaïa

 Après avoir raté le début de saison

à cause d’une méchante blessure contractée lors de la période d’intersaison à Tunis, Tunis, le milieu de terrain béjaoui, Rachid Mehaïa, a repris le chemin du travail après avoir suivi une longue période de rééducation spéci󿬁que. Et pour la première ois depuis le début de saison, l’enant enant des Zibans est retenu pour le match de demain ace au CAB.

Deghiche :   «Re «Refa fair ire e le co coup up d’ d’El El Ha Harr rrac ach» h» surtoutquele outquele mo moralestbeau󿬁xe ralestbeau󿬁xe  vous cette confrontation confrontation ? Le solide milieu de terrain bé- surt  vant cette équipe qui pratique un  jaoui, Mosbah Deghiche, estime après la dernière victoire acquise Ce sera un match très difficile bon ootball, mais on ne se ocaque son équipe, qui reste sur une ace au NA NAHD. HD. Je pens pensee que pour les deux équipes qui cher- lise pas trop sur ça. Ce qui nous toutes es lesconditio lesconditions ns sontréunie sontréuniess chent à con󿬁rmer leur bonne intéresse, c’est de aire un bon bonnesérie de victo victoires,doit ires,doit im- tout pérativement enchaîner avec un pour réaliser un grand match ce san santé té.. De no notre tre par part, t, no nous us match et pourquoi pas rééditer sommes sur une bonne série de l’exploit de l’ASO et de l’USMH. bon résu résulta ltatt dem demain ain ac acee au  vendredi. CAB. Selon lui, elle n’a pas le  victoires, il aut su rtout con󿬁rAvez-vous effectué une préVous ne craignez-vous pas la mer ce ven vendred dredi. i. Les joueurs droit de perdre ce match quand paration spéciale pour cette pression ? bien même il serait très difficile. sontconscient sontconsc ients s de la tâche tâch e quiles rencontre ? Nous allons plutôt tenter de Le capitaine des Vert et Rouge attend et on era tout pour reveNon, on n’a pas eu assez de  justi󿬁er notre orce. Nous avons s’est montré optimiste pour la temps, la seule chose qu’on a nir au bercail avec le meilleur l’expérience suffisante pour arencontre rencon tre de demain lors de ce aite, c’est qu’on a effectué une score possible. ronter toutes les situations. Il entretien, où il table sur un re- séance d’entraînem d’entraînement ent sur le Les Batnéens restent aussi aut savoir aussi entrer directemake du match de l’ASO et de gazon car le stade de Batna est ment dans le match et imposer sur un bon résultat… l’USMH. doté d’une pelouse naturelle. naturelle. L’équipe de Batna a ait des notre jeu. Il ne aut pas avoir Comment s’est déroulée la Pour Po ur lerest lereste,le e,le coa coacha cha étéobl étéobligé igé progrès considérables. Elle est à peur de la pression, on peut l’abl’abpréparation pour le match de d’opter uniquement pour le tra- prendre au sérieux. Il aut donc sorber et vaincre. Nous avons les demain face au CAB ?  vail psychologique qui est utile garder les pieds sur terre, rester moyens de réussir un bon résulDans de très bonnes condi- dans ce genre de situation. mobilisés et surtout concentrés. tat à Batna. tions. Les gars ont bien travaillé, Certes, ce ne sera pas acile de Entretien  Entretie n réalisé par S. A. Comment se présente pour

«Une bon «Une bonne ne empoignade en perspe per specti ctive» ve» «La rencontre de ce vendredi contre la  JSMB sera, à mon sen s, une bonne empoi gnade, les deux équipes montent en puissance. Il y aura l’expérience d’une équipe constituée d’un d’un groupe qui joue ensemble de puis au moins trois ans face à une équipe constituée de jeunes. En un mot, l’expérience l’expérience contrela con trela jeun jeuness esse. e. »   Pri Priéé denousdonn denousdonnerdes erdes détails sur son adversaire, Rachid Bouarata dira : : «Les séquences des émissions sportives dira et les coupures de presse sont pour moi un outil de travail. Dans le cas où je n’aurais pas la possibilité de suivre en direct les émissions sportives ou les matchs de championnat pour  une raison ou une autre, je demande à ce qu’on me les enregistre.»

On s’entraîne même le  jour du match

Les poulains de Rachid Bouarata s’entraîneront jeud neront jeudi, i, et mêm mêmee le jourdu mat match.Une ch.Une séance est ainsi programmée aujourd’hui, en début de matinée, et une autre demain à 16 heures, soit à quelques heures seulement de la rencontre, mais cette séance n’a rien à  voir avec celles qui sont généralement programmées au début ou en milieu de semaine. Le CAB rentre en mise au vert cet après-midi à 14 heures, au lieu habituel.

Du temps de jeu pour Messaâdia et Bouraoui

Il aut s’attendre à ce que des éléments comme Abde comme AbdelhakBouraou lhakBouraouii et Ahme Ahmed d Messaadia aient du temps de jeu, dit-on dans l’entourage entourage du staff technique.Bouraoui, par exemp exe mple,n’ le,n’a euque cin cinq q min minute utess dejeu ac acee au Khroub, il en aura un peu plus. Cet attaquant, de la même trempe que Amir Bourahli, peut devenir un des buteurs du CAB, pourpeu qu’ qu’il il soitépargnépar lesblessure lesblessures. s. Messaâdia n’a pas eu de bol cette saison, il a eu sa chance au début du championnat, maisil s’estblessé estblessé derni dernièrem èrement.Guéri,il ent.Guéri,il est de nouveau convoqué. Dans le registre des attaquants, Lyamine Boukhlou monte en puissance, il ne marque pas mais avec Kab, il apporte beaucoup en attaque. C’est sans doute cet apport qui permet à Bourahli de se retr retrouve ouverr trois troisièmebuteur ièmebuteur en cham champion pion-nat, explique-t-on au sein du staff technique.

Ceux qui ont battu l’ASK seront convoqués, sauf Rasmal

Pourr les raiso Pou raisons ns déjà évoqu évoquées ées dansnotre dernière livraison, dernière livraison, Rasm Rasmal al ne sera pas convoqué. Il est suspendu. A sa place en retrouvera Ouanès, le jeune espoir du CAB. Cela ne voudra pas dire qu’il sera titulaire. Pour le savoir, rendez-vous demain à 18 heures sur la pelouse du stade du 1 er-No vembre de Batna.

Daïra reconduit

Selon Selo n le sta staff ff tec techniq hnique, ue, un élé élémen mentt comme Ali Daïra est en net progrès. Il a beaucoup beaucou p donné ace au Khroub, comme tout le groupe, précise-t-on, mais il est sérieux et pourrait dé󿬁nitivement dé󿬁nitivement garder la place de latéral gauche.

Bensaci n’a toujours pas répondu à la convocation du comité

L’inormation nous a été donnée par un membre du comité directeur du CAB. Pour Amarr Oun Ama Ounès: ès: «Aucun écart n’est admis de la  part Nous possédons de unn’importe groupe et quel c’est joueur. sur le groupe que le CAB puise ses forces.» Amar forces.» Amar Ounès dira par ailleur ail leurss : «Le secr secrétai étaire re géné général ral aura aurait it contact con tactéé le joue joueur ur en ques question tion,, mai maiss hierencore, Bensaci n’avait n’avait toujours pas répondu à la convocation.»  M. B.

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembr novembree 2009

17

  ASO󰀭USMA  Coup sûr  ASO󰀭USMA

ASO-USMA demain à 18h

huis is cl clos os à hu

L e m a t c h q u ’i l f a u t g a g n e r

emain ven emain vendred dredi, i, l’U l’USMAa SMAa rendez-vous à Chle avec l’équipe locale à l’occasion dela12e journée du champio championnat. nnat. Le match aura lieuà huis clos et le coup d’envoi est prévu à 18h. En

D

bonnes conditions en plus, on se demandecomme dem andecommentils ntils pourr pourrontle ontle aire durant le retour quand les points compteront double ace à deséquipesqui lut luttero terontde ntde tout toutes es leurs orces pour le maintien, ou

prévisi pré vision on deSaâdi ce dépl déplace acemen ment, t,é Noure Noureddine ddine a convoqu convoqué presque le même groupe que ace à Blida, vu que la majorité des  joueurs qui étaient indisponibles, le week-end dernier, le sont tou jours ce week-end. On ne semble pas trop s’en plaindre néanmoins, en ce sens que sans plusieurs titulaires, l’équipe l’équipe s’en s’en est plus ou moinss biensortie,avec une bonn moin bonnee prestation à Annaba, malgré la déaite, déa ite, et une vict victoire oire contre Blida, bien que tirée par les che veux. Le match de demain sera le trois tr oisièm ièmee tes testt pou pourr ce certa rtain inss  joueursavant le retour des joueurs blessés (Cheklam, Zidane, Layati,  joueurs seulement, mais de toute train où vont les choses, l’USMA Daham et peut-être Bourahli), l’équipe qui aura une autre occa-  va 󿬁nir par se plaire au milieu du presque pre sque une dern dernière ière cha chance nce sion en or, après celle de Annaba, tableau, comme une équipe quelqu’on doit saisir à tout prix a󿬁n de jouer en déplacement déplacement sans la conque, et perdra toute ambition qu’on on ne les laisse plus moisir sur prése présence nce du publ public ic adve adverse. rse. Ilaut de revenir sur les équipes de tête. la touche, d’autant que les condi- le dire qu’hormis la victoire, tout Et si les Rouge et Noir ne sont pas tions s’y prêtent. Ce n’est touteois aut autre re résu résulta ltatt serajugé comme comme né- capables de gagner à l’extérieur extérieur en pas la mission d’un groupe de gati dans ces conditions. Car, au cette phase aller aller,, dans d’aussi d’aussi

contrepour des ormations très moti vées décrocher une place quali󿬁ca qual i󿬁cativeà tiveà unecompé unecompétiti tition on internationale. Nous l’avons l’avons dit il y  a quel quelquesjours, quesjours, la victo victoirecontre irecontre Blidaa n’auraservi Blid auraservi à riensi l’U l’USMA SMA ne gagne pas demain. En cas de déaite, les Usmistes risquent de perdre deux ou trois autres places auclassement auclassem ent,, si la JSKet l’U l’USMB SMB,, qui sont juste derrière, gagnent à domicile. L’équipe de Saâdi pourrait se retrouver donc à une tr iste et indifférente treizième place. En revanche, si l’USMA gagne, elle peutglanerd’autre peutglanerd’a utress plac places es auclassementt ava semen avant nt de rejo rejoindrele indrele peloton de tête tête,, dès la proc prochain hainee  journée si elle bat la JSK à Bologhine. Voilà pourquoi il aut gagner demain demain à Chle, Chle, et voilà voilà pourquoi les Usmistes se doivent de revêtir leur blason de conquérants. B. M.

Il leur a versé, hier, la prime de Blida

Slimani :

«J’ai con «J’ai confia fiance nce en mes  joueurs qui sauront être êt re à la ha haut uteu eur» r» «L’équipe est en progression constante et ça me soulage, car mon premier ob jectif depuis ma venue est est de rendre à l’équipe son vrai football. L’équipe souf frait physiquement physiquement et mentalement mentalement et  dans de telles conditions on ne peut pas demander à un joueur d’être être à la hauteur tactiquement, mais je crois que les derniers résultats sont là pour démontrer que le travail qu’on a accompli commence à donner ses fruits. Mais attention, ça ne veut pas dire que l’équipe est à l’abri d’une quelconque mésaventure, au contraire, on ne doit surtout pas desserrer l’étreinte maintenant  que l’équipe semble avoir retrouvé sa bonne copie, et ce match face à l’USMA tombe bien pour se faire une idée plus  précise sur les potentialités potentialités de notre notre ef fectif. Ce sera donc un bon bon test pour mes  joueurs auxquels je fais con󿬁ance con󿬁ance pour  être à la hauteur.»  A. F.

Gharbi en Gharbi demi offens offensif if Ce match verra le retour de Sabri Gharbi dans le poste de milieu du terrain offensi où Slimani compte énormément sur son apport pour alimenter les attaquants en bons ballons. Ce  jeune joueur a démontré d’ d’excellentes excellentes dispositions lors des derniers matches et c’est c’est la raison pour laquelle son entraîneur compte lui renouveler sa con󿬁ance pour ce même rôle en espérant le voir encore une ois s’ s’acquitter acquitter convenablement convenablem ent de sa tâche.

Messaoud comme Messaoud troisième trois ième attaq attaquant uant Le buteur de l’équipe, Mohamed Messaoud, jouera cette ois-ci en position légèrement avancée, pratiquement aux côtés de Paul Biyaga et Hilal Hilal Soudani. L’entraîneur le era jouer comme attaquant libre derrière les deux avants de pointe habituels de l’équipe a󿬁n de lui permettre de se déaire du marquage déenseurs adverses pro󿬁ter desdes espaces nécessaires pouretrester aux aguets des bonnes opportunités de scorer et pour peu que la réussite soit encore au rendez-vous, il y aura alors de ortes chances de voir le goléador maison en mettre au moins une dedans.

 Allik met ses joueurs devant leurs respo responsabi nsabilités lités Hier,, à l’i Hier l’issuede ssuede la séan séance ce d’entraîne entraînemen mentt ten tenue ue en 󿬁n d’aprèsaprèsmidi, le président de l’USMA a rendu visite à ses joueurs avec la primedu mat match ch gagnécontrel’USMBen main main.. Apr Après ès leuravoir réglé le week-end dernier toutes les primes des matchs précédents, Allik s’est acquitté, avant-hier, avant-hier, de toutes ses dettes envers ses joueurs en leur versant celle de Blida, non sans leur promettre une somme assez considérable s’ils venaient à battre demain l’ASO. ASO. Le premie premierr responsable usmiste a insisté sur les trois points poin ts de cetterencon cetterencontre,il tre,il aura aurait it mêm mêmee cons considér idéréé qu’ qu’un un match match nulseraitsynonyme nulseraitsynony me d’échec. échec. La ball ballee estdésorma estdésormais is dansle cam camp p desjoueursqui doiv doiventprend entprendre re leu leurs rs resp responsa onsabili bilitéset téset ram ramener ener,, en󿬁n, une victoire de l’extérieur. extérieur. B. M.

Daham Daha m et Cheklam convoqués Tous les deux non convoqués pour le mat match ch con contre tre l’USMB, Noureddine Daham et Farid Cheklam ont été retenus parmi le groupe qui effectueraa ce matin le voy tuer voyage age à Chle. Chle . Rap Rappel pelons ons que l’exe x joueur de Koblenz, qui sourait d’une blessure au niveau de la cheville, n’a réintégré le groupe qu’avant-hier mardi.  A. C.

Herkat

«AChlefpourunrésultatpositif» Arrivé lors du mercato hivernal de la saison passée en prov passée provenan enance ce de l’U l’USMAn,So󿬁aneHerSMAn,So󿬁aneHerkat a réussi à se aire une place dans le onze de Kamel Mouassa. Seulement, les blessures qu’il a contractées depuis l’entame de l’actuel exercice ne lui ont pas permis de jouer régulièrement. régulièrement. Touteois, Tou teois, l’ex-Annabi l’ex-Annabi commence depuis peu à retrouver retrouv er sa orme. Après Après avoir été mis sur le banc des remplaçants ace à l’USMB, il sera du  voyage à Chle. Herkat, qui s’est complètement complètement rétabli de la blessure dont il souffrait au niveau de la cuisse, constituera une solution pour Saâdi qui pourrait compter sur lui en déense.

Alors So󿬁ane, comment sont les nouvelles ? Dieu Die u me merci rci,, jen’ jen’aipas aipas à meplai meplaindr ndre.Je e.Je sui suiss en bonne orme, pourvu que ça dure. Je suis complètement rétabli de la blessure dont je souffrais au niveau de la cuisse. Je peux même dire qu’elle ait désormais partie du passé. Ce qui est de bon augure pour la suite. J’ai d’ailleurs réintégré le groupe et je me suis préparé le plus normalement du monde. Ce qui me permet de dire que tout se passe à merveille.

Etes-vous prêt pour le prochain match ? Oui, je le suis. Il n’y a aucune raison pour que  je ne le sois pas. Je m’entraîne entraîne avec mes camaradess dep rade depuis uis plu pluss d’ d’unesemain unesemaine. e. Com Comme me je vous l’l’ai ai déjà dit, tout s’est est très bien passé. La dernière  victoire que nou s avons décrochée à domici le ace l’USMB nous a permis de bien préparer notreàprochaine rencontre. De mon côté, sachez que tout est OK.

Ne craignez-vous pas que le manque de compétition vous joue un mauvais tour à Chlef ? Non,sur No n,sur ceplan ceplan,, jen’aipas a ipas desoucià meair meaire. e.

Ce n’est pas la première ois que je reviens de blessure ble ssure.. Je pens pensee quej’a quej’aii assezd’expérienc expériencee pour bien négocier ce genre de situation.

Vous avez souffert de plusieurs blessures depuis l’entame de la saison. Cela ne vous at-il pas affecté ? Que voulez-vous que je vous dise ? C’est le destin. Je n’y peux rien. J’ai dû prendre mon mal en patiente. Les blessures sont l’ennemi numéro 1 des joueurs. Maintenant que je suis rétabli, je  vais aire de mon mon mieux pour rattraper le le temps perdu. J’aurais voulu être avec mes coéquipiers, mais cela n’a pas été le cas.

Revenons au match f ace à l’ASO ; comment l’appréhendez-vous l’ap préhendez-vous ? Commetousles Com metousles au autre tres, s, çava êtr êtree unerenc unerenconontre difficile à négocier. Notre adversaire revient en orce ces derniers temps. Il a battu le CRB et tenu en échec l’ESS dans son jardin. Donc, nous savo sa vonstrèsbience nstrèsbience quinousatt quinousattendà endà Chl Chle e.. Ence quinous conc concerne erne,, nousresto nousrestons ns surune vict victoire oire.. Nous allons pro󿬁ter de notre bon état d’esprit pour essayer de revenir à la maison avec un bon résultat. Sachez que malgré la difficulté de la tâche, nous erons de notre mieux pour continuer sur notre lancée.

La rencontre se jouera à huis clos. Serait-ce un avantage pour vous ? j’aurais aimé que la rencontrePersonnellement, se joue en présence du public. Peut-être que cela constituera un avantage, mais le plus important, c’est d’être être concentrés sur notre match et rien d’autre. Entretien réalisé par Adel Cheraki

Boukhari Boukha ri et Ali Had Hadji ji en jok jokers ers Deux jokers de luxe seront sur le banc des remplaçants lors de ce match ace à l’USMA. Il s’agit de Yacine Boukhari, qui a retrouvé la compétition comme remplaçant lors du dernier match contre Séti, et Ali Hadji, pour qui cette rencontre revêt un caractère spécial puisqu’il aura à affronter son ex-équipe.

Sellama :

«Un su «Un succ ccès ès po pour ur bien bie n se rel relanc ancer» er» Comment se déroule la préparation pour le match de ce vendredi face à l’USMA ?

Le plus normalement du monde, tous les joueurs travaillent avec sérieux et assiduité a󿬁n de bien se préparer pour cette rencontre. Le travail se déroule de manière ordinaire, même si l’entraîneur nous parle beaucoup de ce match qu’il aut gagner à tout prix pour nous relancer dé󿬁niti vement.

Pensez-vous avoir les moyens qu’il faut pour continuer sur cette lancée ? Je pense qu’il ne saurait y avoir le moindre doute là-dessus après ce qu’on vient de prouver à travers nos derniers résultats 󿬂atteurs enregistrés devant des adversaires d’envergure d’envergure comme le CRB et l’Entente de Séti. Nous sommes conscients à présent qu’il nous suffit d’y croire pour pou voir prétendre à la victoire sans sans nous soucier du nom du vis-à-vis qu’on aura en ace. Donc ma réponse ne peut qu’être qu’être positive quant à nos capacités de rester sur notre belle lancée.

Ne craignez-vous pas de vous en ressentir de l’absence de vos supporters pour cause de ce qui risque à contrario d’avantager votre ad versaire ? Il est certes vrai qu’on aurait de loin souhaité évoluer devant nos supporters qui nous avaient été d’un précieux apport lors de notre dernier match disputé ici à Boumezrag ace au CRB, mais comme on n’y peut rien pour changer quoi que ce soit à cette situation, il ne nous restera qu’ qu’àà aire avec en nous contentant de jouer notre ootball alors il n’ n’yy aura de raison pouretque la réussite nepas soit pas au rendez-vous. Maintenant si du côté de l’USMA, ils comptent sur ce paramètre pour espérer nous surprendre alors grand bien leur en asse, car en ace ils trouveront onze  joueurs seulement préoccupés par ce qui se passe sur le terrain sans se soucier de l’état des gradins.

C’est bien de faire preuve de tant d’optimisme, optimisme, mais vous semblez oublier que l’USMA, de son côté, elle aussi, revient fort ces derniers  jours, non ? Non, on ne perd pas de vue que l’USMA reste sur une victoire contre Blida et, croyez-moi, même sans ça, nous sommes paraitement conscients de la mission qui nous attend ace à cet adversaire qui est capable de réaction à tout moment et dans n’importe quel circonstance. Ce serait de la olie que de songer à prendre l’USMA à la légère et d’avoir atalement à le véri󿬁er à nos dépens à la 󿬁n. Soyez sans crainte que nous aborderons ce match avec tout le sérieux  voulu et le respect dû aux Usmistes Usmistes qui doivent touteois bien se mettre dans la tête que les trois points resteront à Chle. Entretien réalisé par   Ahmed Feknous

 

18 Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  CABBA󰀭CRB  Coup ferme  CABBA󰀭CRB

CABBA-CRB demain à 18h

à hu huis is cl clos os

Le Chabab tenu par Henkouche «Il s’agit maintenant l’ob l’ obli liga gati tion on de ré résu sult ltat at C

e vendredi, le CRB sera, une nouvel nou velle le ois, mis à rude épreuve en donnant la réplique au CABBA, une équipe qui se trouve dans une phase ascendante, après avoir damé le pion au MSPB, avant d’enchaîner un autre succès, avant-hier mardi, ace aux Séti󿬁ens, orts par leur armada de stars. Les Belouizdadis, qui sont parvenus à sortir la tête de l’eau en remportant une précieuse victoire, même dans la douleur, aux dépens de la JSK, ont chassé le doute qui s’est installé dans l’équipe et évité ainsi l’implosion. C’est C’est dire que les gars du Chabab sont tenus, une nouvelle ois, par l’obligation de résultat, a󿬁n de con󿬁rmer leur réveil. C’est est dire qu’un qu’unee contrecontre-perorperormance n’est pas aite pour arranger les affaires de l’équipe qui espère se mettre met tre plu pluss en con󿬁 con󿬁anc ancee ava avant nt d’aborder dans la sérénité le virage décisi qui les attend en championnat. En effet, les poulains de Iaïche seront appelés à disputer deux derbies de suite, respectivement ace à l’USMHet l’U SMHet auNAHD,avantde s’enen voler à destination de Sax, en pré vision du match match retour de la Coupe de l’UNAF.

Le huis clos, une arme à double tranchant La tâche des Belouizdadis s’annonce mo nonce moin inss diffi diffici cile le a ace ce au CABBA, quand on sait que la ren-

d’entretenir cette dynamique» Le nouvel entraîneur a assisté au derby des Hauts Plateaux pour superviser sa nouvelle équipe. Henkouche a noté des points positifs mais aussi des carences qu’il a tenues à garder pour lui.

Tout d’abord, peut-on dire que  vous êtes officiellement le nou veau coach du CABBA CABBA ? Disons que je le suis à un très grand gran d po pour urcen centa tage ge.. Il re rest stee quelques quelq ues petits détai détails ls à régler régler,, mais l’essentiel a été ait.

contre se disputera à huis clos. Ce qui pourra pourrait it pro󿬁 pro󿬁ter ter auxcamarad auxcamarades es de Mameri qui en saven saventt un bout sur la pression que les Criquets exercent souvent sur les joueurs de l’équipe adverse. C’est dire que les poulainsde Iaïcheauront l’opportuopportunité de s’exprimer convenablement. Cependan Cepen dant, t, le huisclos risqu risquee d’être être une arme à dou double ble tran trancha chant, nt, puisque puisq ue lescamarad lescamarades es de Benta Bentayeb yeb,, et même en étant privés de l’l’apport apport de leurs supporters, sont parvenus à vain vaincrel’ESS crel’ESS quia pourt pourtantaligné antaligné son équipe type. Les Belouizdadis, qui sont donc avertis, doivent se mé󿬁er de cette équipe du CABBA qui semb semble le êtreen plei pleine ne con󿬁a con󿬁ance. nce.

La fraîcheur physique, un atout à faire valoir Après avoir disputé trois rencontresen l’espace espace d’ d’une une sema semaine,à ine,à l’is l’is-sue de laquelle ils avaient éprouvé dumal à terminerleurmatc terminerleurmatch h ac acee à la JSK, les coéquipiers de Saïbi se sont vu accorder du repos qui leur permettra d’entamer d’entamer cette conrontation ace au CABBA avec tous leurs moyens physiques. A l’opposé l’opposé des Bordjis Bordjis qui ont disp disputé uté un match intense mardi dernier. C’est dire que cette rencontre entre les deuxéquipess rest deuxéquipe restee ouv ouverteà erteà tousles pronostics et le CRB semble avoir un bon coup à jouer, pour peu qu’il sache tirer pro󿬁t de leur raîcheur physique.   K. M.

Une Un e dé défe fens nse e dé déci cimé mée e fa face ce au CA CABB BBA  A 

E

n dépit de la détermination avoir tous les joueurs à notre disposi- tral, associé aux côtés de Maâziz. des joueurs de réussir un bon tion. Mais voilà qu’on on devra compo- Mais il y a aussi une possibilité de résultat ace au CABBA, il n’en seravecl’a seravecl’absen bsence ce de pasmoinsde tro trois is  voir Iaïche aire aire jouer Mameri Mameri à son demeure pas moins que la déense éléments, à savoir Bendahmane, Me- poste habituel et aligner la paire posera, une nouvelle ois, un pro- barki et Herida. Mais je suis persuadé  Maâziz-Alex dans l’axe central. Au blème pour l’équipe. Etant déjà le que les éléments qui vont les rempla- cours des entraînements de la semaillon maillo n aible du CRB depui depuiss le cer seront à la hauteur.» maine, Iaïche a même testé Bellat et début de cet exercice, ce compartiMameri au niveau de la charnière ment sera amoindri par l’absence de centrale de la déense tout en aisant Bellat et Alex peuvent aussi jouer dans l’axe deux joueurs clés, à savoir Bendah jouer Maâziz sur le 󿬂anc droit. Aumane et Mebarki qui sont parmi les Quant aux solutions préconisées trement dit, au CRB on n’est pas en joueurs qui ont joué le p lus grand par le staff technique a󿬁n de aire core 󿬁xé sur les joueurs qui vont nombre de rencontres. Pour rappel, ace à cette situation, le coach du composer la déense. «Pour déense. «Pour l’instant, ces deux éléments, depuis le match CRB a essayé plusieurs variantes aux nous n’avons avons pas encore pris de déciace à l’ASK, ont souvent ormé la entraînements. Si Boukedjane sera sion concernant les joueurs qui seront  charnière charniè re centra centrale le du Chabab. En tit titular ularisésur isésur le 󿬂ancgauch 󿬂ancgauchee dela dé- ali alignésle gnésle jou jourr de larencon larencontre tre.. Celane outre, Mohamed Mohamed Herida sera égale- ense, Iaïche n’est pas encore certain devrait se faire que lors de la dernière mentt or men orait ait,, ce quilimit quilimiterale erale cha champ mp d’aligner aligner le capitaineKarim Mameri Mameri.. séance d’entraînement», d’entraînement», dira l’entraîde manoeuvre du staff technique. Il En effet, l’entraîneur aurait souhaité neur-adjoint Bouhila. On peut donc ne aut pas également oublier que le aire jouer comme d’habitude sur dire que le staff technique est touAkniouène est suspendu. Joint par le 󿬂anc droit de la déense, mais il  jours indécis quant aux aux joueurs joueurs qu’il nos soins, l’entraîneur adjoint, Bou-  veut aussi aussi pro󿬁ter pro󿬁ter de son expérience expérience era jouer d’entrée de match. hila, nous dira :   «On aurait aimé  pour le aire évoluer dans l’axe cen-

Henk He nkou ouch chee-Ia Iaïc ïche he,, un ma matc tch h da dans ns le ma matc tch h La conr conront ontatio ation n quioppose quiopposera ra vend vendred redii en déb débutde utde soir soirée ée le CABB CABBA A auCRB seraaussicelledes ent entraîn raîneurs eurs Abdelkader Iaïche et Mohamed Henkouche, Abdelkader Henkouche, raîchement installé à la tête du CABBA et qui sera sur le banc, après avoir supervisé l’équipe mardi dernier lors du derby des Hauts Plateaux. Henkouche, qui connaît bien le CRB pour l’avoir entraîné plus de deux saisons durant, va sans aucun doute essayer d’élaborer la stratégie du  jeu la plus adéquate pour pour espérer battre battre les Belouizdadis et prendre prendre une revanche sur sur le sort. Il aut rappeler queHenkouches’ queHenko uches’est e st sentitrahipar sentitrahipar le CRB,lui quia déclaré déclaré queson dépa départ rt a été été belet bien prépa préparédès rédès lespremières journées du championnat championnat et que Iaïche avait été contacté juste après le début de cet exercice. Ce dernier, et même s’il n’a pas voulu polémiquer avec Henkouche, réserve sa réponse sur le terrain. Iaïche qui, à son tour, connaît bien le CABBA pour l’avoir mené en 󿬁nale de la Coupe d’Algérie justement ace à Henkouche, connaît paraitement les Criquets et essayera de leur damer le pion dans perdue leur antre. Les deux hommes se sont affrontés la saison passée à deux reprises, d’abord lors du match retour de championnat, lorsque Iaïche, qui drivait le CABBA, a tenu en échec le CRB au stade du 20-Août, alors qu’en 󿬁nale de la Coupe d’Algérie, la rencontre s’était soldée sur un score de parité, avant que le CRB ne l’emporte à la séance des tirs au but. L’on se demande à qui sourira cette troisième conrontation. Henkouche réussira-t-il à prendre sa revanche sur le CRB, à l’occasion de son premier match à la tête des Criquets ? Réponse demain.

On imagine que vous avez abordé avec Bouda et Aktouf  l’objectif objectif qui vous serait 󿬁xé… Bien sûr, car l’équipe qui arrive en 󿬁nale de la Coupe d’Algérie Algérie ne peut pas se permet permettre tre de rater la

que j’ai relevé aussi quelques lacunes qu’il s’agira bien sûr de corriger.

A quel niveau avez-vous fait ce constat ? Je préère garder mes observations pour moi.

Est-ce que cela est lié à l’absence d’un entraîneur sur le banc ? Pas du tout, et je reconnais que Abbas et Fodhil ont joué paraitementt leu men leurr rôl rôlee en part partici icipant pant,, à leu leurr manière, au succès.

Peut-on alors parler des points positifs notés au cours de ce match ? Incontestablement la condition physiquedes physiq uedes jou joueur eurs. s. Ilsont ou ourni rni de très gros efforts durant 90 minutess sans lâcher prise. D’autre nute autre part,, j’ai part ai not notéé unetrèsgrandemoti-

saisondes quiresponsables suit. Il est clair  joueurs du ducaractérisele CABBA. mentaldes  jecti estque de l’obaire  vationqui mieux. C’est un challenge sporti  Cette victoire est de bon auqui me convient et qui me tente. gure en tout cas pour le pro-

Quels sont les enseignements que vous avez tirés en assistant au match et surtout à la victoire de votre nouvelle formation ? C’est une victoire du cœur. Les  joueurs en voulaient tellement qu’ils ont su comment se surpasser pour sortir vainqueurs devant le champion d’Algérie qui possède de surcroît surcr oît le meille meilleur ur effecti du championnat. Ce n’était pas évident,, néanmo dent néanmoins ins les garço garçons ns se sont bien battus et on ne peut que les éliciter. Seulement il aut dire

chain match contre le CRB… Effectivement, Effectiveme nt, surtoutqu’elle elle intervient après une victoire à l’extérieur. Il s’agira d’entretenir cette dynamique de bons résultats.

Ce sera un match assez spécial sachant que vous avez entraîné en début de saison cette équipe, n’est-ce est-ce pas ? C’est vrai que je l’ai entraînée, mais ce vendredi je serai en jaune et noir. Entretien réalisé par   Abderrahmane  Abderrahm ane Benbacha

 Aktouf lui présente… présente… Kial En 󿬁n de rencontre, le président de section Yahia Aktou, sous l’eu-

 phorie du beau succès contre les Séti󿬁ens, a présenté Kial à son nou veau coach coach pour lui dire que c’ c’était était l’âme âme de l’équipe équipe et qu’il qu’il pouvait pouvait compter compter sur lui. Sur le ton de la plaisanterie, Henkouche avait rétorqué qu’il était enchanté par sa connaissance connaissance..

Hamar : «Nous avons été bien accueillis et le CABBA a mérité la victoire» Le président de section de l’ESS a tenu à reconnaître en 󿬁n de rencontre qu’ils n’ont manqué de rien à Bordj, et que le match s’est déroulé dans un air-play total. Il dira à ce sujet à l’officier de police chargé de la sécurité : «Dès notre arrivée, nous avons trouvé un bon accueil qui nous a touchés. Le match s’est déroulé dans d’excellentes conditions et les Bordjiens méritent am plement le gain des des trois points grâce grâce à leur volonté volonté sur le terrain.» terrain.» Espérons  Espérons queces par parole oless tro trouve uveron rontt un éch écho o ausein dela gale galeriede riede l’E l’Ente ntentepourque ntepourque la réconciliation, tant recherchée depuis des saisons, puisse être effective.

Bentayeb se révolte et titille Touati Avec 3 buts en deux matchs d’affilée, Bentayeb a ait un saut ulgurant

 au tableau des buteurs avec un total de 4 réalisations, contre 5 pour le meilleur buteur de l’équipe Touati. La coqueluche des Criquets peut encore rapper ce vendredi ace au CRB et ainsi prendre sa revanche sur la 󿬁nale de la Coupe d’Algérie… et sur Khezzar qui l’avait enterré trop vite.

Le wali présent Le pre premierrespo mierresponsab nsable le dela wila wilaya,Abderr ya,Abderrahma ahmane ne Ked Keddid did,, étai étaitt dan danss

 la tribune officielle pour c onstater onstater,, de visu, la bonne organisatio organisation n au stade du 20-Août. Le match a eu lieu dans les normes et dans un bon esprit.

Benchadi méritait l’expulsion



Alors que Bentayeb tordait un de douleur et que Bichari, trop généreux à l’occasion, lui avaitseaccordé coup ranc, Riadh Benchadi a shooté le cuir sur le joueur pour marquer son mécontentement. N’importe quel autre arbitre au monde aurait brandi le carton, qui aurait été le 2 e, mais pas Bichari… qui a été trop tendre avec le déenseur séti󿬁en. B. mourad 

 

Le Buteur n°1023 Jeudi 5 novembre 2009

19

  Division on 1  Coup d’œil  Divisi

MCO

W AT

Les Le s Ha Ham mra raou oua a pa paré rés s po pour ur l’l’ex expl ploi oitt

nérale le MCA lui réussit souvent avec en pluss cett plu cettee oi oiss uneormat uneormationdu iondu Doy Doyen en qui traverse une mauvaise passe ces derniers temps, ce qui devrait constituer autant de paramètres avorables aux Hamraoua qui auront en plus à évoluer dans le grand

stade olympique où les joueurs connus pour être riands de vastesoranais, espaces n’auront auront que le loisir de se donner à cœur  joie et réaliser le coup d’éclat d’éclat de cette 12e  journée de championnat. championnat.

Les supporters y croient

S

i le MCO est roi chez lui, notamment à Zabana, avec un sans-aute impressionnant, il est très vulnérable en déplacement, avec un seul point r amené de Tizi-O Tizi-Ouzou uzou et trois déaites, toutes à l’est du pays, là où les joueurs du Mouloudia se sentent moins à l’aise. Pour certains piliers de l’équipe à l’image de Madjid Benattia, le MCO s’exprime s’exprime mieux devant des ormations ormations qui pratiquent un  jeu technique et non pas un jeu physique. Ce match ace au MCA sera une occasion pour revenir avec un bon résulta résultat, t, car le MCAest ce genr genree d’équipe équipe quipratiqueun ootball ouvert. Même Même un terrain spacieux d’un stade comme celui du 5-Juillet permettra aux Hamraoua d’asseoir leur jeu. Pource Po urce aire,LesOrana re,LesOranaisdoive isdoiventse ntse monntrer plusai costauds physiquement, parmo rap-

Les inco incondi ndition tionnels nels du Mo Moulou uloudia dia d’Oran sont connus pour leur 󿬁délité sans aille à leur équipe avorite et ils l’ont prouvé à maintes ois, et pour ce match ace au MCA, au stade du 5-Juillet, ils entendent bien le démontrer. En effet, les supporte supp orters rs du MCOse pré prépare parent nt pourralport au match de l’USMH où on avait vu lier la capitale ce samedi, surtout qu’ils des joueurs 󿬁nir le match sur les genoux. sentent bien que leur équipe peut réussir Les Rouge et Blanc Blanc d’El Hamri Hamri doivent un coup d’éclat au stade olympique. Une perspecti pective ve quin’estguère estguère pourdépla pourdéplaireau ireau mettre de côté cette ébrilité qui les carac- pers Mansour qui nous a déclaré : térise à l’extérieur l’extérieur et se montrer plus tran- coach Hadj Mansour chants. La question est d’ordre ordre mental, il y  «Les supporters du MCO, ne sont pas le numéro douze, mais numéro numéro un, car  a une différence quand on se déplace pour  joueur numéro ilssoutiennentleur nentleur équ équipeavec ipeavec unetelleferlimiter les dégâts et éviter la déaite et ilssoutien quand on se déplace pour revenir avec un veur et une telle passion qui en dit long sur  bon résultat. D’autre part, un bon résultat l’amour qu’ils vouent pour leur club. Il fauà Alger, avec une victoire ou même un dra s’attendre donc à ce que les gars d’El  match nul, ouvrirait les portes des pre- Hamri se déplacent en masse à Alger, pour  miers rôles cette saison au lieu de se con󿬁-  prêter main forte aux coéquipiers du capiKechamli. En plus du fait que le ner au seul objecti objecti du mai mainti ntien. en. Au taine Kada Kechamli. moins,󿬁nir moi ns,󿬁nir cett cettee pre premièr mièree phas phasee de cham cham--  MCA réussi bien au MCO, avec l’aide des support portersles ersles Roug Rougee et Blan Blancc ontles moy moyens ens pionnat à une place conortable. En tout sup cas, le Mouloudia d’Oran a les moyens de de revenir avec un bon résultat de la capitale.» revenir avec un résultat probant deièregéla ca L. Brahim pitale pita le dansla mesure mesu re où d’u d’une ne man manièregé-

Il est sous soins intensifs

Bennat Be atttia : «J «Jee ve veux ux êt êtrre pr prés ésen entt fa face ce au MC MCA» A» L’état de santé de Madjid Benattia qui oranais. Le joueur a été soumis à des soins s’estblesséà estblesséà la chev chevillelorsde illelorsde lareprisedes intensis dans l’espoir de prendre part au entraînements n’est est pas sans inquiéter les proc prochainmatchcontrele hainmatchcontrele MC Alge Alger. r.«Mal«MalHamraoua. En quittant le stade Zabana en heureusement, ma cheville est encore gonboitant boit ant,, le mili milieu eu de terra terrain in n’a rass rassuréperuréper-  󿬂ée. Je dois continuer à faire les soins tout  sonne puisqu’il s’est est présenté avant-hier à en espé espéran rantt me rét rétabl ablir ir ava avant nt le dépa départ rt pour  la grande stupéaction stupéaction des responsables la capitale», dir diraa Ben Benat attiaquirisquede tiaquirisquede dé-

La cri crise se financière Naguère classique par excellence, ce MCA-MCO qui se déroulera samedi prochain au stade 5-Juillet a sensiblement perdu de sa superbe dans un contexte où les deux clubs, jadis parmi les plus nantis du pays, passent leur temps aujourd’hui à crier amine, du point de vue 󿬁nancier s’entend. entend. Il est donc à souhaiter que les joueurs des deux camps laissent ce problème au vestiaire. Gageons seulement que le challenge sporti sera à l’honneur pour l’emporter sur toute autre considération et le spectacle sera sans doute aucun garanti pour le grand plaisir de tout un chacun d’entre entre les puristes qui ne manqueront sûrement pas de suivre cette affiche avec un œil avisé.

Elimam calme Elimam les esp esprit rits s Constatant que ses poulains commencent à monter au créneau suite à ce problème 󿬁nancier, le président du Mouloudia d’Oran a décidé de saisir le taureau par les cornes en abordant le sujet avec les joueurs en les invitant à aire encore preuve de patience. «La patience.  «La situation devra se déloquer dans les prochaines jours. Faites un dernier effort !», !», leur a-t-il lancé.  A. L.

clarer orait orait pour ce match contre le MCA. En tout cas, cas, du côtéde l’équipe équipe dirigeante d’El Hamri, il n’est est pas question de se passer de ses services pour ce match et c’est la raison pour laquelle on veut aire l’impossible pour le récupérer.  A. L.

El Bahari «Tou «T outt po pour ur ga gagn gner er au 55-Ju Juil ille let» t» Le centre avant des Rouge et Blanc invite ses coéquipiers à mettre de côté ce problème financier pour ne penser qu’au match face au MCA. Décidément, on ne parle que d’argent durant ces derniers jours au MCO ?

Il aut dire que notre patience à des limites. Le retard accusé en matière de paiement nous inquiète énormément. énormément. Mais le président arrive tou jours à t rouver les mots qu’il aitt pour nou ai nouss réco récono norter rter.. D’ailleurs D’ ailleurs on contin continue ue à lui aire con󿬁ance, car luiaussi est sous pression par rapport à nous. Touteois cela ne nous empêchera pas de nous préparer comme il se doit pour ce match ace auMouloudia d’AlAlger.

Justement, dans quel état d’esprit d’ esprit allez-vous aborder cette rencontre ?

Sportivement parlant, on est surle bonchem bonchemincar incar le less ré résul sul-tats sont avorables surtout à domicile. domic ile. Lesdernierssuccès à Zabana nous réconortent, car 󿬁nalement notre objecti n’est autre que le maintien. ce n’est que du bonus.Le Je reste dirai que le match du MCA demeure une source de motivation tio n suffi suffisan santepour tepour nou nous. s. Ilest certain certa in quele grou groupe pe va mett mettre re de côté ce problème 󿬁nancier et ne penser qu’à réaliser un

grand match.

Mais le MCO, qui est connu pour sa fébrilité en dehors de ses bases, voyage mal, non ?

Je pense qu’on nous a jugés unpeu tro trop p vi vite te,, ca carr onestseulement à la moitié de la phase aller. Le championnat est encore long et nous avons encore des matches devant nous pour prouver de quoi nous sommes capables. En début de saison, personne ne s’attendait à qu’on soit parmi le peloton de tête et  voilà que maintenant maintenant on commencee à nousexigerdes succ menc succès ès à l’extérieur. extérieur. Même la saison passée, lorsqu’on on était condam condam-nés à l’accession on n’a pas ramené me né pl plusi usieur eurss suc succès cès de l’extérieur.

D’aucuns estiment que le match face au MCA demeure l’occasion propice pour ramener des points de l’extérieur ?

Onest lesmieu lesmieuxx pl placé acéss pou pourr le savoir, car le MCA est une équipe équi pe qui pratique pratique un joli ootball et qui évolue dans un terrain très spacieux au stade 5-Juillet. 5-Juil let. Ces données nous obligent à aller en conquérants à Alger. Cela ne veut pas dire que nous sommes condamnés à la victoire, mais on doit surtout penser à réaliser un grand match, le résultat suivra orcément.

Comment allez-vous aborder ce match ?

Je pense qu’il ne aut pas se poser de questions. Il aut aller

 vers l’avant en jouant l’offenoffensive à outrance a󿬁n de aire douter cette équipe du MCA. Pour ce match, notre avantage est de jouer au complet. Donc, ilne a autsurto utsurtoutpasse utpasse con conten ten-ter de déendre au risque d’encaisser, car l’adversaire du jour a aussi des arguments offensis à aire valoir et veut également se racheter après sa déaite de Tlemcen.

Donc, la balle est dans  votre camp, vous les attaattaquants...

Personnellement, Personnellemen t, j’aime aime bien ce genre de dé󿬁. J’essaye J’essaye de me donner à ond car j’ai hâte de renouer avec les buts. L’essenessentiell pou tie pourr nou nouss estde réa réalis liserun erun bonmatchpour ne rienregretter à la 󿬁n.

En cas de résultat positif, le MCO va-t-il revoir à la hausse ses objectifs ?

Il ne aut pas se précipiter. Quel que soit le résultat qu’on réalisera à Alger, cela ne changerarien. Pou Pourr êtreranc,pour le moment on est en train de gérerles gér erles ma match tchesun esun parun.Le classement du MCO est le dernier de notre souci. Le président a exigé de nous de ne perdre aucun point à domicile où on a réussi presque un sans aute. On doit penser touteois à récupérer les points perdus ace à Annaba. Sinon, il est encore prématuré d’évoquer les ambitions de l’équipe cette saison. Entretien réalisé par   Amine L.

En l’absence de l’attaquant Djallit face à l’ASK 

Qui épa épaule ulera ra Gha Ghazal zalii en poin po inte te de l’ l’at atta taqu que e? C’est est la g rande énigme à quelques encablures de la réception de l’ASK, pour le compte de la douzième journée du championnat, de savoir qui sera associé à Youce de l’attaque tlemcénienne en Ghazali l’absenceendepointe l’attaquant Mustapha Djallit, suspendu pour cumul de cartons… L’entraîneur Fouad Bouali, qui possède deux solutions de rechange avec la présence de Fellahi et Arrache, devra trancher dans les heures à venir avant de désigner celui qui aura l’honneur de disputer son premier match de la saison comme titulaire…

Fellah Fell ahii a fa fait it sa pr prem emiè ière re appari app aritio tion n fac face e au MCA  Après de longues semaines d’attentes, l’ex-attaquant de l’USMS a ait sa première apparition avec sa nouvelle ormation, le week-end dernier ace au Mouloudia d’Alger Alger et de vant la galerie tlemcénienne, à quelques minutes de la 󿬁n de la rencontre. Ce qui a ait énormément plaisir au jeune attaquant de 22 ans, qui veut pro󿬁ter de l’l’absence absence de Djallit pour êter sa première titularisation depuis son arrivée au WAT l’été dernier, et pourquoi pas de contribuer au prochain succès des Bleu et Blanc avec une grande prestation à la clé et un premier but pour débloquer s on compteur personnel.

 Arrache a eu plus de te temp mpss de je jeu u Il était à deux doigts de devenir le héros et le sauveur local, lors de son entrée en jeu ace à l’USMB dans le temps additionnel, alors que le WAT venait d’encaisser le but égalisateur à quelques minutes de la 󿬁n de la partie. L’attaquant Arrache a ailli marquer le but victorieux dès son premier ballon touché, après une rappe puissante qui a s’est s’est écrasé sur le poteau… De quoi motiver quand même le joueur qui totalise plusieurs apparitions cette saison, mais pas plus de 30 min au total, vu que le coach Bouali l’utilise souvent dans les arrêts de jeu.

Et si Bo Boua uali li al alig igne ne ce du duo o d’entrée... En reculant Benmoussa au poste d’arrière gauche, en aisant con󿬁ance au jeune Sidhoum en le titularisant à maintes reprises ou en alignant Boulahia pour la première ois de sa carrière dans l’l’axe axe de la déense ace au CABBA, le coach Bouali a prouvé à maintes reprises qu’il a con󿬁ance en son équipe pour surprendre ses adversaires par des décisions inattendues mais souvent payantes… prendra-t-il le pari ou d’aligner Fellahi et Arrache en pointe de l’attaque widadie, dès le coup d’envoi, en gardant Ghazali comme simple joker… Un pari certes risqué mais cela va permettre à coup sûr au duo « Fellahi - Arrache » de montrer qu’ils ont eux aussi un potentiel suffisant pour aire gagner les Bleu et Blanc….

Ghazal Gha zalii n’a pas de pré préfér férence ence Meilleur buteur de l’élite, le jeune attaquant Youce Ghazali devra être l’atout majeur de l’entraîneur Fouad Bouali samedi prochain pour rapper un grand coup de nouveau et offrir la victoire aux siens, comme ce ut le cas lors des deux précédentes rencontres. Ghazali qui devra aire sans s on complice Djallit, n’a pas vraiment de préérence entre Arrache et Fellahi, puisqu’il n’a jamais disputé un match complet avec l’un deux. Cela pourra peut-être donner des ratés à la machine tlemcénienne dans le registre de la 󿬁nition.

Un match d’appl d’applicati ication on comme com me ult ultime ime test Le coach, Fouad Bouali, qui devra trancher entre Fellahi et Arrache pour épauler Ghazali à la pointe de l’attaque tlemcénienne, a dû attendre le ameux match d’application d’hier après-midi, pour voir à l’œuvre la prestation de ses troupes tout en jaugeant jaugeant le rendement de ces deux attaquants, a󿬁n d’évaluer évaluer la orme de chacun en alignant sûrement le meilleur samedi prochain, pour sa grande titularisation depuis le début de l’exerexercice 2009-10. Othmane Riyad Baba Ahmed 

 

20 Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

 Coup osé  USMB   USMB USMBUSMAn décalé de 24 heures

Prévue Pré vue dan danss un pre premier mier temps pour vendredi à 18h, la renc re ncon ontr tree quii qu oppo op pose sera ra l’USM l’ USMB B à l’ l’USM USMAna Ana étédéca étédéca-léede ving vingt-qu t-quatr atree heure heures. s. Son coup d’envoi d’envoi aura lieu samedi à 14h30.

Kraïmia, le seul absent 

Le mil milieu ieu de te terra rrain in de l’USMB, Kraïmia, ne sera pas présent pré sent ce sam samedi edi pour le match ace à Annaba. En effet, il est suspendu pour cumul de cartons. Un véritable coup dur pour Mouassa, quand on sait que Kra Kraïmi ïmiaa est l’ l’un un des  joueurs en orme, ces derniers temps.

Blida privée de recrutement  lors du prochain mercato ?

A l’ l’ins insta tarr de pl plusi usieur eurss équipes du championnat, et pour ne pas avoir suivi les recommandation comma ndationss de la ligue, l’USMB pourrait ne pas être autorisée à recruter lors du prochain mercato. Un calcul, en ce qui concerne le temps de  jeu des élémentsissus de la catégorie tégo rie juni juniors,sera ors,sera effec effectué.A tué.A partir part ir de là,un cla classem ssementsera entsera effectué effect ué et les club clubss malclassés seront privés de recrutem recrutement ent en 󿬁n d’année. Pour ce qui est de l’USMB, les deux juniors, Abdou et Tayeb Slimane, ne totalisent à eux deux que 98 minutes de jeu, ce qui est très peu. Cela ait que Mouassa n’aura pas vraiment les coudées ranches pour les matchs à ven venir ir,, équipe. aumomentde aumome ntde com compoposer son

 Vaincre Annaba, pB our le prestige aussi

lida s’est parée ces derniers temps de vert et blanc, rencont co ntre re im impo port rtan ante te de l’équipe nationale oblige, bien sûr. Le match ace à l’Egypte a quelque peu éclipsé celui qu’auront à disputer les camarades de Chebira dans ce chaudron de Tchaker Tchaker qui, pour cause de huis clos, sera totalement  vide. Leur adversaire est de «haute  volée» puisqu’il s’ s’agira agira de la ormaormationannabiee qui cara tionannabi caracoleen coleen têtedu championnat. La ville de Blida, superbement pavoisée, pavoisé e, veut montrer à ses visiteurs qu’elle est toute acquise à la sélection nationale et son équipe locale qui recevra, recevra, ce samedi, samedi, son homologue de l’USM Annaba Ce match passionne, non seulement la ville des Roses, mais toute la Mitidja où on se met à rêver d’une victoire des camarades de Ghalem. La tâch tâchee ne s’annoncepas annoncepas du tout acile, ace à un ensemble annabi minee le cha champio mpionna nnatt dep depuisle uisle déb début  ut   plus grand sérieux, sachant que qui a montré de très belles choses min cesdernierstemps, cesdernierstemp s, ave avec, c, à sonacti, de la saison, sera encourageant pour  chaque match a ses propres caractéla suit suite, e, surt surtoutquandles outquandles joue joueursne ursne ristiques. Il est fort possible que j’applusieurs aits d’armes. armes. quelques petits Les Blidéens se sont mis à l’ou- sont pas au top sur le plan moral. Je  porterais  vrage pour préparer comme il se  pense que lors du match de ce sa- changements dans la composante de medii nous aurons aurons à met mettre tre du l’équipe. D’un autre côté, il n’est pas doit cet importa important nt rendezrendez-vous. vous. med questi stion on de ne pas pre prendr ndree de Mouassa n’a laissé aucun moment rythme, et nous montrer dangereux. que cependant pas se décon- risq risques ues dans ce match et de se de répit à ses joueurs et l’ambiance l’ambiance Il ne faut cependant à l’entraînement était plutôt stu- centrer car toute erreur se paiera contenter de défendre. Nous aurons dieuse, ces derniers temps. Il aut cash. Il faut par ailleurs que les à développer notre jeu, et surtout ne dire qu’en en plus des trois points, dé-  joueurs optent pour un jeu plus di-  pas subir. J’ai demandé à mes responsaaire l’ogre bônois est excellent … rect. Nous devrons aller de l’avant et   joueurs de faire preuve de responsaempêcher l’adversaire, quand nous bilité et d’être à la hauteur, lors de pour le prestige. aurons le ballon, de s’organiser. organiser. cette rencontre.» Donc, il y a beaucoup de choses qui Etre dans le rythme, doivent être corrigées au plus vite. D’abord gagner la bace samedi De toutes les façons, ce match est  taille du milieu A deux jours du match match ace à celui des joueurs.» Il est certain que le sort de cette Annaba, nous nous sommes entreMouassa ajoutera, à propos de renc rencontr ontre, e, qui oppo opposeraBlidéen seraBlidéenss et tenus avec l’entraîneur entraîneur de l’USMB, équipe drivé drivéee par Amra Amrani ni : «L’US- Annabis, se décidera au niveau de qui a évoqu évoquéé pournous lesqualité lesqualitéss l’équipe  MAn évoluerasans press pression, ion, à cause la zone intermédiaire. L’équipe équipe qui et quelques déauts de son équipe. du huis clos, et aura à cœur de faire gagnera le plus de duels dans cette Des points aibles qu’il s’emploiera, bonne 󿬁gure, et surtout gagner gagner.. Elle zone sensible du jeu aura pris une nousa-t-il dit à, aire aire dispa disparaîtr raîtree au voudra, c’est est certain, réussir un bon série sérieuse use option sur le gain du plus vite. une belle performance coup. En ce qui nous concerne, nous match. «Réaliser avons préparé cette rencontre avec le Mouassa tient en Boumsong et  face à Annaba, une équipe qui do-

Guessoum :   «D «Dif iffi fici cile le po pour ur le les s de deux ux éq équi uipe pes»  s»  Le mili milieu eu de terr terrainblidée ainblidéen n nou nouss a dit que la tâche serait compliquée pour les deux équipes, en ce qui concernela conc ernela con conron rontatio tation n de ce samedi ace à l’USM Annaba. Il nous con󿬁era que cela se jouera à très peude ch chos oses,et es,et qu quee so son n éq équi uipeest peest condamnée à gagner.

Revenons, si vous le voulez, sur le parcours effectué par votre équipe. Jusque-là, êtes-vous déçu ? Pas du tout, je pense qu’il est acceptable.Il ceptab le.Il a al alluse luse ba battr ttree etse dépenser pour arracher des victoires. C’est certain, comme mes coéquipiers, je pense que nous sommes passés à côte de certains matchs, ace à des équipes équipes lar largem gement ent à notre portée. Mais je suis de ceux qui veulent allerr de l’avantet alle avantet sur surtou toutt ne rienregretter. Bien sûr, nous occupons une mauvaise place au classement et il nous aut réagir.

Personnellement, vous vous ré-

 vélez cette saison comme l’une l’une des pièces maîtresses de l’l’équipe. équipe. Cela implique des responsabilités, n’est-ce pas ? Ce que vous dites me ait énormément plaisir, mais ce qui est le plus important est est que mon équipe équipe gagnedes matchs matchs.. Je n’auraisjamais auraisjamais réussii les presta réuss prestations tions dont vous parlez si mes coéquipiers n’avaient pas ait ce qu’il allait pour cela, donc c’est eux qui sont à éliciter. Pour ce qui est des responsabilités, c’est e st ledevo ledevoirde irde cha chacunde cunde no nousde usde les assumer.

Nous avons senti qu’un certain doute s’était s’était installé dans la tête des joueurs après que l’équipe l’équipe a concédé trois défaites consécutives. Qu’en est-il ?

C’est certain car, honnêtement, nous ne nous attendions pas à ces contre-perormances. Nous avons cons co nstat tatéé qu quee to tous us les eff effor orts ts consentis sur le terrain restaient  vains.Ces déaitesnous ontait mal

; maintenant, il aut nous ressaisir.

Êtes-vous en mesure de le faire, ce samedi contre l’USMAn ? Ce match s’annonce s’annonce difficile pour les deux équipes. Le plus important est que nous soyons au top ce jour-là. Nous espérons aussi récupérer les blessés a󿬁n de bien dé velopper notre notre ootball. L’USMAn, et son classement actuel le montre, est, bien sûr, une équipe difficile à jouer, mais nos chances dans ce match sont réelles. L’objecti est de gagner quelle que soit la manière.

Ce match se déroulera à huis clos, est-ce pour vous un handicap ? C’est vrai, car nous aurions aimé que nos supporters soient à nos côtés, ce samedi. C’est malheureux de constater que des milliers de 󿬁dèles supporters supporters du club paient pour une poignée d’inconscients.

Parlons de vous, si vous le voulez ; il se dit que plusieurs clubs

 veulent vous engager au prochain mercato. Qu’en est-il ? Je vais vous répondre en toute ranchise. J’ai ai signé un engagement engagement et je compt comptee bien l’hon l’honorerjusqu’ orerjusqu’au au bout. Je ne veux surtout pas décevoir les gens qui m’ont ait con󿬁ance et qui comptent sur moi. Pour le moment,, seulle sor ment sortt de l’U l’USMBm’in SMBm’in-téresse. Il y a aussi l’accueil qui m’a été réservé par les supporters du club qui a son importance.

Justement, vos supporters attendent beaucoup de vous. Qu’avez-vous Qu’avez-vo us à leur dire ? D’abord, il aut qu’ils sachent que nous erons le maximum pour qu’ilsne qu’ ilsne revi reviven ventt plu pluss le cau cauchem chemar ar des dernières années. Ils ont pour cela un rôle à jouer, celui de nous apporter leur soutien.  Entretien réalisé par Slimane Slimane  Baghdali

Herbache deux ormidables récupérateurs. Ils ont, jusque-là et chacun dans sa zone, ait la loi en ratissantt tous les ballons qui pasratissan saient alentour. Un véritable travail de ourmi qui montre que les deux hommes ne sont pas très loin de leur orme optimale. Débarrassédes tâches déensive déensives, s, Guessoum aura à jouer le rôle qui lui sera dévolu par son entraîneur, celui d’être être le dépositaire du jeu de son équipe. Ce samedi, Kraïmia étant suspendu, Abdelwahab reculera d’un cran et se postera juste derrière ses deux attaquants. On peut dire que Mouassa n’aura que trèspeude tr èspeude so souc ucii à seai seaireence reence qu quii concerne ce que les spécialistes appellent le «poste ingrat» dans une équipe. Une onction qui exige de celui qui l’occupe à avoir du coffre. Donc,la bata batailles’a illes’annon nnonce ce palp palpiitante, ce samedi, pour la conquête du milieu. Slimane B.

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

21

  Super D2  Coup d’œil  Super

CSC-MOB

Boukous «Il n’y a pas de match facile» De prime abord, le match de demain semble facile... Je ne pense pas qu’il y a des rencontres aciles à l’heure actuelle. Notre Not re adve adversair rsairee beja bejaoui oui qui a mal entamé ent amé son cha champ mpionn ionnat at se trouve dans l’obligation de réaction et pourrait ainsi constituer pour nous un vrai casse-tête. Il n’a rien à perdre et va ainsi jouer sans pression aucune. Je le redis c’est un vrai match piège qu’il qu ’il va a allo lloir ir gérer de la açon la plus sérieuse possible.

Au vu de la forme affichée par votre équipe, peut-on

que tout va pour le mieux ? C’est certain que nos derniers résultats sont 󿬂atteurs, mais cela ne doit aucunement nous pousser à l’autosatisaction. Pour maintenir cette nouvelle dynamique on se doit de persévérer, d’où l’obligation des trois points ace au MOB.

On a l’impression que vous craignez l’adversaire... Non pas du tout, mais on craint notre production. Si on arrive à être nous-mêmes avec notre jeu habituelet habi tuelet levolumevouluon sera en mesure de passer ce cap sans problèmes aucun. Les derniers ratages sur notre terrain occupent toujoursles touj oursles espri esprits ts de mescoéquipiers. Il aut arriver à effacer cela.

Vous courez toujours après le déblocage de votre compteur buts ?

dire

C’est est vraique pourun atta attaquan quantt le ait de ne point être efficace est préoccupant. Cependant et pour l’intérêt du groupe,  je ne ais pas de 󿬁x ation

Encor toujou jours rs Encoree et tou

particulière sur lede sujet. Il ne se passe pas une rencontre sans constater L’essentiel serait gamoult indisponibilités dans l’échiquier de l’entraîgner et peu importe importe neur Benyellès pour causes de blessure ou autres susl’auteur des buts inspensions. Pour la rencontre de ce week-end orce est crits. On a besoin d’ende constater que les déenseurs Amieur, Debous et traide tra ide pour réa réalise liserr Nehili vont aire l’impasse. Tous trois relèvent de notre objecti, à savoir blessure et se trouvent en soins intensis. On celui de nous placer dans ajoutera le milieu du terrain Ouslati, qui a le groupe de tête avant la été expulsé lors de la rencontre de 󿬁n de la phase aller. Séti par l’l’arbitre arbitre Aouiti. Une fois de plus, l’on va enre-

des abs absent entss

C’est devenu un ait acceptable dansnos rang rangss cardepuis l’entame entame de la saison nous n’avons avons que très rarement évolué avec le groupe au complet com plet.. Heur Heureusem eusementque entque notr notree effecti est assez complémentaire etque lestafftech lestafftechniq niquea uea réu réussien ssien de multiples occasions à trouver des pal pallia liatis tis aux div diverse ersess absences. D’où D’où les résultats que chacun connaît depuis peu.

L’o ’objectif bjectif est-il en train de se réaliser ? A l’heure actuelle nous sommes sur la bonne voie et le tout serait de aire le point lors du dernier match de l’aller. l’aller. Si on est en position avorable cela voudrait signi󿬁er que parti partielle ellementil mentil est atte atteint. int. Dansle cascontrai cascontraire re il aud audraitreraitre voir certaines données pour le parcours retour.

Quel pensez-vous de l’absence du public à vos matches ? Sincèrement je n’arrive pas à comprendre ce comport comprendre comportement. ement. Avec Av ec le parc parcoursactuel,je oursactuel,je m’a ’atten tten-dais àevoir plus a󿬂uenc 󿬂u ence auunesta stade de grande Haml Ha mlao aoui. ui. J’espère e spère de tou toutt cœur que les choses vont rentrer dans l’ordre l’ordre à l’occasion de la venue du Mouloudia de Bejaia, et que l’on on puisse assister à une olle ambiance.  Entretien réalisé réalisé par  Tahar Aggoune

gistrer des indisponibilités...

Changement de l’horaire du match  Alors

que l’administration du président Ounis nous avait aire part de l’horaire de 18h, 󿬁xé pour le match du MOB,  voilà que mardi en milieu d’après-midi d’a près-midi elle a été destinataire d’un ax de la Ligue nationale de ootball, précisant que le match en question était prévu à 15h pour la journée de vendredi. Certaines choses organisationnelles ont dues être changées dans l’urgence l’urgence..

Retour de Meziani  Le coach Benyellès serait en

mesure de compter sur les retours de ses deux milieux du terrain ace à Béjaïa. Meziani qui a récupéré ses capacités physiques après sa blessure à la clavicule pourrait aire son entrée. Dans le même ordre d’idée Khella suspendu ace à Séti a purgé ainsi sa sanction et serait prêt à apporter son aide.

Les sièges au centre des débats

de la rencontre de Béjaïa par le CSC semble être tributaire du règlement du contentieux relati aux sièges du stade Hamlaoui. La direction de l’OPOW l’OP OW estime que la casse des sièges devrait être prise en charge par le club organisateur, mais ce dernier trouve cela comme pénalisant sur la recette globale. Sans la résolution de ce problème le CSC n’est pas prêt à prendre à son compte l’organisation des matches à Constantine.

Les Béjaouis pour la confirmation Unesemainee apr Unesemain après ès avo avoir ir réus réussi si à amorcer le déclic après une série amorcer de mauvais résultats, voilà que les Béjaouis du MOB aborderont le championnat champ ionnat demain vendredi avecc un dépl ave déplacem acementdifficilequ’ils entdifficilequ’ils effectueront à Constantine pour affron aff ronterle terle CSCpourle com comptede ptede la 14e journée du championnat.

Soit un match difficile mais important aussi pour les camarades de Bezouir qui devraient con󿬁rmerleurr rév merleu réveilde eilde lasema lasemaineécou ineécou-lée,, etpar làmêm lée làmême,reve e,revenirave niravecc un résultat positi qui leur permettra de sortir de la mauvaise situation dans laquelle ils se trouvent actuellement et améliorer leur clas-

sement.D’ailleurs, c’est sement.D’ailleurs, est l’avis avis même des joueurs qui sont unanimes à dire que ce rendez-vous revêt une grande importance pour eux, tout en se montrant déterminés à rele ver le dé󿬁.  Lahcène H.

Plusieurs absents

Premier test pour Zekri

se passer services de pas moins deux éléments clésdes dans l’équipe. Il s’agit de de déenseur Idirène (suspendu), et Ousmaïl (blessé) et qui sera indisponible pour deux semaines sans oublier les autres joueurs tels que Djouder, Marek, Lahlouh et Mefah qui s’ s’absenteront absenteront pour d’autres raisons.

mainecette passée ace au SAM, Crabesdu devraient puter rencontre sous lales houlette nouvel disentraîneur Hocine Zekri. Ce dernier est arrivé à Bé jaïa dans l’après-midi après-midi de mardi mardi et devait entamer son travail hier mercredi. D’ailleurs, après avoir supervisé l’équipe équipe à deux reprises, Zekri est appelé à diriger sa première rencontre à la tête de la barre technique des Crabes.

 Sur le plan effecti, le staff technique devrait

Ziad sera de retour

 Contrairement à son camarade Idirène, le

milieu de terrain en l’occurrence l’occurrence Tarek Ziad sera de retour à l’occasion de ce match ace au CSC et ce, après avoir déjà raté la rencontre ace au SAM. Soit un retour qui sera béné󿬁que pour les Béjaouis, surtout avec les nombreuses absences qui seront enregistrées dans l’effecti effecti du club. Même cas pour Mani qui a repris les entraînements mardi dernier, alors que sa participation dans ce match reste incertaine.

 L’organisation

 Touteois, contrairement contrairement à la

rencontre de la s e-

De légers changements en perspective  En l’absence de plusieurs éléments pour des rai-

sons diverses, le staff technique du MOB devrait opérer quelques changements sur la composante, surtout au milieu de terrain. Ainsi donc, les jeunes du du club qui ont donné jusque-là satisaction, notamment notamment ace au SAM, devraient avoir leurs chances dans ce match à l’instar de Cheri󿬁, Betrouni, Akrour et Bouali.

Prog Pr ogra ramm mmee de la 14e journée - Vendre Vendredi di 6 novembre 2009 (15 h) L ieu

Rencontre

Arbitre

1re assistant

2e assistant

Mohammadia Saïda

SAM/CRT MCS/CRT

Chenane Bouhenni

Mansouri Bechirene

Belkheir Kerraï

M Baorsatkaiganem Sidi Bel-Abbès Skikda Arzew Hadjout Constantine (18h)

ESR MB//RUCSK W B USMBA/ABM JSMS/PAC OMA/MOC USMMH/ASMO CSC/MOB

Kaoruaibtii Ao A Cheroud Ch Bahloul Osmane Rahmine Aouina.s

L eche Baitharm Gueroudj Seghiri Hedia S. Tirani Aouina F.

B Maezrianbeet Hamdi Bougherara Archaoui Debiche Chenaoua

OMA-MOC  A Arzew pour ne pas perdre Tout au long de la semaine d’avantmatch le groupe mociste a tenté de mettre le maximu maximum m d’atouts d’atouts de son côtéen cô téen vuede gér géreravecsucc eravecsuccèsla èsla sor sor-tie de dema demain in à Arze Arzew. w. Un programme minutieux a été concocté pour les camarades de Belhadrou qui saventqu’ilsvont sav entqu’ilsvont joue jouerr grosdans cett cettee empoignade. Parmi les préoccupations majeures de la orma ormation tion mociste 󿬁gure cette incapacité à revenir avec des résultats probants à chaque ois que le groupe évolue hors de ses bases. Et quand on sait que l’objecti  primordial primord ial de l’ensemble ensemble est d’être être parmile pa rmile pel peloto oton n detête,il dev devien ientt impérati de trouver une solution à cette lacune persistante. Ce sera donc la rencontr renc ontree de la con󿬁 con󿬁rmat rmation ion quiexige desélémentss mocis desélément mocistes tes plu pluss de rigueu rigueur, r, de volonté et aussi de réussite offensive. Arzew étant un morceau difficile à manier chez lui, il audrait ainsi s ortirle gra grandjeu ndjeu pou pourr asp aspire irerr à re reste sterr in vaincu dans ces débats. Côté staff  technique une attention particulière a été accordée durant cette semaine, tant aux séances d’entraînement que lors de la rencontre amicale ace au MB Constantine. Plusieurs variantes ontt vule jo on joura󿬁n ura󿬁n decomp decompose oserr leonze le plus perormant possible. T. A.

Départ jeudi matin

La dél déléga égation tion moci mociste ste quit quittera tera Constantine jeudi matin à destination destination d’Alger Alger par le vol de 9h 15. Le groupe prendra ensuite la correspo correspondance ndance d’Oranet d’ Oranet passer passeraa la nuità l’hô l’hôtelSa󿬁r. telSa󿬁r. Il est à noter que les camarades de Aoun Seghir ont prévu une séance d’entraîne entraînemen mentt à Orandans la journ journée ée de jeudi a󿬁n de maintenir la orme physique. Le retour se era par avion sur Alge Algerr et seul seulss lesélément lesélémentss rési résidan dantt près de Constantine rentreront par route. rout e. Les aut autresprendro resprendront nt deuxjours de repos, car la reprise a été 󿬁xée au dimanche suivant.

Soltani : «Enchaîner par une uneautr autree vict victoire oire»» Après un moment de 󿬂ottement et de disette, voilà que votre équipe a renoué avec la victoire la semaine passée et avec une belle prestation à la clé face à la JSMS. Un commentaire.... C'est vrai que notre passage n'avait que trop duré et qu'il allait coûte que coûtese coû tese rév réveil eilleret leret c'e c'estce stce qu'ona o na ai aitt ace à Skikda où la victoire était impérative.Comme rati ve.Comme vousavezpu le con constastater, malgré l'absence de plusieu plusieurs rs  joueurset le chamboul chamboulementdans ementdans l'eecti, nous avons pu arracher les trois points avec l'art et la manière.

Demain, vous aurez une opportunité d'en tunité d'engran granger ger tro trois is aut autres res points et la chance de recevoir une secondefoisdansvot seco ndefoisdansvotre󿬁ef re󿬁ef etdevan etdevantt  votre public, et du coup vous pourrez coller aux basques du groupe du haut. N'est-ce pas ? Eneffet,le cal calend endrie rierr decette󿬁n du parcours dans sa phase aller nous est avorable avec la réception de deux rencontres rencon tres at-home. Aprè Aprèss avoir pu passer aisément le cap de la première, il ne nous reste maintenant que de  vaincre demain lesMocistes .Certes la tâche s'annonce rude et les gars de la  ville des ponts ne viendront pas en touristes, mais déendront leurs couleurs de toute leurs orces. N'oublions pas aussi que nous avons le même nombre de points au classement et de ce ait, la bataille sera rude. En tout cas, il n'y aura pas d'autre alternative que d'enchaîner une seconde victoire pourcontinuerla pourconti nuerla sui suite te ave avecc plu pluss de sérénité.  Entretien réalisé réalisé par A. N.

 

22 Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

  Superr D2  Coup d’œil  Supe

ESM-RCK

 JSMS-PAC

Décisif ? L a prochaine conrontation des Vert et Blanc ace au dauphin,, l’ESM,semble être dauphin

auteur de trois superbes buts depuis l’entame de la compétition officielle, et qui sont capables de

déjà décisive et déterminante. L ’équipe équip e loca locale le peinedepuisdeux matches match es déjà et espère renouer avec la victoire à l’occasion occasion de la  venue du Raed. Le RCK, qui n’a n’a récolté qu’un seul point lors des cinq dernières sorties, ne peut se permettreune nouvelledéconvenue au risque de voir le doute s’installer dé󿬁nitivement au sein d’uneéquipequi d’ uneéquipequi a bienentam bienentaméé la compétition compét ition et qui veut se aire un bon chemin en super D2. Les camarades de l’excellent Madi,

bient àréagir à aite, l’ESM, ont intérê térêt éviter évit erace la dé déait e, souspeine de voirleur stat statistiq istique ue rame ramenéeà néeà une longueur sur les dix-huit possib pos sibles les.. Dan Danss cecas de󿬁gurele RCK, qui a retrouvé son jeu lors du dernier match contre le leader, risque de perdre encore du terrain. On n’en en est pas encore là, mais le prochain prochain rendezrendez-vous vous contre l’ESM s’annonce déjà capital.. Lors decette période pital période de disette, le Raed ne peut espérer mieux que de revenir de Mosta-

 Arabet :  «Onaunbon coup co up à jou jouer er à Sk Skik ikda da»» Pour commencer, comment expliquez vous votre méforme cette saison saison en championnat avec votre club ? C’est est vrai, tout le monde, y compris moi,

ganem avec un bon résultat pour se reaire une santé et con󿬁rmer ainsi son réveil réveil contre le MCS. MCS. C’est pour dire que le prochain match mat ch con contre tre l’ESM tombe à

point nommé, car une belle opération des Koubéens era oublier aux s up upp ort ortee rs rs t ous ous l es es déboires. Youcef M.

Boudemagh : «No «Nous us n’i n’irons rons pas à Mos Mosta tagan ganem em en vi victi ctime me exp expiat iatoir oire»  e»  Vous semblez très déçu par le nul concédé à Kouba face au MCS…

Bien sûr, il n’est jamais acile de digérer un échec, surtout lorsqu’on lorsqu’on a aussi bien joué que  vendredi. On a dominé les débats sans pour autant réussir à secouer les 󿬁lets adverses. Notre adversaire ne s’est procuré aucune véritable occasion alors que nous, nous avons dominé la majeure partie de la rencontre, maissans pouv pouvoir oir conc concrétis rétiser.C’e er.C’est st vraim vraiment ent dommagede domm agede lais laisser󿬁ler ser󿬁ler unevictoirequi étai étaitt à notre portée. Mais ce n’est pas la 󿬁n du monde, car c’est à cause du trio arbitral que le RCK n’a pas gagné contre Saïda. Il nous a privés des trois points de la victoire victoire.. On se rattrapera à l’avenir, c’est promis.

Qu’est-ce qui a manqué à votre équipe ? Je penseque notr notree équi équipe pe ava avait it besoi besoin n d’u d’un n arbitrecorrect,car arbi trecorrect,car nousavonsdomin nousavonsdominéé lesdébats où nous avons étouffé l’adversaire. Un autree arbi autr arbitre tre aurait aurait accordéle but de Amran Amranee et sifflé, au moins, un penalty, mais l’arbitre a  voulu autrement. C’ C’est est dommage, et nous laissons chacun à sa conscience. Quelle que soit notre mésaventure, il ne aut pas se ocaliser sur cela.

On sent que vous éprouvez des regrets… Effective Effec tivemen ment, t, car notr notree équi équipe pe ava avait it ourni beaucoup d’efforts d’efforts et il aurait été plus

 juste qu’elle elle reparte avec les trois points de la  victoire.Mais malgréce aux pas, je dirai qu’il y a quand même une part de satisaction, car nous avons développé un jeu acceptable et c’est un bon présage pour la suite du parcours. On doit continuer à travailler et corr iger ainsi nos lacunes.

Certains n’ont n’ont pas hésité à remettre en cause le travail du staff technique. Qu’en pensent les joueurs ? En toute honnêteté, le staff technique est en train de réaliser un excellent trava il sur tous les plans. L’entraîneur a donnétravail la chance à l’ensemble des joueurs et ne cesse de nous motiver malgré cette mauvaise passe. A mon sens, le problème ne réside pas dans le staff  technique. C’est une mauvaise posture et la chance ne nous sourit plus.

Vous allez effectuer un périlleux déplacement à Mostaganem. Comment voyez vous cette confrontation confrontation ? Nous nous attendons à une réaction de la part des joueurs de l’ESM ; donc nous serons condamnés à éviter un mauvais résultat, car un nouveau revers compliquera notre situation. A présent, on doit se préparer comme il se doit pour ce match. Ce sera une rencontre imprévisible, et que le meilleur gagne.

opportunité pour recti󿬁er le tir et reprendre probablement le fauteuil du leader ou, au moins, garder cette deuxième place… Nous aussi, on a besoin de points. Nous sommes dans l’obligation l’obligation de renouer avec le succèset suc cèset met mettre󿬁n tre󿬁n à cet cettemauv temauvai aise se sér série.Ce ie.Ce qui est sur, c’est est que nous n’irons pas a Mostaganem en victime expiatoire. Nous allons  jouer à ond nos cartes et aire le maximum pour ne pas rentrer bredouilles.  Entretien réalisé réalisé par  Youcef Mimoune

Aliouane et Khellaf  pour remplacer Khellidi et Ould Zmirli

Le RCK sera privé demain de deux éléments. Il s’agit de Khellidi et Ould Zmirli, suspendu susp endus. s. Ils sero seront nt rem rempla placés cés par Aliouane dans le milieu et Khella sur le 󿬂anc gauche de la déense. Par ailleurs, le staff technique devrait garder le même eecti qui a affronté le MCS vendredi dernier.

L’ESM ne compte pas laisser 󿬁le r cette

Le Widad de Bentalha jouera gros demain sur son terrain en

leur public. Pour ce aire, ils doi vent aire preuve de beaucoup de

gner ce duel. Il leur a aussi demandé de s’armer de patience et

 faire on sera mieux lotis, c’est est certain. C’est pourquoi je vous de-

recevant l’équipe de l’US pour Biskra dans un match comptant la 14ede divi division2. sion2. Déa Déaitspresque itspresque injustement à Merouana, il y a une semaine, les capés du coach Yahi, se doivent de réagir devant

réalisme aussi et surtout soigner leur et efficacité à l’approche approche des buts adverses. Conscient de cela, le driver jaune et noir, n’a d’ailleurs pas omis de rappeler à ses joueurs l’importance de ga-

de concentration pour espérer réussir leur objecti dans cette rencontre renco ntre,, à savo savoir ir engra engrangerles ngerles trois points. : «On «On n’a plus d’excuses, on doit marquer des buts  pour gagner. gagner. Si nous arrivons à le

mande man de deboulot resterconcen res terconcentré tréss à fond  sur votre et ne surtout pas douter », », leur a-t-il déclaré avant de prendre congé.  Moumen A.

Khoualed :   «Je «Je doi dois s dé débl bloqu oquer er mo mon n co comp mpte teur ur bu buts ts fa face ce à Ben Benta talh lha»  a»  blessure contractée lors du match du RCK vous a compliqué l'existence pour débloquer votre compteur buts ? Bien sûr, mais je dois aire de mon mi mon mieu euxx pou pourr cha chasse sserr la guigne qui me poursuit toujours et mettre 󿬁n à cette période de  vaches maigres.

lissepourrait lissepourra it air airee de grosdégâts grosdégâts..

Votre coéquipier Merazga est Votre devenu non seulement buteur numéro un du club, mais aussi le meilleur dans la division deux avec sept réalisations à son actif. Cela ne  vous incite-t-il pas à faire des efforts pour le rejoindre sur la liste des buteurs ?

Ma stérilité ace au but est due au manque de con󿬁ance. A cet effet, j'ai ait de mon mieux duQue pensez-vous de cette asrant les entraînements pour tracension de votre équipe ? Je suis très content pour Hi vailler d'arrache-pied en C'est une arme à double tran- chem qui ait ses preuves et il prévision de la prochaine ren- chant. Nos joueurs sont motivés, méri mérite te mie mieux, ux, surt surtout out que ce contre où je dois mettre toutes ils sont assidus et travaillent avec  joueur se donne à ond durantles mesqualités mesqualit és en œuvr œuvree pourtrou- sérieux mais beaucoup de clubs séances d'entraînement. Quant à  ver le chemin des 󿬁lets.  vont aire des calculs ace à cette moi je dois aire de mon mieux Ne pensez-vous pas que la  jeune équipe et le travail de cou- pour chasser cette poisse lors de

Samadi a repris Le portier de Bentalha, Mohamed Mohamed Samadii a rep mad reprisles risles ent entraîn raînemen ements ts mar mardi di ave avecc ses camarades. Sa participation au match de demain est incertaine. Bourit qui a ait une grosse production vendredi passé à Merouan Mer ouanaa devra devrait it êtreen tout toutee logiq logique ue reconduit demain après-midi.

Ziane Djaïder out pour 15 jours

Sur décision médicale, le déenseur des Vert et Noir de l'USB, Zianee Djaï Zian Djaïder der,, serahors-ch serahors-cham amp p durant 15 jours après son choc avec le  joueur de l'ASMO vendredi dernier lors du match USB-ASMO.

On a remarqué que ce n’est est pas seulement Arabet qui est loin de sa forme mais tous les attaquants, un commentaire ? Malheureusement, nous les attaquants, on est tous dans le même wagon, c'est-àdirequ’on on ne mar marquepas quepas beau beaucoupet coupet qu’on on n’est pas efficaces devant les buts ; mais je pense que cette situation va s’améliorer dans les jours à venir. En effet, je suis très optimiste, que ça soit pour moi ou pour mes coéquipiers en attaque.

Comment voyez-vous la prochaine rencontre face à la JSMS à Skikda ? Çava êtr êtree trè trèss durlàdurlà-bas bas,, ca carr Ski Skikd kdaa jo joue ue bien devant son public et ses joueurs ont rarement laissé échapper des points sur leurterrain,mais cett cettee ois ois-ci,on -ci,on n’apas le le droit à l’erreur, l’erreur, si on veut revenir en championnat, c’est vaincre ou mourir ace à la JSMS.donc, c’est

Donc, pour vous, la défaire est interdite ?

WRB-USB Biskra pour se remettre

On s'approche de la quatorzième journée du championnat et vous n'êtes pas parvenu à débloquer votre compteur compt eur bloqué à une seule réalisation, comment expliquez-vous cela ?

s’ s’accorde accordeorme à dire que ne suispassée pas dans superbe de lajesaison où ma j’ai j’ ai inscrit beaucoup de buts. Cette saison on est à la treizième journée, et je n’en ai marqué que deux, ça prouve que je suis loin de mon niveau habituel. Cependant, j’espère que cette situation ne va pas perdurer et que je vais retrouver mon efficacité devant les buts le plus tôt possible.

ce match ace à Bentalha, et j'espère que la réussite ne me era pas aux bond.

Le match de ce vendredi ne sera pas facile face à un mal classé, non ? C'est sûr sûr,, Benta Bentalha lha ne va passe laisser aire, d'autant qu'il jouera sur son terrain. Mais le ootball c’est le ootball. Je vous rappelle que nous, nous avons ramené beaucoup de points positis, et nous sommes décidés à revenir en or orce ce en cha champi mpionna onnat. t. Je pense que le meilleur sur le terrain l'emportera.  Entretien réalisé réalisé par Serouta Serouta T.

Des changements en attaque

L’entraîneur Yahi devrait procéder à des changements pour donner un peu plus de tonicité à sa ligne d’attaque. d’attaque. Ainsi, Drouaz Oussama qui n’a que rarement été utilisé, est pressenti pour prendre sa place d’entrée entrée ce vendredi.Keraghel, l’ancien ancien buteur du MOB, serait aussi pressenti dès le coup d’envoi. d’envoi.

Et comment, il audra en pro󿬁ter, car on a un bon coup à jouer. En effet, il ne aut pasoublierqu’on pasoublierqu’ on a une renc rencontr ontree en moin moinss à disputer ace à l’USMBA, et après on recevradeux cev radeux oi oiss desuite desuite.. Don Donc,c’ c,c’estuneocestuneoccasio ca sion n en or de revenir revenir à la tête du championnatt de la super division. championna  Entretien réalisé réalisé par  So󿬁ane M.

Rien ne va plus chez les V-noirs à la veille du match face au Paradou

Une his histoi toire re de doc docume uments nts financiers finan ciers impo importan rtants ts ébranl ébr anlee la mai maison son Toute a commencé mardi dernier avec cette histoire de documents 󿬁nanciers importants que l’administrateur du club de vait remettre à la wilaya pour pour béné󿬁cier de l’l’argent argent octroyé par le premier responsable de la wila wilaya.Cet ya.Cet arge argentdevait ntdevait perme permettreau ttreau club de régulariser les joueurs, mais voilà qu’un dirigeant a «séquestré» ses documents pour réclamer son dû. Une histoire qui n’est est pas aite pour arranger les affaires de l’équipe l’équipe à la veille du match ace au Paradou.

L’entraîneur Bouzidi inquiet, met en garde

Face à cette situation, Bouzidi avance qu’il est inqu qu’il inquiet iet pour le moral de ses  joueurs, à la veille veille de la rencontre rencontre contre le Paradou, qui ne era sûrement pas de la 󿬁guration. Appelant les dirigeants à « pren« prendreles mes mesure uress quis’imp quis’imposen osentt pou pourr épa épargne rgner  r  les joueurs, qui ne méritent pas cela», cela», ajoutera-t-il.

Tête-à-tête Djakrif - Sebihi

Après une période de gel entre le président Djakri et son vice-président Sebihi, les deux hommes se sont 󿬁nalement rencontrés pour débattre les problèmes du clubet surto surtout ut de sonorganisa sonorganisation.Djakri  tion.Djakri  a ait savoir que Sebihi aurait accepté de prêtermainort prê termainortee auclub auclub,, enpren enprenan antt latête de la sect sectionootbal ionootball, l, où tousles pro problèm blèmes es de l’équipe l’équipe devraient être réglés. Ha󿬁ane Mohamed Lamine

 

Le Buteur n° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

23

 Coup d’œil International Real Madrid

Milan AC

Benzema a «répondu présent»  Critiqué depuis quelques semaines par la

Autreois intransigeant sur le sujet, Silvio Berlusconi, le président de l'AC Milan, semble avoir mis de l'eau dans son vin. Face aux rumeurs de rachat du club milanais par l'homme d'affaires albanais Rezart Taci et par des oligarques venus du Gole, Il Cavaliere a 󿬁xé ses conditions d'une possible «Je ferais le sacri󿬁ce de vendre Milan seulement   vente.«Je  vente.

presse espagnole, Karim Benzema s'est montré satisait de sa prestation ace au Milan AC, malgré le nul concédé par son équipe à San Siro (1-1). L'attaquant rançais du Real Madrid a marqué mais ilLucide a surtout offert une prestation complète. sur sa perormance, l'ancien Lyonnais est revenu sur sa prestation après la rencontre. «Inscrire un but  à San Siro, contre le Milan, un club que j'aime depuis tout petit, c'est sûr que ça fait très plaisir, a-t-il expliqué à nos conrères de L'Equipe. C'est important d'avoir répondu présent au cours de ce match, c'était un grand rendezvous et j'ai marqué, a ajouté le ricolore avant  de conclure. Je me sens très bien, je me sens de mieux en mieux. J'ai beaucoup bougé sur le front de l'attaque, j'étais un coup avantcentre, un coup ailier droit. Avec mes mouvements, j'ai tenté d'apporter des solutions, des alternatives. Je me suis bien trouvé avec mes coéquipiers.»

Kakà a vécu une soirée spéciale Pour la première ois depuis son arrivée au Real Madrid, Kakà (27 ans, 4 matchs en C1 cette saison, un but) a oulé à nouveau la pelouse de San Siro lors du match nul de sa ormation ace au Milan AC en Ligue des Champions mardi (1-1). Après la rencontre, le meneur de jeu brésilien reconnaissait avoir avoir  vécu une soirée s péciale, lui qui a passé si x saisons chez les Rossoneri (de 2003 à 2009). "La soirée a été émouvante. Mais j'ai cherché à contenir mon émotion et à faire mon match. C'était beau, comme je l'attendais. L'accueil a

Berlusconi pas contre une vente

à uneau pourrait apporter de béné 󿬁ces aupersonne club quequi moi. Et jusqu'à présent, présen t,plus aucune personne ne remplissant ces conditions s'est présentée», présentée» , a con󿬁é mardi le président du Conseil italien dans une interview, à l'occasion de la sortie du livre sur les hommes politiques transalpins, intitulé Donne di Cuori (Reine de coeur) et rédigé par le journaliste Br uno Vespa.

Angleterre

Juventus

Liverpool et MU prêts à livrer bataille pour un phénomène de 14 ans !

Ferrara veut se qualifier à Bordeaux

Arsenal est depuis longtemps passé maître dans l’art de dénicher les jeunes pépites en devenir. Conscients de leur retard en la matière, d’autres membres du Big Four, à savoir Manchester United et Liverpool, tentent de rattraper le temps perdu sur les Gunners. C’est pourquoi ils se seraient mis en tête de recruter celui que l’on annonce comme l’un des uturs espoirs du ootball britannique. Il s’ s’agit agit de Raheem Sterling (14 ans). D’après le quotidien britannique The T he Daily Mirror, des représentants des deux cadors de Premier League seront présents en 󿬁n de semaine dans les tribunes de Lofus Road pour observer le comportement du jeune attaquant des Queen’s Park Rangers, qui, au vu de son talent, pourrait pro-

été chaleureux. Ici à Milan, j'ai vécu deslesmoments extraordinaire extraordinaires. s. Je remercie tous ti fosi", a réagi le Madrilène.  fosi", a

chainement aire ses débuts en deuxième division. Alors, qui des Reds ou des Red Devils ra󿬂era la mise ? Les paris sont ouverts.

Bayern Munich

Liverpool

Van Gaal veut encore y croire

Carragher regrette Anelka

En s'inclinant de nouveau mardi ace aux Girondins de Bordeaux (0-2), le Bayern Munich a compromis ses chances de quali󿬁cation pour les huitièmes de 󿬁nale de la Ligue des Champions. A deux journées du terme de la phase de poules, le club bavarois, avec 4 points, compte 4 longueurs de retard sur la Juventus Turin. Mais Louis van Gaal veut encore y croire. "Dans un match de haut niveau, il est toujours important de marquer un but. Cette fois-ci nous n'avons pas eu de chance. Il y a eu un toucher de la main de Bordeaux, il y aurait dû avoir penalty. Ce sont des  petites choses choses qui décident d'un match. match. Nous Nous n'avons pas pas eu de chance, mais mais nous n'avons pas non plus été assez bons. Ce n'était pas notre meilleur match. Mais nous ne sommes pas encore éliminés, nous avons encore une petite chance", a indiqué l'entraîneur munichois après la déaite ace aux Girondins.

En décembre 2001, l'attaquant rançais de Chelsea Nicolas Anelka (30 ans, 10 matchs en Premier League cette saison, 3 buts) quittait le Paris Saint-Germain pour rejoindre Liverpool. Au cours de l'été 2002, non conservé par les Reds, l'international tricolore prenait alors la direction de Manchester City. Un départ que regrette aujourd'hui le déenseur du club des bords de la Mersey, Jamie Carragher (31 ans, 11 matchs en Premier League cette saison). "Laisser partir Anelka a été une erreur. Il a été le meilleur buteur de la Premier League la saison dernière, c'est du passé pour  nous, mais le laisser partir a été une décision que nous regretterons toujours", a con󿬁é l'international anglais au journal Te elegraph. elegraph.

Argentine

Ballon d’Or

Messi : «Maradona «Maradona,, le

Casillas vote "Xavi ou Iniesta"

plus grand» 

Au cours d'un entretien accordé à Canal + et diffusé mardi soir à la mi-temps du match Bayern Munich - Bordeaux, l'Argentin Lionel Messi a avoué son admiration sans borne pour Diego Maradona. Présenté comme le digne successeur du Pibe de Oro, l'attaquant du FC Barcelone n'avait jusqu'alors jamais déclaré aussi ouvertement sa 󿬂amme à son actuel sélectionneur. «Pour moi, en tant  qu'Argentin, Maradona a toujours été le plus grand, a reconnu la "Pulga" du Barça. Je n'ai pas eu la chance de jouer  avec lui car j'étais trop jeune. Maintenant que je le connais,  je con󿬁rme : il n'y aura plus jamais quelqu'un quelqu'un comme lui. A  part lui, je n'ai jamais eu d'idole.»

Si l'attaquant argentin du FC Barcelone Lionel Messi (22 ans, 8 matchs en Liga cette saison, 6 buts) ait 󿬁gure de grand avori pour le prochain Ballon d'Or, Iker Casillas (28 ans, 9 matchs) a lui d'autres noms en tête. Le gardien espagnol du Real Madrid aimerait que le trophée revienne à l'un de ses compatriotes du Barça, Xavi (29 ans, 9 matchs) ou Andres Iniesta (25 ans, 7 matchs). "Bien matchs).  "Bien entendu, Lionel Messi apparaît comme le favori numéro un. Pour son football magni󿬁que et  tous les titres qu'il a engrangés avec le Barça cette année. Il lui manque toutefois de s'imposer dé󿬁nitivement en sélection. Mais j'espère que l'heureux élu sera un joueur espagnol, a con󿬁é Casillas à France Football. Ils sont plusieurs à le mériter. Personnellement Personnellement je donnerais le trophée à Xavi ou à Andres Iniesta. Parce qu'ils sont à la hauteur de ce prix et, pourquoi m'en cacher, parce qu'ils sont mes amis..." 

Après sa victoire sur le terrain du Maccabi Haïa avant-hier en Ligue des C ha m p i o n s (0-1), la Ju ventus Turin a pris une sérieuse option pour la quali󿬁cation pour les huitièmes de 󿬁nale de la compétition. Avec huit points au compteur, les Bianconeri possèdent quatre longueurs d'avance sur le Bayern Munich à deux journées de la 󿬁n de la phase de poules. Mais Ciro Ferrara entend bien se quali󿬁er dès la prochaine journée, dans trois semaines, sur la pelouse des Girondins de Bordeaux. "Il manque encore deux  matchs qui deviennent décisifs (à Bordeaux puis à domicile face au Bayern, ndlr). Mais j'espère que nous gagnerons à Bordeaux a󿬁n de nous quali󿬁er  avant même la dernière journée. Contre le Maccabi, il fallait absolument   gagner. Je crois que la victoire victoire est mériméritée. Peut-être que notre jeu n'a pas été  enthousiasmant, mais entre le beau jeu et les trois points, je préfère les trois  points" , a réagi l'entraîneur turinois après la rencontre.

Champion’s League Les résultats de la quatrième journée Groupe A

Bayern Munich (ALL) 0 - 2 Bordeaux (FRA) Gourcuff (37e), Chamakh (90e) pour Bordeaux Maccabi Haïa (ISR) 0 - 1 Juventus Turin (ITA) Camoranesi (45e+1) pour la Juventus

Groupe B Manchester United (ANG) 3 - 3 CSKA Moscou (RUS) Owen (29e), Scholes (84e), Shennikov (90e+2 csc) pour Man Utd - Dzagoev (25e), Krasic (31e), Berezoutski (48e) pour le CSKA Moscou Besiktas (TUR) 0 - 3 VL Wolsburg (ALL) Misimovic (15e), Gentner (80e), Dzeko (87e) pour Wolsburg

Groupe C Milan AC (ITA) 1 - 1 Real Madrid (ESP) Ronaldinho (35e sp) pour Milan - Benzema (29e) pour le Real Madrid Marseille (FRA) 6 - 1 FC Zürich (SUI) Aegerter (4e csc), Abriel (11e), Niang (52e), Hilton (81e), Cheyrou (88e), Brandao (90e) pour l’OM - Alphonse (31e) pour Zurich

Groupe D APOEL Nicosie (CHY) 0 - 1 FC Porto (POR) Falcao (80e) pour Porto Atletico Madrid (ESP) 2 - 2 Chelsea (ANG) Agüero (66e, 90e) pour l’Atletico l’Atletico - Drogba (82e, 88e) pour Chelsea

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

[email protected]

  Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : [email protected]

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : SIO - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP :

1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

 

Haddou «Je dors tranquille car

N° 1023 Jeudi 5 novembre 2009

 je suis convaincu

qu’on ira au Mondial»

L’ancien capitaine des Verts, Moulay Haddou, qui connaît bien l’atmosphère du Caïro-Stadium, tient à rassurer ses anciens coéquipiers ainsi que les autres éléments en expliquant que la pression en Egypte est loin d’être aussi hostile comme ne cessent de le pérorer les médiats égyptiens. Il estime que si l’Algérie garde son système de  jeu habituel, elle se qualifiera sans le moindre moindre souci. Vousdonnezl’impr ousdonnezl’impressi ession on de vousêtre totalemen tale mentt éclip éclipsé sé du mon monde de du foo football; tball; que faites-vou faites-vouss actuelleme actuellement nt ? Je suis en train de pro󿬁ter de ma retraite comme on dit. Je m’occupe occupe de ma petite amille et de mon commerce. Après tant d’années données au ootball, il est tout à ait normal que je prenneun pre nneun peude rec recul.Maisje ul.Maisje com comptebie ptebien n me recyclerr en tantqu’entraîneur recycle entraîneur.. J’ J’atte attendsjuste ndsjuste que commence le stage d’entraîneur premier degré quiva avo avoirlieu irlieu à Alge Alger.Vo r.Voilàmon ilàmon amb ambitio ition n de l’heure.

Le faitd’ faitd’êtredéconne êtredéconnectédu ctédu monde mon de du foo footballalgérie tballalgérien n ne  vous empêchepas de suivre l’ac l’ac-tualitéde l’équipe équipe nationale, alors? alo rs?

Celui qui connaît bien les Egyptiens doit s’attendre à ce genre d’imbécillité, ils sont aits comme ça. Même s’ils n’avaient avaient rien à gagner dans ce match, ils nous auraient mis le même genre de pression avec le même volume. Maintenantqu’ ten antqu’uneplaceau uneplaceau Mo Mondi ndial al esten jeuet que chaqueéqui cha queéquipea pea sondest sondestin in en mai main, n, il esttoutà ait normal qu’ils assent ce qui est en leur pou voir pour nous nous déstabiliser déstabiliser avant ce match match retour. De toutes les açons, ces médias-là se trompent de cible car les principaux acteurs de ce match qui sont les joueurs ne sont absolumentpas intér intéresséspar esséspar les sornet sornettes tes qu’on on nous sort ici et là. En plus, ils ne répondent pas aux

Le Rwanda nous a faussé les calculs en quelque sorte. Même à l’aller chez chez eux, ils étaient parfaitement prenables.

«

Peut-ê Peu t-êtrequeje trequeje nesuispas lespéripéties du championnat algérien, mais c’est presque sacré pour moi en tant qu’ancien international de suivre avec intérêt tout ce qui se passe au sein des Verts. Il autdire queles résul résultatsde tatsde l’équipe équipe natio nationale nale et ce trèsattendumatchcontre l’Egyp l’Egypte te ne laisse laissent nt personne indifférent.

Justement, comme Justement, comment nt vivez-vousces dernierss inst nier instantsqui antsqui préc précèden èdentt ce mat match ch contrel’Egypte? con trel’Egypte?

Comme n’importe quel Algérien. Je suis très optimiste ou, disons, moins stressé que d’autres d’autres car au ond de moi je suis convaincu que nous possédo poss édonsun nsun gro groupecapab upecapablede lede sequali󿬁 sequali󿬁erà erà la Coupe du monde. Il y a d’excellents joueurs qui ontdéjà aitleurspreuvesdansces élim éliminat inatoire oires. s.

Sincèrement, vous attendi Sincèrement, attendiez-vous ez-vous à voir l’ENalgérienneaux l’ENalgéri enneaux port portes es du Mon Mondialau dialau début déb ut des élim éliminat inatoire oiress ?

surce fam fameux  eux  scoree de 5-2.Selon scor  vous, quel messageles Egyptien Egyp tienss veul veulent ent-ilsnous -ilsnous trans trans-mettre? met tre? Tout d’abord, ce n’est pas la même génératio généra tion n quia prispartà cematch qui sera présente le 14 novembre prochain sur le terrain du CaïroStadium. Celle d’aujourd’hui est plusambitieuse. plusambitieus e. Pou Pourr revenirà ce match, je pense que ce n’est pas l’Egypte qui était plus orte que nous, mais c’est nous qui leur avons offert le succès en commettant metta nt deserreursimpardo deserreursimpardonnannables à ce stade de la compétition. A chaque ois, on a trouvé les ressources pour revenir au score, mais notre déense était trop déconnectée pour que l’Algérie aspire à sort sortir ir avec un résultat résultat positi pos iti.En .En rev revanch anche,le e,le mat matchde chde ce 14 est plus important important,, voire décisi pour les deux équipes. C’est avec un ment mental al d’acier acier que les  joueurs  joueu rs doiv doiventaborderce entaborderce matc match. h.

»

provocations et je trouve que c’est une excellente chose.

A qu quii vapro󿬁 vapro󿬁te terr cet cettepres tepressio sion n alo alors? rs?

Ce tapage médiatique est comme un coup d’épée dans l’eau. Les joueurs qui activent tous en Euro Europe pe sont sont,, géog géographi raphiquem quementdéjà, entdéjà, loinde ce que vous appelez pression d’avant-match. C’est le terrain qui va trancher, alors on attend que ces quatre-vingt-dix minutes prennent 󿬁n et on verra qui aura le dernier mot. En tout cas, c’est nous qui partons avec les aveurs des pronostics et on ne devrait pas dilapider cette petite avance sur eux.

Mais la plup Mais plupart art desjoueursne con connaiss naissent ent pas la pre pressiondu ssiondu Caïr Caïro-St o-Stadiu adium… m…

Nepensez-vouspas quec’e Nepensez-vouspas quec’est st cematch cematc h ret retou ourr qu quii a eulieu à Anna Annaba ba et l’éliminat éliminationde ionde l’Egypte l’Eg ypte,, au pro pro󿬁t 󿬁t du Séné Séné-gal,qui ga l,qui a su suiviquiest iviquiest à l’orio riginede cett cettee hai haine ne entr entree les deuxx cam deu camps? ps?

On n’allait allait tou toutt de même pas lever le pied et les laisser l’emporter. En plus, on était

Çadépenddece quevou quevouss vou vou-lezdirepar pre pressi ssion.Si on.Si vou vouss par par-lez du public, public, je ne pense pas pas Ce tapage médiatique est qu’il qu’ il met mettra tra la pres pressionsur sionsur lesnôcomme un coup d’épée dans tres autant que le public de Tchal’eau. Les joueurs qui ker en a mis sur les Egyptiens à l’aller. Il ne aut pas diaboliser les situaactivent tous en Europe sont, leur grandir. IlsL’avantage ont bien suest se qu’ils gérer durant appétit ces éliminatoires. ont tions et aire croire à nos joueurs qu’ils géographiquement déjà, loin vivre l’ener ener au Caire. Caire. En plus, on a évoluésans press pression ion au départsachant quel’o quel’obb-  vont vivre de ce que vous appelez  jecti tracéétait une place à la CAN-2010seule- une ambassade là-bas et c’est ses personpression d’avant-match. nels qui vont veiller non seulement à ce ment.. LesEgyptiens,eux, se croya ment croyaienten ienten Coupe dumonde avan avantt mêmed’ mêmed’avoi avoirr jouéleur prem premier ier que l’EN ait de bonnes conditions de séd’hébergement ement avec avec tout ce qui qui va avec match.Résu mat ch.Résulta ltatt descour descourses: ses: ilsvontcouri ilsvontcourirr der der--  jour et d’héberg superr amo supe amoindri indriss dansce matc match. h. Ilsont rière une quali󿬁cation au Mondial avec trois comme séances d’entraînement et préparation ouvert le score sur penalty, donc ils étaient en d’ a avant-matc vant -match, h, maisaussi à leursécurité, même pointsde poin tsde ret retardsurnouset ardsurnouset ungoal-a ungoal-aver veragedéagedédumatch.. Po Pour ur moi moi,, il n’y a rie rien n à crai crainn- position avorable, mais on a réussi à égaliser et avorable en plus. Pour nous, toutes les condi- lejour dumatch la partie s’était terminée ainsi. Ils n’avaient qu’à tionss son tion sontt réu réunies nies pour qu’on on arriv arrivee non dre. s’en prendre à eux-mêmes. Trois ans plus tard, Parexemple, Parexemp le, l’l’arb arbitrag itragee ne vousfait-ilpas seulem seu lementà entà nou nouss qua quali󿬁 li󿬁er er,, mai maiss aus aussi si à ai aireun reun on les élimine au 2e tour de la CAN. résultat résul tat reten retentissan tissantt auCaire. peur ? Jementiraissi je vousdisaisque je m’a ’atten ttendais dais à ce beau parcours. Personne, même parmi les  joueurs,, ne s’attenda  joueurs s’attendait it à voir l’équipe équipe nationale nationale obtenir les résultats qu’on sait. Cela prouve que rienn’estimpossible estimpossible en ootb ootball. all. Il suffitjusted’y  croire cro ire.. La pre preuve uve,, pet petità ità peti petit,les t,les jou joueur eurss ontvu

«

Avantce mat Avantce match,ne ch,ne pensez-vo sez -vouspas uspas qu quee l’E l’EN Na ratéé lecochefaceau rat Rwan Rw andaoù daoù ell ellee av avaitla aitla possibilitéd’assurersa quali󿬁ca qua li󿬁cationen tionen gagn gagnantpar antpar un scorepluslarg sco repluslargee ?

«

Celui qui connaît bien les Egyptiens doit s’attendre à ce genre d’imbécillité, ils sont faits comme ça. Même s’ils n’avaient rien à gagner dans ce match, ils nous auraient mis la même pression.

Je suis entièrement d’accord avec  vous. Le Rwanda nous a aussé les calculsen quel quelquesorte.Même quesorte.Même à l’alaller chez eux, ils étaient paraitement prenab pre nables les.. Celadit,il neautpas tro trop p dem demand ander er aux joueurs qui, à mon avis, ont ait ce qu’il allait aire. L’Algérie Algérie est l eader de son groupe avec trois d’avance sur l’Egypte. Croyez-moi, ce n’est epoints st pas rien.

Avoueztout de mêm Avoueztout mêmee quecettedernièr quecettedernièree rencontr renc ontree de pouleface à l’Eg l’Egyptes’an yptes’an-noncee délic nonc délicateavec ateavec tou toute te cett cettee pres pressionque sionque les Egyp Egyptien tienss met metten tentt surles Algé Algérien rienss en usantt de tou usan touss les moy moyenspossible enspossibless et imaginables? gina bles?

»

Non,, pas du tou Non tout. t. C’est C’est un matchqui va sejouerdevan matchqui sejouerdevantt desmilli desmillionset onset des millions millio ns de téléspe téléspectateu ctateurs. rs. Tous Tous les regar regards ds seront braqués sur ce match. Si ma mémoire est bonne, j’ai déjà vu l’arbitre désigné pour cette rencontre diriger un match de la JSK et il a été crédité d’une prestation très honorable à la 󿬁n de ce match-là.

Pour essa Pour essayerde yerde nou nouss met mettrela trela pre pression ssion,, les Egyptiensne Egypt iensne cesse cessent nt de nou nouss rapp rappelerce elerce match mat ch de 2001lorsqu 2001lorsqu’ilsnous ’ilsnous ontbattus

 vous répondre, répondre, mais mais  je souhaiterais souhaiterais voir le sélectionneur sélectionne ur national ne rien changer sur le plan du jeu ni dans le choix des joueurs pour ne pas met mettre tre une pres pression sion supplémentaire sur le dos des joueurs et leur aire oublier que ce match ne doit pas être négocié comme on négocierait une 󿬁nale de C oupe du monde. Parce que si tel est le cas, c’est tout le groupe qui va être perturbé et là on risque vraiment de se rater et laisser les Egyptiens aller au Mondial à notre place.Au plac e.Au con contrai traire,on re,on doi doitt avo avoirle irle mêm mêmee com com-portement qu’on on a eu depuis le début de ces éliminatoir mina toires.De es.De cett cettee açon açon,, lesjoueursgarder lesjoueursgarderont ont

»

Cette défa Cette défaiteleur iteleur rest restee tou toujou jours rs en trav travers ers dela go gorg rge,ça e,ça do doitêtr itêtree ça?

C’estun estun matchréérenc matchréérencee pournous car il s’est est  jouésur un terra terrain in neutr neutre. e. On a réus réussi si à prend prendre re le meilleur sur l’Egypte dans une rencontre où les deux équipes partaient à chances égales. On a réu réussià ssià lesbattr lesbattree alo alorsqu’ rsqu’ona ona jou jouéé la maj majeur euree partie de la seconde période en inériorité numérique. Si les Egyptiens évoquent celui de 2001, nous on devrait leur sortir ce match. En plus, des deux côtés, on trouve des joueurs qui sont sélectionnés jusqu’à présent.

Pluss conc Plu concrèt rèteme ement, nt, à comb combienévaluezienévaluez vous les chances de l’EN d’alle d’allerr au Mondial ? Autermede la dou doubleconr bleconront ontati ationace onace à la Zambie, je me suis dit que notre EN avait 90% de chances d’aller au Mondial. Eh bien, les 10% qui reste restent, nt, on doit doit aller les cherch chercher er en Egypte. Egypte.

Comment, Commen t, selo selon n vou vouss l’EN l’EN,, doitaborde doitaborderr ce match mat ch ? Bon,, jene su Bon suispasà ispasà laplac laplacee deSaâd deSaâdan anee pou pourr

paraitement leurs repères saisiront ment la chance qu’ils ont et den’ être qu’àparaiteêtre quatre vingt-dix  vingtdix minu minutesd’uneplace tesd’uneplace auMondial.Les Egyptiens doivent marquer trois buts pour nous en priver, alors il aut se dire qu’ils ne nous auront pas de cette açon. On a la meilleure déense du groupe, une attaque qui sait comment rôder autour des buts adverses, alors les 10% de chances dont on vient de parler restent paraitement jouables. Je pense qu’on doit continuer à jouer de la même açon, c’est tout.

Certains observateu observateurs rs recomman recommandent dent aux  Algérien Algé rienss de ren renfor forcer cer leurdéfens leurdéfense. e. Vous quiavez étélongte étélongtempsce mpsce laté latéral ral pres preste te et agile,, vifet inte agile intellig lligent,alors ent,alors que quelle lle orga organinisation sati on déf défensi ensive ve préc préconise onisez-vo z-vous us pourcet Egypte-Algérie Egypte-Alg érie ? Ecoutez, Saâdane est orcément le mieux placépour savo savoir ir quel quelle le tactiq tactiquesera uesera payan payante te au Caire. Il adopte jusque-là un 3-5-2 qui change selon les conditions du match. Bon, je ne pense pasqu’ilva joue jouerr uniq uniquem uementpour entpour dée déendrecar, ndrecar, comme on dit, la meilleure déense, c’est l’attaque. Je reste sur mon appréciation, c’est est au sélectionneur de voir.

Sijamaisce fam Sijamaisce fameu euxx ma matc tch h bar barrag ragee a lie lieu,à u,à quii irala man qu manch chee sel selonvous? onvous? Là, lesdeux équi équipespartiron pespartirontt à chanc chanceségales eségales carce ser seraa unautrematc unautrematch.Maisavantd’ h.Maisavantd’enarrie narri verlà, on doitgarderen tête tête,, nosjoueursen premiers,, quele 14 nove miers novembr mbre, e, on mène mènera ra par deux à zéro au coup d’envoi et qu’il nous tient à nous d’arracher notre billet pour l’Arique du Sud au 󿬁nal.   Entret Ent retien ien réal réalisépar  isépar   AmineLamri

Sponsor Documents

Or use your account on DocShare.tips

Hide

Forgot your password?

Or register your new account on DocShare.tips

Hide

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link to create a new password.

Back to log-in

Close